Vous êtes ici › Forums de discussionsArticles › Mordorfest, Grange du Déroc, Nasbinals, Lozère, 12-13/08/2022

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Mordorfest, Grange du Déroc, Nasbinals, Lozère, 12-13/08/2022

Message
Rastignac › lundi 15 août 2022 - 01:58
avatar
Ce sujet a été ouvert pour discuter de l'article intitulé "Mordorfest, Grange du Déroc, Nasbinals, Lozère, 12-13/08/2022".

Vous pouvez consulter cet article en suivant ce lien. Bonne discussion !
Message
Rastignac › lundi 15 août 2022 - 01:59
avatar

ouais le Verdun de l'article n'a rien à voir et j'arrive pas à corriger. Enfin.

MODULE OF DEATH !

Message
Chris › lundi 15 août 2022 - 08:36
avatar

Je m'en occupe dès que j'ai fini mon p'tit dej !

Message
Rastignac › lundi 15 août 2022 - 10:18
avatar

Ca m'a l'air tout bon !

BOn, je reposte les liens de la fin de l'article, j'ai eu du mal à les rendre clicables et ya des coquilles, autant les mettre ici

la programmation avec tous les liens vers vidéo, bandcamp etc. de tous les groupes présents :

https://mordorfest.fr/programmation-edition-2022/

et chez Zucker Berg

https://www.instagram.com/mordor.fest.france/

mes coups de coeur persil perso :

pour guincher en pleurant :

https://taminata.bandcamp.com/

un label qui fait du bien à la langue française, coup de cœur particulier pour gendarmery (que le mordorfest a fait jouer aussi auparavant)

Future Yes Men :

https://futureyesmen.bandcamp.com/

Verdun :

https://verdun.bandcamp.com/

Oi Boys :

https://oiboys.bandcamp.com/

Neige Morte :

https://neigemorte.bandcamp.com/

Message édité le 15-08-2022 à 11:04 par Rastignac

Message
stickgrozeil › mardi 16 août 2022 - 09:59

Et dire que j'étais dans le secteur une semaine avant... grrrrrrrrrrrr!

Message
Rastignac › mardi 16 août 2022 - 10:14
avatar

ah ben c'est sûr que c'est pas tous les week-ends qu'y a des fêtes métal alterno hip hop dead grinecore à Nasbinals ! C'est plutôt la messe d'habitude (note pour les touristes curieux : c'est surtout un gros spot de "pélerins" pour Santiago, parmi bien d'autres dans le sud du Massif Central. Sacré biz, by ze way)

Message
Dioneo › mardi 16 août 2022 - 12:12
avatar

Le Mordor ! Content de lire que l'ambiance à la cool sans sacrifier la qualité (underground - c'est pas une vacherie de ma part, bien au contraire...) de la prog est toujours autant de mise ! J'étais à l'édition 2018 (où j'avais fait le son pour Le Death to Mankind) et c'est un très bon souvenir, autant d'accueil tech (simple, personne sur le dos à essayer de te dire comment faire mais du monde pour t'aider à installer le plateau etc.) qu'ensuite, une fois redevenu simple spectateur - pas vraiment de relou même parmi les borrachos de service, bon son, et... Bah bons concerts ! (J'avais découvert Conger ! Conger ! ce coup là, concert génial avec jeu de scène bien spécial...).

Puis ouais : la route pour y aller, déjà, ça te fout direct dans le mood ! Plateau lunaire, densité de peuplement en effet quasi nulle, virages avec rampes de sécu défoncées (genre tu veux pas trop te demander comment ça a fini... Surtout quand ta voisine de banquette est méga-sujette au vertige et facilement expressive sur le sujet)... Vraiment l'impression d'avoir changé de pays sans te rappeler vraiment à quel point du chemin tu aurais passé la frontière !

Message édité le 16-08-2022 à 16:14 par dioneo

Message
dimegoat › mardi 16 août 2022 - 12:24
avatar

Il faut urgemment lancer un topic "Le fest que tu ne connais pas encore".

Message
Rastignac › mardi 16 août 2022 - 13:20
avatar

Dioneo : ils ont jamais accueilli autant de monde que cette année ; sans doute un effet de reprise post-post covid, mais quand même, une certaine notoriété qui commence à s'installer ? En tout cas, ce que tu as pu noter en 2018, je crois qu’effectivement c'est idem (j'ai vu que le côté spectateur bien sûr mais j'ai bien l'impression que c'était toujours aussi cool dans tous les sens).

Message édité le 16-08-2022 à 13:21 par Rastignac

Message
Dioneo › mardi 16 août 2022 - 13:31
avatar

Ben en 2018 on était pas très nombreux, je précise - en grande partie je pense parce que contrairement à cette année il avait fait un temps de chien ("rares averses" mon cul ouais, météofrance !) ... Mais c'est à peu près sûr aussi que comme tu dis l'effet reprise ait franchement joué, pour cette année ! D'autant que si ça n'a pas changé, le "public" qui se rend là-bas, c'est vraiment le genre impliqué dans les événements (en gros pour la partie lyonnaise des gens : les assidus de Grrrnd Zero and co., dont une bonne partie de membres de groupes et/ou orgas de concerts eux/elles-mêmes, et j'avais eu l'impression que pour les gens venus d'autres coins y'avait beaucoup de ça aussi). Donc du monde à qui "tout ça" avait particulièrement manqué, quoi !

Message édité le 16-08-2022 à 16:15 par dioneo