Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsArts généraux › Séries télé

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Séries télé

résultats 2101 à 2120 sur un total de 2193 • page 106 sur 110

Message
(N°6) › lundi 11 novembre 2019 - 01:35
avatar

Complètement d'accord pour The Wire que je viens de finir aussi. J'ai préféré cette saison trois à la deuxième, dans laquelle le perso de Eillen flottait un peu trop au dessus des autres. Elle est toujours un peu agaçante par moment, mais sa relation avec le pornographe reste très bien. Tous les autres perso, c'est du nanan. Le nettoyage de NYC prend forme, c'est un monde qui disparait, au sens propre, avec l'arrivée du sida, vraiment bien dépeinte. Cette fin de série laisse malgré tout un fort goût de cendre, une énorme mélancolie se répand sur les derniers épisodes. Pas une saison de trop (normal, NYC est pliée dès le milieu des 80's), c'est vraiment un beau tryptique avec une tripotée (le mot est choisi exprès) d'acteurs et d'actrices vraiment impeccables. Franky, Abby et Paul vont me manquer.

Message
Aladdin_Sane › jeudi 14 novembre 2019 - 09:15

J'ai commencé la série Watchmen, j'étais un peu méfiant connaissant la BD et ce que ça avait donné en film mais, au final, je suis plutôt agréablement surpris. La série s'éloigne du contexte original (les années 80) pour se passer de nos jours. Je ne spoilerais pas en vous disant qui est le président des états-unis à cette époque. Une relecture intéressante de l'oeuvre d'Alan Moore par Damon Lindelof (le créateur de The Leftovers).

Message
Nerval › jeudi 14 novembre 2019 - 11:53

Je n'ai jamais compris ce rejet du film qui est ultra fidèle au comics

Message
Rastignac › dimanche 17 novembre 2019 - 10:02
avatar

Putain, saison 4 de Rick & Morty ; quelqu'un a vu le premier épisode ?

Message
kama › mercredi 20 novembre 2019 - 12:19

Ultra fidèle au comics ? Dans mes souvenirs, la fin etait quand même un peu différente (Ozy fait passer le doc pour la cause du mass murder...). Mais sinon, ouais, c'est très fidèle, et cool.

Message
Rastignac › mercredi 20 novembre 2019 - 13:48
avatar

Alan Moore ne semble pas aimer les adaptations de son oeuvre, lu une interview à l'occasion de la sortie de Jerusalem. il ne veut plus en entendre parler de ces films et bd (idem pour v is for vendetta, etc.)

Message
Nerval › mercredi 20 novembre 2019 - 14:02

Oui ils ont un peu changé la fin, changeant la race alien par le doc, parce qu'un gros poulpe tombant sur une ville, ça passe moins au ciné qu'en BD. Ça ne change en rien l'histoire au final.

Message
zenithzahir › mercredi 20 novembre 2019 - 14:43

Le coup de la race alien ça nécessitait aussi des effets d'annonce avec tout un arc narratif supplémentaire, je crois que ça aurait fait beaucoup pour un film déjà long et dense. Autant le V pour Vendetta des Vaches au ski était une bouse new age comme ils/elles en ont le secret, autant l'essai de Snyder m'a pas paru trahir trop le matériel d'origine. La série de Lindelof par contre, j'ai pas pu dépasser le pilote. Le pitch est pas inintéressant, mais qu'est-ce que c'est mal branlé...

Message
dimegoat › mercredi 4 décembre 2019 - 11:50

Punaise, la fin de The Shield: violence. Je peux regarder quoi après, pour m'en remettre ?

Message
Rastignac › mercredi 4 décembre 2019 - 14:01
avatar

Sons of Anarchy je te dis ! La même, mais côté loulous gentils.

Message
(N°6) › jeudi 12 décembre 2019 - 12:35
avatar

La troisième saison de Platane. Le gag final du troisième épisode m'a plié, littéralement. Ah, et puis les répliques tellement Platane "Le chien, c'est dans la poubelle verte il me semble."

Message
Rastignac › dimanche 15 décembre 2019 - 00:25
avatar

4e saison de Rick & Morty. Cerise sur ggâteau, avec plein de chantilly. Et du chocolat.

Message
A.Z.O.T › lundi 16 décembre 2019 - 23:00

Entièrement d'accord sur la dernière de Rick & Morty, ils arrivent à garder le ton et l'univers malgré l'attente énorme.
Sinon énorme scandale, mais la saison 2 de peepoodo n'a pas trouvé de diffuseur (Blackpills ayant duré moins d'un an et demi...), du coup ils kickstartent la saison 2 ici :

Et vu les premiers visuels, ce serait vraiment con de passer à côté

Message
(N°6) › dimanche 23 février 2020 - 12:03
avatar

Baron noir - S3

De mieux en mieux. La saison la plus politique (oui, c'est bizarre de le dire comme ça) de la série, en ce qu'elle colle de très près à ce qu'est devenu la scène politique française (au détail près qu'il n'y a aucun Baron noir de gauche actuellement). En ça, elle est plus sombre et carrément flippante, le perso de Mercier incarnant à merveille l'ombre du populisme le plus dangereux (qui risque de nous tomber dessus). Kad Merad est toujours aussi fabuleux dans le rôle, mais le reste du casting est à l'avenant, Morel prenant une ampleur encore plus grande dans son rôle de tribun d'extrême-gauche, et l'arrivée bienvenue de Rachida Brakni en sorte de baronne noire. Bon, Alex Lutz chevelu en amant de la présidente, c'était pas obligé, j'aurais préféré revoir un peu plus de la fille de Rickwaert. Avec Le bureau des légendes, la meilleure série française jamais produite, sans doute.

Message
dimegoat › lundi 9 mars 2020 - 21:03

Fini The Americans. Dernière saison bien sombre et lente pour terminer en douceur amère.

Je confirme que la saison 4 de Rick & Morty remet les pendules à l'heure après une saison 3 médiocre. J'ai lu qu'un fan avait programmé l'univers-chiottes de Rick en VR. Génie!


Message
Rendez-Moi2 › mardi 10 mars 2020 - 12:51

Quoi y a une troisième saison de Platane ?! J'avais tellement kiffé les deux premières, Eric Judor <3

Message
Rastignac › samedi 28 mars 2020 - 11:44
avatar

Platane c'est trop violent pour ma pauvre sensibilité. C'est comme curb your enthousiasm. Les personnages et situations sont vraiment trop immondes, malgré les blagues bien marrantes.

Ici emporté de manière très circonspecte par American Dogs Gods, (je vais pas y arriver) surtout parce que ya le gars qui joue Swearengen au casting. Ya Peter Stormare aussi, cool comme d'hab avec sa tronche d'épagneul. Le reste des acteurs est à l'avenant (Orlando Jones m'a cassé les roustons dès son arrivée, le héros principal est flamby, sa copine aussi, enfin, y a bien que le canadien qui joue un irlandais qui passe bien à la télé).


C'est surtout les "méchants" qui sont pas impressionnants, surtout "binary", nullos... en fait ça ressemble à un Ne machin type bédé américaine, et vu que j'aime pas le genre... C'est ensuite que j'ai vu que c'était le même mec qui avait fait Heroes derrière ce bouzin. Donc, un peu comme dans cette série y a des moments flamboyants (putain la scène du carrousel, miam) et d'autres, un peu trop souvent très kitsch, bêtassou et moches. Enfin, vu qu'y a pas grand chose à faire, et que ça reste supportable, on va se taper ça jusqu'au bout.

Et puis on reprendra Buffy (les choses sérieuses quoi). (cette série est immense, je suis passé à côté toute ma jeunesse, quel con. Mais aussi une autre victime du doublage à la française je pense).

Message
Lau › samedi 28 mars 2020 - 13:55

Je profite aussi de ce temps libre à durée indéterminée pour me refaire l'intégrale de Buffy que je n'avais pas vu depuis mon enfance (contrairement à toi, j'ai grandi avec et c'était vraiment cool).
Ça a bien plus de saveur une fois adulte. C'est drôle (mention spéciale a Giles avec son humour anglais), c'est faussement une série d'ados au lycée, ce second degré fait tout le charme.
Buffy est tellement badass, Spike, ce faux Billy Idol, absolument génial. En revanche Angel et Alex sont parfaitement insupportables. Angel a au moins le mérite d'être bien foutu, le plaisir vaguement érotique qu'il procure compense la vacuité de son personnage.

Il faut s'accrocher au début mais à partir de la saison 3 ça commence a envoyer du pâté.

Message
Rastignac › samedi 28 mars 2020 - 14:54
avatar

J'ai accroché dès le début. Y a tellement de choses de racontées dans cette série... c'est un vrai mille-feuille sous un vernis finalement pas très épais de soap ou de chick litt pour adolescent(e)s. Y a une quantité impressionnante de punchlines, des moments d'une angoisse bien glauque, et de l'épique alors que, encore une fois, on dirait de la mauvaise série B de loin. C'est fort et ça se déguste tranquillement.

Message
Dun23 › dimanche 29 mars 2020 - 12:21

Et les dialogues, dans Buffy, sont juste exceptionnels. A tel point que l'un des tous meilleurs épisodes est justement quasiment sans dialogue, saison 5, si je ne m'abuse, car tout le monde disait à Whedon à quel point ils étaient géniaux et le gars a voulu démontrer qu'il pouvait faire sans, et être quand même génial.
L'épisode comédie musicale est marrant et bluffant, il y a même un épisode saison 6 je crois qui dynamite toute la série, en montrant un peu l'absurdité du truc, quand on y réfléchit.
Whedon est grand: c'est dommage que Firefly n'ai pas marché, là aussi le potentiel était très haut.