Vous êtes ici › Forums de discussionsL'école des fans › Les intros de disque qui scotchent

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Les intros de disque qui scotchent

résultats 21 à 40 sur un total de 74 • page 2 sur 4

Message
Raven › jeudi 22 janvier 2009 - 05:06
avatar

Ouais, le début de Willpower est extra

les affranchis aussi

Message
docteur.justice › jeudi 22 janvier 2009 - 10:24

attention on a parlé des intro d'albums pas de morceaux..

close to the edge, quelle claque, qu'elle guitare halluciné, personne n'ose jouer comme howe(ni n'a son tallent)

daccord aussi avec masters of reality, j'avais oublier celle la

pour les crimson, c'est three of a perfect pair qui m'a marquée

meedle on peut aussi noter ou whish ou atom heart mais la c'est trop facile

Brand x maroc and roll

Gentle giant avec la piece, il commencaient leur concert comme cela, en faisant tourner une pièce sur un piano a queue, cela donnait un rendu hallucinant.

zorn : tous les naked city pour peu qu'on respire

massacre

Message
Lapin Kulta › jeudi 22 janvier 2009 - 11:55

Ah, merdouille. Merci de me le signaler.

Hum, Kalpol Intro qui ouvre Incunabula d'Autechre. Dans le même genre les intros de Music has the right to children et Geogaddi: faut dire que BoC sont un peu spécialisés.

Message
mangetout › jeudi 22 janvier 2009 - 11:56

"la légende d'Eer" de IANNIS XENAKIS, 5 minutes de fréquence suraïgue avant que le déferlement electro-bruitiste ne déboule et détruise ce qui reste de vos oreilles !

Bon par contre ce n'est pas un album, la notion d'album en musique contemporaine ou même classique n'existant pas.

Message
varg › jeudi 22 janvier 2009 - 12:21

l'intro de superjudge de Monster magnet avec ce putain de riff de gratte, royal.

Message
sergent_BUCK › jeudi 22 janvier 2009 - 12:34
avatar

"The Modern Dance" de Pere Ubu.

Message
docteur.justice › jeudi 22 janvier 2009 - 17:07

pourtant j'en ai un monster magnet... ggglllsshhhh... j'en pense pas grand chose en fait, hawkvind me donnait beaucoup plus d'eclat dans le genre

Message
deneb-tala › vendredi 23 janvier 2009 - 23:28

Monumental Possession de Dodheimsgard, diablement barge et flippante.

Message
Maradona › samedi 24 janvier 2009 - 00:43

Dodheimsgard mais plutôt pour Satanic Art, celle d'Under A Funeral Moon aussi et comment oublier les premières secondes de Hvis Lyset Tar Oss, qui me glacent littéralement le sang. Pour réchauffer tout ça, j'opte pour Sky Valley.

Message
Nerval › samedi 24 janvier 2009 - 01:06

Je rajoute celle de Blood Fire Death de Bathory, qui fait peut être cliché maintenant mais qui en jette bien dans le genre

Message
crygor › dimanche 25 janvier 2009 - 15:09

locust abortion technician aussi

Message
necromoonutopia666 › lundi 26 janvier 2009 - 17:47

Le début de Infinity du père Townsend. Truth est un monument. La première fois que j'ai entendu ça je me suis dit que je n'étais plus de ce monde.

Message
roulignoss › jeudi 29 janvier 2009 - 00:19

The ides of march sur killers, ça met la claque d'entrée.

Message
hypnotoad › jeudi 29 janvier 2009 - 08:57

l'intro d' "anthems..." d'emperor, ... i am... THE EMPEROOOOR! et les trompètes façon tsoin tsoin de venise derière... extra

Message
dariev stands › vendredi 30 janvier 2009 - 20:17
avatar
Message
Grandgousier › mercredi 10 juin 2009 - 22:27

L'intro de Meditations de Coltrane m'a fait un drôle d'effet la première fois que je l'ai passé. Le genre de truc halluciné qui vous envoie dans une autre dimension.

Message
Wotzenknecht › mercredi 10 juin 2009 - 22:37
avatar

'Regel' sur Autumn equinox de Coil, bon sang de bois, à vous glacer le sang direct

Message
empreznor › mercredi 10 juin 2009 - 22:53

L'intro de Primary colors. Dur de faire plus laid back

Message
Nef Vegetale › mercredi 10 juin 2009 - 23:48

Yacopsae-"giftas" split avec Your Kigdom Is Doomed, une sorte de musique orientale de marché absolument décalé, avec la salve powerviolence qui vous arrive en faciale au bout de 10 sec, surpuissant.

Ouverture de Helvete de Nordvargr, ou un aperçu de l'enfer en une minute a peine.

Le morceau d'intro de Is.Land de Time To Burn, où "morceau d'intro" prend tout son sens.

Ouverture de Two Hunter de Wolves in the throne room.

Message
Dioneo › mercredi 10 juin 2009 - 23:52
avatar

Le sax au débu du Karma de Paroah Sanders. rarement entendu un son aussi plein.

Dommage qu'après ça yoddelle un poil trop à mon goût.