Vous êtes ici › Forums de discussionsArts généraux › Séries télé

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Séries télé

résultats 2261 à 2274 sur un total de 2274 • page 114 sur 114

Message
A.Z.O.T › mercredi 29 septembre 2021 - 12:37

Ah content que ca t'ait plu. J'avoue que j'y allais un peu à reculons (c'est quand même un gros investissement 13h de NWR), mais une fois rentré dans le rythme comateux, c'est passé tout seul. La fin ouverte est quand même un poil frustrante vu le nombre d'histoires que ça laisse en plan.

Message
(N°6) › jeudi 14 octobre 2021 - 17:58
avatar

Squid Game. C'est la hype. C'est coréen. C'est assez lourdingue. C'est très complaisant avec sa propre violence (c'est coréen quoi, leur industrie cinématographique n'est pas réputée pour son sens de la retenue). C'est super esthétique (c'est Netflix, pis faut vendre des baskets et des costumes pour Halloween même quand on fait semblant de dénoncer le système ultra-capitaliste et puis les uniformes ça a marché pour Handmaid's Tale et Casa de Papel). J'ai cru deviner le twist final à l'épisode 2. Après l'épisode 3, j'ai lu les spoils parce que j'en avais plus grand chose à foutre (et pour voir si ça valait le coup de poursuivre) et donc j'avais bien deviné le twist final et apparemment la fin (et globalement les derniers épisodes) est toute pétée. Donc j'ai arrêté pour de bon après l'épisode 3 en fait.

Message édité le 14-10-2021 à 18:00 par (N°6)

Message
Rastignac › vendredi 15 octobre 2021 - 10:50
avatar

J'aime pas non plus, sans avoir regardé. Subi Battle Royale il y a longtemps, j'avais trouvé ça très pénible, donc les variations autour de ça, bof. Trop ciblé pour les amateurs de PUbg, Apex Legends etc. j'imagine (donc pour des collégiens...). Limite : je préfère les gens qui passent les uns après les autres à la moulinette sans qu'il n'y ait aucun sens (Cube, Funny Games...) ou un mec tout puissant qui nique tout (Piège en Haute Mer, Rambo III, Die Hard...). Seul contre tous oui, tous contre tous : NON.

Ici, de la série de vieux, avec l'adaptation de FOndation. Encore un classique passé par le mixeur américain à qui faut des héros et des héroïnes. Bon, vu que j'ai lu la somme il y a trop longtemps, je suis patient comme un papy sénile et ne m'offusque pas trop des réécritures (mais c'est très balourd quand même de faire passer des mouvements structurels derrière l'INdividu entreprenant tout puissant, héro des galaxies. AppleTM quoi)

J'attends quand même la suite de the expanse avec inquiétude et/ou impatience. Fait chier que le martien ait fauté dans la vraie vie, j'aimais bien son personnage de gros relou balourd (ce qui n'était donc pas un rôle de composition...)

Message
(N°6) › vendredi 15 octobre 2021 - 11:58
avatar

Le premier Battle Royale, avec Kitano, j'avais vraiment aimé, mais c'était autrement mieux foutu et plus grinçant que ce que j'ai vu. Et puis le gore était plus "ludique". Après je l'ai plus revu depuis 15 ans...

Je pense aussi qu'il y a un problème avec l'écriture Netflix, qui est très formatée par le principe même de la plateforme et de la consommation en binge-watching. Là, leur truc tu peux en faire un film de 2 heures, pas une série de 9 heures, chaque épisode (sur les trois premiers) est tellllllement étiré en longueur et redondant déjà.

Bon ça doit pas aider que je me sois enfin visionné Breaking Bad cet été, et ouais, GOAT tier comme disent les jeunes. Passer derrière, pas facile.

Message édité le 15-10-2021 à 12:03 par (N°6)

Message
Dun23 › samedi 16 octobre 2021 - 15:03

Superstore:


Ou comment faire une série super drôle ayant pour cadre et sujet les employés d'un supermarché ricain (et son rayon flingue). C'est drôle, peut faire penser au The Office ricain sans les talking heads (il y a une sorte de Dwight au féminin du nom de ... Dina).

Message
allobroge › samedi 8 janvier 2022 - 22:38

Le jeu de la dame, j'avais lu le bouquin de Walter Tevis,un auteur de SF brillant mais méconnu, avec délectation y'a un paquet d'année et l'adaptation en série ( je n'ai vu que la saison une ) est, chose rare et précieuse, aussi bonne que le bouquin ( not like GoT! ). Amateur d'échecs, joueurs, ou cinéphage averti cette série est une merveille!

Message
allobroge › lundi 7 février 2022 - 07:02

YOU : une petite série fort sympathique et qui s’améliore à chaque saison ( 3 pour l'instant ). Certes fortement inspirée par Dexter, elle s'en distingue néanmoins par un humour délicieux qui culmine dans la saison 3 ou notre couple de serial killer s'en donne à cœur joie pour dézinguer du Csp+ complètement débile. La scène d'échangisme est à mourir de rire et y'en a plein d'autres du genre dans la 3éme saison presque parfaite si ce n'est l'invraisemblance des 3 épisodes finaux qui charge beaucoup trop la barque. Highly recommended !

Message
(N°6) › mardi 12 avril 2022 - 14:48
avatar

Sur la recommandation d'une bonne âme à propos des deux premières saisons, Killing Eve, l'histoire d'une enquêtrice du MI6, Eve (Sandra Oh) qui suit la trace d'une mystérieuse tueuse en série, Villanelle (Jodie Comer), qui travaille pour une organisation secrète, et du lien de fascination ambigu qui se crée entre les deux. Les deux premières saisons sont assez cool, y a un humour british qui va bien, y a des mauvais accents français et des mauvais accents russes très Bondiens. Et puis Jodie Comer est assez géniale dans son rôle de tueuse psychopathe sadique et sarcastique. Excellente BO, utilisée de façon presque un peu too much (à la Tarentino quoi), mais qui rajoute à l'ambiance ma foi chic et sadique, assez troublante, de la série.

Après, on va dire que ça s'arrête à la fin de la saison 2, sur un climax impressionnant. Parce qu'ensuite, c'est un naufrage cataclysmique. Le duo est séparé, et plus Sandra Oh est sans Comer, plus on voit à quel point c'est une actrice limitée, voire extrêmement limitée, voir mauvaise (elle est pas aidée par le scénar). Ça devient du nawak complet, l'humour pince sans rire se fait la malle (même l'excellente Fiona Shaw peine dans le registre), on ramène la très monocorde Camille Cottin pour un rôle de super méchante sortie d'un chapeau, les perso se téléportent, fuck la cohérence, la psychologie des perso, le fil narratif, ça tombe dans le grotesque le plus pathétique. La S4 est pas beaucoup mieux, même si le personnage de Pam amène un tout petit peu d'air frais dans ce naufrage intégral. Et même si j'attendais plus à rien depuis longtemps, l'épisode final est vraiment minable (sauf pour Pam, justement). Rarement vu un truc tomber de la falaise (comme ils disent) aussi vite et brutalement entre la S2 et la S3.

Restera Jodie Comer, géniale Villanelle le temps de deux saisons et en intermittence ensuite.

titre de l'image

Message
Dun23 › mardi 12 avril 2022 - 19:29

Amusant, j'avais vu les 2 premières saisons et bien aimé, effectivement, Comer est géniale. Puis pas vu les suivantes plus par manque d’opportunité que par choix. Sympa d'avoir un retour, m'évitera de perdre du temps.

Message édité le 12-04-2022 à 19:29 par dun23

Message
Cinabre › mardi 12 avril 2022 - 20:44
avatar

Ca a des airs bien Luther-iens tout ça. J'essaierai probablement un jour du coup.

Luther

Message
Rastignac › mardi 12 avril 2022 - 21:48
avatar

J’ai subi la version française TF1isée de Luther, ça laisse des séquelles. Y a un truc qui me chiffonne: pourquoi c’est si mal joué dans les séries françaises ? J’ai l’impression de regarder du théâtre statique, t’as vraiment l’impression qu’aucun de ces personnages ne peut exister. Ça me rend chèvre et pourtant je peux être bon client de series industrielles genre svu nypd truc…

Message
Dun23 › mercredi 13 avril 2022 - 16:26

C'est celle avec Jean Luc Reichman dans le rôle titre?

Blague à part, Luther, ça défonce.

Message
Rastignac › mercredi 13 avril 2022 - 16:29
avatar

Non c’est un gars qui s’appelle Christopher Bayemi.

Message édité le 13-04-2022 à 16:31 par Rastignac

Message
(N°6) › vendredi 29 avril 2022 - 23:11
avatar

J'étais pas forcément convaincu de la nécessité d'une suite à la très bonne série Snowfall (l'histoire d'un jeune black de South Central qui fait un deal avec un agent de la CIA dans le cadre du programme "traffic de crack contre armes pour financer des guerres illégales contre le communisme", le tout aidés d'un ancien catcheur mexicain attachant), qui pouvait tranquillement s'achever sur une S4 assez dingue. Erreur majeure. La S5 est une tuerie. Y a une petite ellipse au début, bien nécessaire, on retrouve Franklin Saint et sa famille (son oncle grande-gueule Jerome et sa belle et ambitieuse Louie, son vieil ami Leon resté dans le hood et dont la conscience sociale s'aiguise) maintenant bien achalandés mais le retour de Teddy McDonald, l'agent de la CIA en question qui était tombé en disgrace, va changer la donne. Aucun perso n'est oublié, la direction artistique et le casting sont toujours au top (la copine de Franklin Devin Tyler est impeccable), la dernière seconde du dernier épisode qui tombe sur l'intro de "Straight Outta Compton" est juste parfaite. La S6 sera la dernière, comme il se doit. Maintenant je l'attends avec la plus grande impatience. Comment ça dans un an ? ARGH !

titre de l'image

Message édité le 29-04-2022 à 23:15 par (N°6)