Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsMusiques sombres & expérimentales › Dariev Stands vs. The World

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Dariev Stands vs. The World

résultats 41 à 60 sur un total de 103 • page 3 sur 6

Message
E. Jumbo › mardi 11 janvier 2011 - 00:26

Nommer Seijitsu dans une analyse du gutsien contemporain, ça c'est un scandale.

Message
Lord Tom › mardi 11 janvier 2011 - 00:48

encore une fois (et dès le début d'année) dariev bouscule le petit microcosme gutsien avec vigueur et cette candeur rafraichissante

mais que vois je, j'ai le dos tourné et hop du namedroppage Lord Tom dans un contexte négatif, mon dieu c'est pas bien ça wotzenpédogulo ! carton rose

Message
Alliage › mardi 11 janvier 2011 - 01:41

Dariev s'élève.

Message
Aiwass › mardi 11 janvier 2011 - 04:35

ce topic a permis une discussion assez constructive entre deux partis majeurs et une pléiade arlequin d'autres voix plus nuancées tout à fait intéressantes (ezekiel en tête), dans tous les cas je soutiens contre vents et marées de calomnies la chro super fraîche et d'une gaillardise totalement bleu ciel de notre Dariev Christ, et j'ajouterai que sa pique sur les beatles que certains semblent avoir pris comme un coup de dague au plus profond de leur anatomie n'est de toute évidence qu'une figure de style bien connue du chroniqueur : la pichenette provoc (ici tendrement provoc, c'est ça qui doit aussi l'impressionner vu le retour extrême) popularisée par la légende Telecaster du genre Progmonster. Dans la provoc mesdames, on joue de l'exagération, on use du sensationnel et de la sentence définitive pour piquer la curiosité, pas forcément pour pousser le lecteur à être choqué, d'ailleurs est-ce que ça effleureait seulement l'esprit qu'il le soit ? (oui, on peut voir des gens etre choqués de voir les beatles se faire tâcler en 2011, c'est effectivement très très effrayant comme réaction, je dirais même complètement satanique)

mais dans le fond quelle sera la conclusion de ce lynchage à niveaux multiples de violence ? ceux qui ont blâmé avec le moins de lucidité la chronique de dariev ne sont peut-être pas si éloignés que ça des salauds du Reich qui ont séquestré et torturé Jean Moulin... en + dans Guts Of Darkness y a "SS"... la résistance s'organise dans le maquis (et elle ne vise pas l'intégrité sombre et expé même s'il y aura sans doute une pincée de dommages collatéraux), tandis que la voix d'Edith Piaf résonne dans les chaumières

Message
No background › mardi 11 janvier 2011 - 09:47

Je trouve assez contradictoire le fait de critiquer le cynisme ambiant et d'utiliser l'hyperbole à foison. Prendre des albums cultes en référence est simplement de la provocation, c'est ça qui crée le buzz. Ce sont les médias aujourd'hui, on passe d'un buzz à l'autre, sans prendre le temps d'analyser. Créer un buzz n'est donc à mon avis pas la solution pour essayer de combattre le cynisme ambiant (et d'essayer de convaincre les gens de multiplier les écoutes), mais plutôt de l'encourager ("ah on en parle, faut que je donne mon avis rapidement avant que le buzz ne se tasse").

Message
HiM › mardi 11 janvier 2011 - 10:09

Je ne sais pas dans quel "parti majeur" tu me classes Aiwass mais pour précision sa remarque sur les Beatles je ne l'ai pas "prise comme un coup de dague au plus profond de mon anatomie", désolé pour ton sens de la formule, je me suis simplement amusé à dire qu'elle était mal passée, en référence au "Gloups" de Dariev que j'ai trouvé bien vu et tendrement provoc comme tu dis. Si j'ai paru choqué j'aurais mieux fait de me taire.

Message
docteur.justice › mardi 11 janvier 2011 - 11:00

j'ai pas mis mon grain la dedans ?

J'ai du mal a comprendre ton coming out progmonsterier Dariev. Quand on fait des chro, on y passe du temps certes. Les intérêts d'une chro sont soit de faire connaître, soit déclarer une flamme, soit descendre un album, soit établir une liste exhaustive de chroniques. Maintenant le fait d’être chroniqueur t’expose au tout et n’importe quoi de tout le monde, on ne peut prendre que ce qui nous encense, c’est comme ça, faut pas chroniquer si on n’accepte pas surtout sur guts ou c’est parfois saignant et justement parce que le niveau est au dessus du lot. Le fait d’être chroniqueur veut simplement dire qu’on est un passionné, que l’on veut partager ou donner son avis positif ou négatif, mais en aucun cas que l’avis d’un chroniqueur est un avis UBER ALLES sur le mec lambda en face de toi qui a le droit d’avoir SA perception des choses même s’il a choisit de ne pas être chroniqueur. Et je dirais même justement, les commentaires laissés par les gutsiens, sont une forme de débat post chronique qui permet d’étayer les convictions de chacun ou bien d’en débattre et de permettre de réécouter des albums. Bien sur on préfère entendre des avis jugeant notre critique bonne, mais franchement, mieux vaut des avis des frittages que pas de commentaires, non ? faut s’y faire ou ne pas chroniquer, on ne peut voir le monde a son image, toi tu dis que seul les gens qui écoutent 300 fois (un sheila) peuvent te lire, la je m’inscris en faux. Y a pas un album qui t’a fait bander à la première écoute ? Chacun sa méthode, ça fait 30 fois que je reviens a love beach pour me dire si j’ai loupé quelque chose et toujours le même constat. Inversement j’ai été emballé par des albums et quand je les ré écoute, je me dis merde, c’était très bof. La musique c’est l’émotion (même la technique et je vous emmerde) qu’elle naisse de l’écriture ou de l’inspiration et il n’y a pas de méthode ou de technique pour capturer l’émotion de tous. Maintenant je comprend aussi que les mecs qui viennent agresser avec 2 phrases a la con soit insupportables, parce que pour toi il y a un travail, ce sont les même qui m’exaspèrent en commençant par « c’est con ce que tu dis » parce qu’il y a jugement d’une vérité supérieure sur quelque chose de complètement subjectif (tu verras que y a forcément un con qui va mettre « c’est con ce que tu dis »).

Sur le sujet du sombre et de l’expérimental, tout cela est forcément discutable et moi je suis content que guts n’ai pas chroniqué l’intégrale des mes disques sombres expérimentaux et de me dire, putain, ils connaissent pas ça. Après, vous placez tool et moi je n’entend qu’un vulgaris n ième groupe de métal qui met le mot univers dans ses jaquettes pour revendiquer une certaine originalité. D’autre trouveront Présent de la soupe insipide, voilà, c’est le jeu c’est comme ça. Je me souviens avoir donné un concert, et être assez emballé pour une fois de ma prestation, un type du public (pléthorique) viens me voir et me dit « super … génial… vous avez des albums a vendre ?…. j’ai bien reconnu vos influences.. c’est dire straits et supertramp »… voilà, c’est la vie (d’ou s’en suivent 10 tentatives de suicide)

Quand au grand corbeau noir, moi je trouve pas que Dariev soit un big provocateur, y a tout de même largement pire, au contraire c’est un vrai naif versatile convaincu, et c’est cette naïveté qui fait naître son incompréhension, mais quand je dis naïf ce n’est pas un défaut, heureusement qu’il y a des naïfs pour rêver encore. Maintenant Raven, tu le connais mieux moi, toi tu pratique les backdoor, pas moi.

Ps : Dariev tu es tout sauf elitiste, je te rassure

Message
heirophant › mardi 11 janvier 2011 - 11:04

Voilà, dariev est un peu le nikos aliagas de guts.

Message
Alliage › mardi 11 janvier 2011 - 11:10

je veux voir les photos de petits chats

Message
Nerval › mardi 11 janvier 2011 - 12:51

doc justice: c’est con ce que tu d... Ha non merde je suis plutôt d'accord en fait.

Moi le disque de la pouffe je m'en fous, les beatles je m'en fous, le ligne éditoriale je m'en fous, les commentaires je m'en fous (même si le buzz me fait marrer), par contre je vois pas pourquoi il faut écouter 50 fois un disque pour donner son avis, et en quoi seul un avis après 50 écoutes est valable (et pourquoi pas 60 d'ailleurs?).

Je crois que beaucoup de gens, comme moi, ont acquis une certain expérience avec la musique qu'il écoute et leur goût, pour pouvoir juger en 2-3 écoutes si le disque leur plaît ou pas. Et moi je me trompe jamais. Après ça peut varier en intensité de haine/amour avec le nombre d'écoutes c'est sûr, mais jamais ça ne change d'un opposé à l'autre.

Message
Coltranophile › mardi 11 janvier 2011 - 13:12

Bon, Dariev va faire une attaque d'apoplexie quand il va voir que je le défends mais bon....J ne pense pas non plus qu'il faille l'écouter trente six fois (le raisonnement de doc est assez juste- certains disques demanderont bcp d'écoutes pour y entrer, d'autres nous en feront sortir alors qu'on y était au chaud, etc...) mais il semble que certains ne l'ait carrément pas écouté du tout. Quand tu écoutes "57821" ou le dernier titre, et qu'on voit que l'on compare ça à Beyonce, c'est que manifestement on a pas écouté le même disque. Un "Say'll You Go" marche plus sur les plate-bandes d'une Erykah Badu comme l'a indiqué quelqu'un. Le couplet de "Oh, Maker" est limite Burt Bacharach. "Come Alive"? Quelqu'un a jeté une oreille dessus pour trouver ça R'N'B? Donc même si je ne suis pas fan, il y a tout de même des raccourcis qui font penser que certains veulent juste casser du "chroniqueur qui a eu l'impudence de mettre en lumière un disque qui n'a pas sa place ici". Et là, ils se foutent à mon humble avis le doigt dans l'oeil et dans les oreilles aussi. Il y a justement "dans la ligne éditoriale" des disques ici chroniqués bien moins expérimentaux que celui-ci même si plus sombrex.

Message
dariev stands › mardi 11 janvier 2011 - 15:23
avatar

voilà ce qui arrive quand on écoute un disque. et encore là, c'est que le début.

merci, coltrano

bien sur que vous avez raison pour le truc de pop qui s'écoutera pas comme on rentre dans un album de Magma (ou de Tool, pour le coup), mais bon pour moi Archandroid rentre dans la catégorie "pop ambitieuse", dont j'ai cité des albums dans la chro pour que ce soit bien clair, donc minimum 5 écoutes ça me paraît pas être sectaire ni prétentieux ou quoi (j'ai jamais dis 50 écoutes, doc, faut pas tout exagérer comme ça).

et encore une fois, c'est le côté "je ponds 25 lignes alors qu'en fait j'en sais rien" qui m'horripile, pas qu'on soit pas d'accord avec moi... franchement, au vu de ce qui est prévu (et je parle pas que de moi) sur le site, cette situation est amenée à se répéter, donc c'est pas un caprice de diva que je fais là, mais une vraie clarification sur mon approche perso, pour ne pas avoir à le répéter ad libitum.

Message
Aladdin_Sane › mardi 11 janvier 2011 - 15:31

Impressionant cette discussion... En tous cas, en ce qui me concerne, cette chronique m'a donné envie de jeter une oreille à un album que je n'aurais jamais eu l'idée d'écouter sans la chronique de Dariev (n'étant trés féru de hip-hop/Rn'B)

Message
Seijitsu › mardi 11 janvier 2011 - 15:40

Prochaine chronique de Dariev, je prédis: le Sir Lucious Left Foot: The Son of Chico Dusty de Big Boi.

Les métalleux cul serré de Guts vont bien faire la gueule, cool.

Message
docteur.justice › mardi 11 janvier 2011 - 16:02

je dirais plutôt "la bonne du curé" d'Annie Cordy, mais seulement apres l'avoir écouté 5 fois (ok ! pas 50...)

Message
dariev stands › mardi 11 janvier 2011 - 16:06
avatar

arrête, la bonne du curé c'est une oeuvre anticléricale d'une puissance satanique rarement atteinte dans les sphères du true black power berlin school in opposition...

Message
krusty › mardi 11 janvier 2011 - 16:38

Qu'est-ce que ça va être quand il va chroniquer mon groupe ... enfin, remarque, une merde c'est sombre en général.

Message
docteur.justice › mardi 11 janvier 2011 - 17:50

ça dépend y des chiens qui font des colombins blancs (voir double blanc pour^rester dans le ton)

Message
docteur.justice › mardi 11 janvier 2011 - 17:54

en donnant le meilleurs de lui dariev se tond je dirais plutôt

Message
Soup › mercredi 12 janvier 2011 - 10:55

My 2 cents : Pour moi guts c'est bien plus une base de données qu'un groupe de gens. En tout cas pour ma part je participe très peu au site, pourtant j'y suis très souvent à zoner. La grosse spécificité du site pour moi, c'est de "saquer" comme dit Dariev. Des trucs à la Xsilence où tout le monde va s'astiquer sur ses 20 disques préférés ça ne présente que peu d'intérêt pour moi... Ici, un 6 boules ya de fortes chances que ça tabasse quand même, 5 aussi, 4 voire 3 suffisent quand c'est Trimalcion qui s'y colle. Souvent quand la chronique me parle je fais un coup de youtube pour vérifier que c'est pas complètement hors sujet par rapport à ce que j'ai envie d'écouter, pis je commande. J'ai vraiment peu d'autres exemples de sites où ça marche comme ça d'ailleurs, hip hop core il fut un temps était bien mais c'est fini :-/

Pour ça que j'aime beaucoup le format chroniqueur fixe + commentaires : la plupart du temps on peut se fier à l'avis des chroniqueurs, ils s'y connaissent vraiment. Forcément j'opère des ajustements, certains sont plus généreux que d'autres par ex, certains plus transgenres, mais ça vient vite. Pareil pour les avis en dessous, à la fin c'est pas trop dur de les trier selon leur pertinence et les affinités d'écoute, par exemple pas besoin de participer un max pour se rendre compte que les notations de certains (pas de nom !) s'apparentent vachement à un truc au hasard et qu'il faut pas en tenir compte du tout. Le mec qui débarque avec ses trois groupes qu'il va encenser en écrivant en lettres capitales on le repère vite aussi.

Le nom du site et sa cohérence avec ce qu'il y a dedans, je m'en cogne un peu. Sans doute que l'emballage peut un peu rebuter le profane pas trop versé gothique, mais j'ai un peu de mal à m'en rendre compte, j'étais déja sur le site avant de troquer les cranes sur les épaules pour des chemises à fleur. Ca fait des années que le nom colle plus vraiment au contenu d'ailleurs, de mémoire depuis que je connais le site (2002?) le problème se pose un peu, ça m'a jamais trop chagriné. Idem pour la ligne éditoriale, je l'ai jamais vraiment ressentie comme collant bien à "sombre et expérimental" (sauf pitet au début du site où yavait plein de black ?), mais c'est pas bien grave, l'important c'est de pouvoir découvrir des trucs cool régulièrement - à mon rythme d'écoute quoi. Ca implique sans doute une part d'ouverture vers des choses plus guillerettes/mainstream, le tout étant de mesure garder, effectivement ça la foutrait mal de voir saez chroniqué à côté de marcoeur...

Pour la chro qui a déclenché tout ce bazar, ben ça m'a pas trop parlé, donc j'ai pas été voir plus loin. C'est pas un drame, ya d'autres choses, genre le truc sur les fonctions logarithmiques de saïmone !

Voila voila :)

edit : ah merde jme suis trompé de sujet !