Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsArts généraux › LES LIVRES QUE VOUS AVEZ LU.

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


LES LIVRES QUE VOUS AVEZ LU.

résultats 1761 à 1775 sur un total de 1775 • page 89 sur 89

Message
Dioneo › jeudi 31 décembre 2020 - 14:25
avatar

"Nan mais des fois ils abusent dans l'autre sens : dans le Dracula de Bram Stoker y'a MÊME PAS Bellucci, c'quoi c't'arnaque !"

Ceci dit j'ai lu le bouquin très récemment (pour la première fois) et j'ai été assez surpris que la scène en question, vue chez Coppola bah si, justement : y soit déjà dans le bouquin. Enfin... Dans le livre les trois succubes/goules essayent "d'embrasser" Jonathan Harker, c'est légèrement (hum) plus suggéré/moins suggestif que dans le film, hein. En fait toute la partie du film qui se passe au château et avant est assez étonnamment fidèle parfois jusqu'au moindre détail, de mémoire - le coup du cocher à la main géante - ainsi que certaines autre scènes qui sont reprises assez scrupuleusement (celles avec Reinfield, notamment)... Bon y'a tout de même un personnage qu'introduit/invente le film, qui n'est pas un détail, vu qu'il change carrément la perspective du/sur le Comte et son "voyage" ! (Nouvel angle/perspective qui d'ailleurs va jusqu'à donner son "sous-titres" au film...).

Message
(N°6) › jeudi 31 décembre 2020 - 14:46
avatar

Oui, toute la partie cauchemardesque dans le chateau est très fidèle au livre, je confirme.

Tiens cet été j'ai lu Alice in Wonderland pour la première fois, c'est très difficile de ne pas se faire envahir par les images des différents dessins animés vus dans l'enfance, surtout la version Disney pour ce qui est du lièvre, du chapelier et des gardes de la reine.

Message
vigilante › dimanche 3 janvier 2021 - 13:30

L'OUTSIDER de Stephen King
Il y a longtemps que je ne m'étais pas frotté à l'univers de King qui a bercé mon adolescence. J'ai eu envie de m'y replonger après un doc sur Arte assez intéressant sur son processus de création mais finalement, je n'y a pas retrouvé la fascination rencontrée à la lecture de CA, Simetierre etc à l'époque. C'est une histoire un peu tirée par les cheveux...Assez déçu donc, pas très bien écrit de surcroit, sentiment de longueur assez récurent. Les critiques étaient pourtant élogieuses, mais bof...c'est aussi la preuve qu'il y a un temps pour tout. C'est juste du roman de gare. Du coup je snobe également Dr SLEEP pour garder intact mon souvenir du mythe, et préfère me commander SHINING en allemand (pour se perfectionner en langue ça peut être très bien SK, je pense, vu la simplicité de l'écriture).

Message
Rastignac › lundi 4 janvier 2021 - 09:50
avatar

L'utopie de la communication, Philippe Breton. Publié à la fin des années 80, passe du temps sur Wiener, un des "papas" de la cybernétique. La fin surtout n'a pas pris une ride. Surtout "pas de vagues", pas de bruit, que de l'information pure et parfaite, "transparente", et comme ça, l'homme nouveau ultra pacifié survivra à ses fantômes du passé (ceux de la 2nde guerre mondiale dans le cas de Wiener).

Et sinon, bonne année, et la san...(keuf, breeuh, keuf eufff)

Message
bubble › mardi 5 janvier 2021 - 00:02

Même sans comparer au livre, La version ciné originale de blade runner avec la voix off n’était pas terrible il faut avouer... la voix off gâche vraiment tout . C’est cette version qui est critiqué par MH . Ensuite il y a eu moult versions sans voix off, remontages , final cut etc .. le final cut définitif en Blu-ray est le meilleur amha même si il y a eu retouches cgi, ce qui peu être une hérésie pour certains...

Message
(N°6) › mardi 5 janvier 2021 - 00:32
avatar

Ah c'est vrai qu'il y avait eu cette version originale qu'à peu près tout le monde a oublié. Perso je n'ai jamais vu que le director's cut qui doit dater de la fin des 80's, sans voix off, avec la licorne et la fin dans l'ascenseur (cette putain de fin !).

Message
bubble › mardi 5 janvier 2021 - 08:45

oublié à juste titre mais pourtant pendant 10ans le film était avec cette voix off (sur vhs etc ..). la voix off a été retiré en 92.

Message
zugal21 › dimanche 7 mars 2021 - 10:42
avatar

Message
GrahamBondSwing › jeudi 18 mars 2021 - 21:52


"La tempête qui vient" de James Ellroy. Le deuxième volume du nouveau quatuor de L.A. (lire Perfidia est un pré-requis), préquelle du quatuor "classique" démarrée en 1987 avec le Dahlia Noir. Dernier roman en date de James Ellroy. Mon 12e Ellroy et j'avoue qu'il commence à me fatiguer un peu le grand maître du polar : j'ai jamais mis autant de temps à finir un de ses bouquins, j'ai fait des breaks de plusieurs mois... je pigeais plus rien au moment de poursuivre. Ca m'empêchera pas de me ruer sur la suite quand elle paraîtra, ceci dit.
Le truc, c'est qu'Ellroy devient de plus en plus fou et ce n'est pas toujours évident de le suivre. On ne demande pas à un auteur de polar d'être dans un réalisme absolu mais j'aime bien que l'intrigue tienne là route et ici c'est franchement limite par moment. Sinon, c'est du Ellroy pur jus, avec pas mal de punch encore. Beaucoup de personnages qu'on connaît déjà depuis le premier quatuor. Les nouveaux personnages sont hors normes : On a un certain Elmer Jackson, par exemple, flic alcoolo qui ne dors jamais, constamment imbibé, ne refusant pas un cachet de benzédrine à l'occasion, il collectionne pas moins de cinq petites amies en parallèle : une mère maquerelle, une prostituée, une femme mariée, une activiste communiste/indic du FBI et enfin une concertiste juive exilée. Pour gâter le tableau, on lui a flanqué Buzz Meeks comme coéquipier, ce dernier n'est pas un mauvais flic mais il a juste une facheuse tendance à refroidir les témoins des différentes affaires formant une structure labyrinthique etc.
Et la musique dans tout ça ? Eh bien, ça parle musique classique surtout, on y croise Otto Klemperer à maintes reprises, et la première d'une symphonie de Chostakovitch tient lieu d'épilogue.

Message
allobroge › vendredi 26 mars 2021 - 20:50

Les 12 enfants de Paris de Tim Willocks : Amateurs de fontaines, que dis-je de fleuves de sang ( Saint Barthélemy oblige ) mais aussi d'amour sous toutes ses formes et de personnages attachants dans un Paris moyenâgeux dantesque, ce thriller barbare est pour vous ! Un conteur exceptionnel le Tim.

Message
A.Z.O.T › dimanche 28 mars 2021 - 23:16


(Dans une autre édition, mais l'arbre vengeur mérite tout notre amour pour leur travail éditorial)

Livre français de SF post apocalyptique écrit dans les années 30 (l'auteur est très brièvement cité dans la brigade chimérique). On y suit un groupe de 5 enfants et leur précepteur ayant survécu à l'apocalypse suite à la guerre mondiale déclenchée par l'alliance de l'allemagne, le japon et ... l'angleterre (il était presque bon sur les pronostics régis) éradiquant toute la population de la planète.
Le bouquin est très étonnant par son point de vue, le narrateur, dernier adulte en vie, prend dès le début le partie de se foutre totalement de la situation et de ne pas chercher d'issue. Il nous raconte donc de manière détachée le fonctionnement du groupe d'enfants s'autogérant comme ils peuvent (assez mal) et inventant un langage hérité des restes d'éducation qu'ils ont.
Visiblement le post apo a eu son heure de gloire bien plus tôt qu'on ne le croyait, le bouquin m'a rappelé le nuage pourpre (publié aussi chez l'arbre vengeur), ou ravages de l'ami rené, mais avec un ton beaucoup plus léger et détaché. Je suis assez étonné du relatif anonymat de ce bouquin, vu la qualité du truc, si quelqu'un sait/a lu ce qu'il a fait d'autre, je suis preneur.

Message
Marco › jeudi 8 avril 2021 - 10:08
avatar

Ne tardez pas , c'est déjà le quatrième tirage et je ne sais pas s'ils en feront un autre !

Message
moustache › jeudi 8 avril 2021 - 16:08

Je rejoins A.Z.O.T sur ce livre surprenant ainsi que sur les éditions de l'Arbre Vengeur (nom qui claque au passage). Chez qui j'ai pu lire l'étonnant La Montagne De la Vie, du fils Bernanos, ainsi que L'Oeil du Purgatoire, de Jacques Spitz, terrible et dont je m'étonne également qu'il soit si peu reconnu. Et sans oublier Plop de Rafael Pinedo, la grosse claque !!!

Message
zugal21 › vendredi 9 avril 2021 - 15:04
avatar




ARE YOU RECEIVING ?

Bouquin d'un " gatherer " finlandais, récent. Un chapitre par album, une vingtaine de personnes interrogées.
ça démarre très fort, avec des anecdotes, des informations et des points de vue intéressants.
Puis, de chapitre en chapitre,le travail me semble bâclé.
Pas cher ( 20 euros ) , mais bon, je conseille pas tellement.

Message
boumbastik › samedi 10 avril 2021 - 20:21

J'abonde dans le sens de Moustache et AZOT sur les qualités de QUINZINZINZILI et L'OEIL DU PURGATOIRE, et sur le travail remarquable de L'ARBRE VENGEUR (pour claquer, ça claque !) qui depuis une dizaine d'années dégote des oeuvres injustement méconnues et produit de beaux objets. Longue vie à eux.