Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsL'école des fans › BT Confinement

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


BT Confinement

résultats 41 à 58 sur un total de 58 • page 3 sur 3

Message
Wotzenknecht › lundi 4 mai 2020 - 21:17
avatar

Han numéro 6 comment tu t'es fait niquer à la dernière seconde. Viens donc prendre un verre avec moi à la dernière place.

Message
(N°6) › lundi 4 mai 2020 - 21:20
avatar

Ah ah ! Comme j'ai dis, la médaille de bronze c'est mieux, c'est "au moins vous avez gagné quelque chose" au lieu de "bravo, vous avez *presque* gagné". Et puis je suis pas le seul sur la troisième marche d'abord ! Je trinque à distance, tiens ! T'inquiète, je rejoindrais bientôt la dernière place sur le tiens, de blind, si tout va bien !

Message
No background › lundi 4 mai 2020 - 21:42



1. Daft Punk : Television rules the nation (Human after all, 2005). C'est bien par la télévision que nous avons été au courant de ce virus (et par ce biais que la paranoïa s'est emparée de nos chers dirigeants).



2. Mr Oizo - Positif (Lambs anger, 2008). "Vous allez crever", soit peu ou prou le message délivré par les médias si on est "positif" au covid 19.



3. Suprême NTM - La fièvre (Paris sous les bombes, 1995). Peur d'être malade donc, avec comme premier symptôme la fièvre.



4. Peggy Lee - Fever (morceau de Little Willie John enregistré par Peggy Lee en 1958). Traduction tout simplement.



5. Serge Lama - Je suis malade (Je suis malade, 1973). Mon Dieu, j'ai de la fièvre, je suis malade ! Classique de la chanson française.



6. Dorothée - Docteur (Docteur, 1987). Il faut aller voir le docteur !



7. Queen Of The Stone Age - Sick sick sick (Era vulgaris, 2007). Toujours malade, ça passe pas.



8. The Police - Don't stand so close to me (Zenyatta Mondatta, 1980). L'hymne lié au covid 19, ne m'approchez pas !



9. Générique de la série H, par DJ Adbel (1998). Jamel Debbouze à l'hôpital.



10. The Prodigy - Take me to the hospital (Invaders must die, 2010). Les rois du big beat.

Message
No background › lundi 4 mai 2020 - 22:07



11. Eels - Hospital food (Electro-shock blues, 1998). "The last thing you know, Hospital food".



12. Editors - Smokers outside the hospital doors (An end has a start, 2007). D'autant plus dans les zones avec les malades du covid ! Groupe ayant suivi les traces d'Interpol dans le revival post-punk du début des années 2000.



13. Aqua - Doctor Jones (Aquarium, 1996). Petite dédicace au gutsien ayant réclamé une chro faite par Wotz.



14. Depeche Mode - Shake the disease (Black celebration). L'extrait court en aura fait enrager plus d'un !



15. Echo & The Bunnymen - The disease (Heaven up here, 1981). "Life's the disease".



16. Air - Biological (Talkie walkie, 2004). Peu trouvé à la première écoute malgré le titre dans l'extrait.



17. Morphine - Cure for pain (Cure for pain, 1993). "I propose a toast to my self-control", ou plutôt trinquons au mind control que nous subissons !



18. Simple Minds - No cure (Life in a day, 1979). Je crains qu'il n'y ait pas de remède contre cela... Extrait piège, comme le dit Twilight dans sa chronique, ces débuts s'approchent plus de Roxy music que de ce qu'ils feront par la suite.



19. Siouxsie & The Banshees - Happy house (Kaleidoscope, 1980). On se retrouve confinés, autant essayer d'être heureux chez soi !



20. The Cure - In your house (Seventeen seconds, 1980). Ou dans la tienne.

La seconde moitié de la quarantaine demain ! Bonne soirée

Message
(N°6) › lundi 4 mai 2020 - 23:28
avatar

J'ai laissé passer Depeche Mode et Siouxsie, grrrr... Par contre j'avais Aqua et Dorothée.

Message
Raven › mardi 5 mai 2020 - 05:48
avatar

Dégouté pour DM, même s'il était furtif.

Message
dimegoat › mardi 5 mai 2020 - 07:15

J'ai proposé "jingle de Game One" (et Kraftwerk, hem...) pour la première. Ce qui n'était pas faux, après tout.

Message
born to gulo › mardi 5 mai 2020 - 09:18

La hooooooonte sur vous pour DM.

Message
Raven › mardi 5 mai 2020 - 10:53
avatar

On s'en fout, on a la médaille d'argent !

ah non c'est vrai... DARIEV ENTCHULÉÉÉ !!!!

Message
dariev stands › mardi 5 mai 2020 - 12:52
avatar

blame it on the new wave. je deviens un gros new wave boy,en plus d'avoir un peu de la culture cheap 90's nécessaire pour scorer ici...

fort bon blind test, et en effet, le premier titre est tout indiqué en ce moment.

je reste quand même archi-pas convaincu par les blinds sur piste unique !! surtout quand en plus y'a les deux clones éditors/interpopol au coude à coude (bon ça va ils sont pas à côté...)

Message
Dane › mardi 5 mai 2020 - 16:00

Je pensais pas gagner un blind test sur guts un jour.
J'avais pas Mr Oizo, QOTSA, Prodigy, Eels et Air.
Je ne connaissais pas ces morceaux.
J'avais un trou sur Morphine, c'est un groupe que j'avais zappé.
J'ai eu Aqua avec la version longue, pas moyen de revenir sur le groupe.

Message
No background › mardi 5 mai 2020 - 17:43



21. Doc Gynéco - Viens voir le docteur (Première consultation, 1996). Le dialogue était en fait à la fin du morceau mais je l'ai collé devant.



22. LCD Soundsystem - Home (This is happening, 2010). "This is the trick, forget a terrible year"...



23. Joy Division - Isolation (Closer, 1980). Seul morceau en commun avec Dun23.



24. Lene Lovich - Home (Stateless, 1978). Titre seulement trouvé par dariev après écoute de la seconde piste. Sa façon de chanter a dû inspirer Gwen Stefani.



25. Arcade Fire - City with no children (The suburbs, 2010). Le troisième album des canadiens a certes eu moins de succès que les deux premiers, chroniqués ici même, mais il tourne assez souvent à la maison. "A city with no children in it / A garden left for ruin by a millionaire inside / Of a private prison". Les enfants sont invités à ne pas sortir de chez eux, on le rappelle.



26. Générique de Dr Slump, par Bernard Denimal (1981). Série créée par Akira Toriyama, qui fera Dragon Ball par la suite.



27. Pink Floyd - Another brick in the wall part 2 (The wall, 1979). Confinement entre des murs. Il fallait bien tendre l'oreille pour entendre l'extrait d'une seconde.



28. Radiohead - Climbing up the walls (OK Computer, 1997). Plus dur à trouver sans la voix, mais album internationalement acclamé.



29. Interpol - Barricades (Interpol, 2010). Pas le meilleur album des New Yorkais certes, je vous renvoie aux chroniques de Twilight. On construit des barricades entre nous. "I could not lean on the politics 'Cause I didn't want to train my eye"



30. The Black Angels - Better off alone (Passover, 2006). Peut-être que j'aurais dû mettre Alice Deejay à la place haha. Les Doors ont souvent été proposés, ils s'inspirent aussi beaucoup du Velvet et de 13th Floor Elevators. Voir encore une fois les chroniques de Twilight.

Le reste plus tard dans la soirée (désolé ordi pas toujours dispo).

Message
Dun23 › mardi 5 mai 2020 - 18:15

Bon, pour l'instant, j'aurai peut être pu le Radiohead mais pour une raison quelconque, je suis hermétique à OK Computer. Je kiffe largement plus celui d'avant et celui d'après. Du coup, je l'écoute pas des masses. Et le reste, ben j'ai trouvé ce que je pouvais. Bon blind en effet.

Message
Dane › mardi 5 mai 2020 - 18:36

Le morceau de Radiohead m'a bien pris la tête. Je pensais le connaitre mais avec la version allongée, je me dis que non. C'est un groupe que je n'ai jamais écouté.
Pareil pour Lene Lovich dont la façon de chanter me disait quelque chose.

Message
No background › mardi 5 mai 2020 - 21:53



31. The Sound - I can't escape myself (Jeopardy, 1979). Parce que c'est difficile d'être confiné seul : "Left all alone, I'm with / The one I most fear".



32. Générique du Prisonnier (1967). L'impression de ne jamais pouvoir franchir certaines barrières physiques.



33. Bob Dylan - I shall be free (The freewheelin' Bob Dylan, 1963). Dernier morceau de l'album. "Je devrais être libre", c'est un peu ce qu'on se dit devant l'incohérence généralisée.



34. Cypress Hill - Dr Greenthumb (IV, 1998). Et en plus, ma weed ne pousse pas, au secours docteur (certains y ont aussi vu la succession de deux voix de canards).



35. Bauhaus - Mask (Mask, 1981). Pas aussi emblématique que Bela Lugosi's dead ni aussi homogène que le premier album, mais ce dernier morceau dégage une atmosphère anxiogène des plus jouissives !



36. Fatal Bazooka - Fous ta cagoule (T'as vu, 2007). Quand t'as pas de masque...



37. Kylie Minogue - Breathe (Impossible princess, 1997). Il faut que tu respires...



38. Foals - Inhaler (Holy fire, 2013). Besoin de respirateur !



39. Générique de la série Scrubs (2001). Dans le milieu hospitalier, dans lequel on essaie d'être un peu superman, mais en fait non.



40. Corona - The rhythm of the night (The rhythm of the night). Corona, virus de l'eurodance ! Et notre rythme est un peu changé en ce moment.

Encore merci à tous !

Message
(N°6) › mardi 5 mai 2020 - 23:19
avatar

La leçon que je retiens, c'est que décidément, tout ces groupes renouveau post-punk dans les 00 sont vraiment interchangeables.

Bon ben faut croire que non, je ne reconnais pas ce morceau de Joy Div, dans aucun blind-test. Au moins je suis consistant de ce point de vue là. Par contre j'ai trouvé Dr. Slump sur la première piste. On a la classe ou on l'a pas.

Message
Seb de Super › mercredi 6 mai 2020 - 09:16

C'est la première fois que je trouve autant de titre dans un blind, faut dire qu'il y a que Lene Lovich que je connaissais pas. Sinon je suis passé à coté de Echo and the Bunnymen et leur revival, mais je m'en veut plus pour les hommes lapin.

Message
Dun23 › mercredi 6 mai 2020 - 10:52

Non, je n'aurai pas pu faire plus...