Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsMusiques sombres & expérimentales › Conseil en musique lofi

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Conseil en musique lofi

Message
Cinabre › lundi 2 mars 2020 - 13:47

Hello!

Je cherche des recommandations de musique lofi, dans la veine de Daniel Johnston ou Jon. Ça me touche beaucoup mais j’y connais rien. Ce qui m’intéresse en fait, ce sont ces approximations, ces « erreurs techniques », qui rendent le tout plus humain, plus spontané. La beauté de l’imperfection si on veut.

Message
Procrastin › lundi 2 mars 2020 - 14:04

Fouille par là : http://gurdulu.org/muzak.htm

Message
Cinabre › lundi 2 mars 2020 - 14:19

Cool, merci! T’aurais des conseils sur des trucs plus anciens?

Message
Dioneo › lundi 2 mars 2020 - 14:22
 Dioneo est en ligne !
avatar

Jandek ? (C'est du sec de chez, par contre, sois prévenu).

Message
Cinabre › lundi 2 mars 2020 - 14:35

Oui je connais! J’avais écouté ça quand Saïmone l’avait chroniqué y a de ça 10 ans. C’est fascinant mais j’avais fait un rejet. Ça me mettait trop mal ou alors ça me laissait complètement froid. Peut-être quelque chose de moins extrême/atonal?

Message
Procrastin › lundi 2 mars 2020 - 14:47

C'est un peu la même clique et ya de tout dedans. "La beauté de l’imperfection" c'est large: http://www.lespotagersnatures.org/spip.php?rubrique1

Message
Dioneo › lundi 2 mars 2020 - 14:48
 Dioneo est en ligne !
avatar

(Sans vouloir jouer l'Ancêtre Originel, Jandek je crois que j'avais dégainé le gars avant que Saïmone s'en mêle... Mais oui).

Y'a Richard Yougs, sinon, qui a joué avec lui - mais là selon les disques c'est carrément atonal justement, ou carrément folk mais bien joué et chanté, malgré le son de proximité/cave/garage qu'il peut avoir parfois aussi dans ce registre. Je ne sais pas du coup si tu accrocherais à son premier, Advent - qui est très répétitif (obsessionnel), avec un son très magnéto-k7, mais finalement pas informe dans son obnubilation... (Et sinon pour le versant fok du gars y'a Sapphie - très mélodieux, avec juste voix et guitare, sur de longues plages... Et pour son autre extrême, des trucs genre House Music - qui évidemment n'a rien à voir avec le genre house).

Message
Dioneo › lundi 2 mars 2020 - 14:57
 Dioneo est en ligne !
avatar

Et pour continuer dans la lignée des labels/énergumènes comme ceux signalés par Procrastin (tiens, coucou José Gurdu, si tu nous lis...), t'as Los Emes des Oso, le truc d'Oso et Roto, qui a été très productif un moment - mais là pareil, faut fouiller, y'a une partie des machins qui tiennent délibérément de la blague, d'autres qui sont des "vrais albums"... (Et là, si tu cherches du son cracra made in dictaphone, tu sera servi, hein).

Message
Scissor Man › lundi 2 mars 2020 - 17:25

SSAB Songs. Groupe de Lo-Fi experimentale avec Harmony Korine

Donald McPherson ?– Some Songs. Lo-fi de branleur

Message
dariev stands › lundi 2 mars 2020 - 19:15
avatar

La Nouvelle Zélande est ton amie : Wreck Small Speakers On Expensive Stereos (les plus incroyables), Peter Jefferies (le versant drone/post rock mais 90's classe), Pumice (le versant one man band acid folk hallucinatoire, fabuleux en live aussi), The Terminals (les plus crades), The Dead C (le versant institution noise), The Clean (le versant psyché même si perso j'ai toujours été très contrasté à leur sujet), The Bats, Tall Dwarfs (le versant pop), la compil "Dunedin Double" d'époque, ou la rétrospective bien plus complète "Time To Go - The Southern Psychedelic Moment: 1981-86 " sortie plus récemment...

C'est l'Eldorado du lo-fi à l'aise.

Mais il y en a tant d'autres, dans le rock australien, l'indie US, la minimal wave et l'indus européens, etc...

après comme d'hab, y'a la question des définitions... Pour moi le lo-fi, c'est White Light/White Heat, les démos pirates, les premiers Beck... Bref le contraire de hifi mais pas forcément un truc ultra cabossé ou weirdo à la Jad Fair ou Daniel Johnston, même si ça peut être les 2. Les exemples cités ici pour l'instant, seraient plutôt du coté de l'Outsider music ou de l'expé, même si ces genres sont sans doute plus connotés, biaisés et malappropriés que le plus neutre "lofi".

sinon pour rester local et dans le présent, je plussoie pour Gurdulu (peut etre plus punk que les autres cités) et les Potagers Natures (je suis fan de Radikal Satan, merci éternel à Dioneo), même si y'a des trucs qui s'éloignent un petit peu du sujet sur ce dernier label.

Message
Cinabre › lundi 2 mars 2020 - 20:37

Ah oui! Radikal Satan, je les avais oublié ceux-là! Ils avaient aussi publié un de leur split sur leur site qui était excellent question lo-fi. Superbe distortion sur la batterie à ce que je me rappelle, je vais essayer de retrouver ça.

Merci pour tous les autre noms dropé, je vais essayer de décortiquer tout ça petit à petit, y a de quoi faire! :)

Message
sergent_BUCK › mardi 3 mars 2020 - 00:46
avatar

Hello Cinabre
As tu essayé R Stevie Moore ? le godfather de l'enregistrement K7 fait maison, je pense que c'est pile poil dans ce que tu recherches... par contre vu qu'il y a genre 400 albums, je t'en mets 2-3 qui me semblent bien pour commencer :

https://rsteviemoore.bandcamp.com/album/whats-the-point
https://rsteviemoore.bandcamp.com/album/phonography
https://rsteviemoore.bandcamp.com/album/sheetrock
https://rsteviemoore.bandcamp.com/album/swing-and-a-miss
https://rsteviemoore.bandcamp.com/album/piano-lessons

(arf, arrêtez moi sinon je vais poster encore dix liens de plus !)

Et puis sinon dans une veine 'gratte acoustique/voix merveilleuse enregistrée dans la chambre avec plein de bruits parasites' à la Daniel Johnston, je pense à mon pote Cosmo Cornelius Vigilante... tu m'en diras des nouvelles
https://cocovigilante.bandcamp.com/

Message
Klarinetthor › mardi 3 mars 2020 - 01:00
avatar

Dans les poids lourds de la lo-fi nation, tu peux aussi checker les Residents, Beat Happening et R. Stevie Moore. Plus dans le rock qui noise qui nawak, Sun City girls, Caroliner. Hesite pas à checker les chros du Sergent_Buck, notamment les dernieres (Larry Wish, ou Attic Ted, pas chroniqué hélas) ou bien les bas-fonds dionéens (The Deep freeze Mice, chro ici aussi).

J'ai pas choisi les groupes approximatifs, mais plutôt ceux qui un tant soit peu maitrisent ou contournent leur bancalité et leurs limites, avec les moyens du bord.

Si tu veux juste écouter de la musique approximative, commence à jouer d'un nouvel instrument exigeant ou va voir la jam la plus ouverte dans le bar près de chez toi.

ou sinon, ça c'est cool:

https://www.discogs.com/fr/Various-...
https://www.discogs.com/fr/Various-...
https://www.discogs.com/fr/Various-...

Message
Klarinetthor › mardi 3 mars 2020 - 01:00
avatar

haha (oups!)

Message
Dioneo › mardi 10 mars 2020 - 16:30
 Dioneo est en ligne !
avatar

Ah ! Oui donc, en causant sur le topic écoutes, il me revient que j'en avais pas parlé : Sentridoh, le truc solo bricolé dans sa chambre de Lou Barlow (le bassiste de Dino Jr, dans la vie du rock)... Ça sent l'urgence du truc fait quand t'as trop de temps, chansons enregistrées avant d'avoir eu le temps de s'évaporer/sécher, parfois coupées nettes avant ce qui aurait dû logiquement être la fin. C'est moins indy-rock que Sebadoh (beaucoup moins), autre projet du mec, souvent plus folk, mais avec un son tout à fait crade qui fait cracher l'acoustique, sur l'album Losers de 1990 (ou The Original Losing Losers, la réédition "augmentée" de 1995), parfois bien introspectif en mode pas riogolo, comme sur le très court Mirror the Eye de 2007.

Et puis tiens, Alvarius B., je sais plus si on l'a évoqué, aussi - un tiers des Sun City Girls... Je trouve son Baroque Primitiva (que j'ai chroniqué dans le coin) assez abordable dans le genre folk-world-lo-fi (donc), moins "effrayant" que certains trucs dans la disco du groupe, mais c'est pas son seul disque qui vaut le coup d'oreille... Un truc comme What One Man Can Do With An Acoustic Guitar, Surely Another Can Do With His Hands Around The Neck Of God (ouch), plus brut encore, ça se tente aussi. Et son plus récent With A Beaker On The Burner And An Otter In The Oven (2017), au son un poil plus propre et à la musique un peu plus "conventionnelle", idem.

Message
GinSoakedBoy › mardi 10 mars 2020 - 18:14

en découvrant ton message j'allais me connecter pour t'orienter vers les antipodes, mais je vois que dariev a déjà bien ratissé. Le Seizure de Chris Knox m'a bien marqué, et les Tall warfs aussi bien sûr (surtout la compil de leurs débuts). Dead C et les albums de Gate, les deux sur le label Table of the elements notamment. Wreck Small Speakers on Expensive Stereos, the Clean, the Bats, plein de compils...tout comme dariev quoi

Et puis surtout Stefan Neville aka Pumice, et tous les groupes où il joue, ou produit : stabbiesetc.bandcamp.com

les premiers albums d'Alastair Galbraith ceux de Greg Malcolm... et j'en oublie sûrement

pour la nouvelle zélande je rajouterai seulement Omit, et son ambient répétitif, sorte de new-age version fauché, minimal et granuleux.


chez les ricains, je raccroche surtout le terme aux débuts de Pavement, Sebadoh, et Guided by voices (j'avais bien scotché sur leurs albums entre 92 et 95, jusqu'à Alien Lanes). ainsi que le Julius Caesar de Smog, et toute ce qui a suivi

en brittanie, Dan Melchior et the Shadow Ring me viennent d'abord, dans ce que j'ai écouté récemment. en bien plus pop, le peu que j'ai écouté des Cleaners from Venus, de Newell, m'avait bien plu. et puis les deep freeze mice oui.


+1 aussi pour Jandek et Steve R Moore, mais c'est autrement plus long à défricher, comme Eugene Chadbourne (mais là on sort un peu du cadre j'ai l'impression, vue la maîtrise technique du monsieur)


la Fossette de Dominique A, pour un peu de francophonie...

Message
Procrastin › lundi 23 mars 2020 - 11:13

Ah bah tiens, niveau lo-fi/beauté de l'imperfection... Les deux premiers Paavoharju. C'est le Arcade Fire qui me les a ressorti de leur boite mentale ceux là, avec ce coté pur mais mort-vivant fataliste trop sensible pour ce monde. Y'avait pas mal de trucs un peu bancal sur fonal aussi (le label qui l'a sorti).

Message
Tago Pago › vendredi 27 mars 2020 - 03:24

Quelques noms qui me viennent au passage:

Flores Feias : https://meiavida.bandcamp.com/album...

1M54 : All Breaks Loose, I Suppose (je n'ai trouvé aucun lien pour écouter cette perle)

Craptones : https://www.youtube.com/watch?v=tWu...

Cindy Lee : https://cindylee-w25th.bandcamp.com...

Russian Tsarlag : https://www.youtube.com/watch?v=uHm...

Tollund Men : https://www.youtube.com/watch?v=fRH...

Telluric Current : https://www.youtube.com/watch?v=yDm...

Death Chants : https://www.youtube.com/watchtime_c...

Amps for Christ : https://www.youtube.com/watch?v=FQm...

Lens Arc : https://lensarc.bandcamp.com/album/...

Y'a aussi Pumice, ou Les deux premiers albums solo de John Frusciante (Niandra + Smile - et l'EP Estrus).