Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsMusiques non-gutsiennes › Topic...La Honte

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Topic...La Honte

résultats 141 à 149 sur un total de 149 • page 8 sur 8

Message
Dioneo › jeudi 4 février 2021 - 10:21
avatar

@Grahambondswing : j'ai un doute sur le sens de ton speech sur le néométal devenu honteux... Tu veux dire que c'est con de tenir TOUT le truc comme honteux/de mauvais goût/inavouable ou que c'est con de le défendre avec de drôles d'arguments (ceux qui tu cites, du "j'écoute pas tout dans le style", "machin c'est pas du néo c'est du gnagnagnacore...") ? Parce que bon, perso je trouve pas forcément plus de mauvaise foi de dire "y'a des trucs néo que je trouve encore cool alors que d'autres beuark" que la même chose en remplaçant "néo" par je sais pas moi, "heavy", "postrock" ou "horrorcore". Par exemple. (Et je vais pas considérer le gars encore scotché sur Korn, Slipknot ou des trucs que moi-même je vais euh, beaucoup moins estimer dans le genre comme plus ridiculement "coincé dans son espace-temps" que pour n'importe quel autre genre, disons).

Message
Rastignac › jeudi 4 février 2021 - 13:45
avatar

de toute façon, le néo métal de manière générale est ringardisé depuis au moins dix/quinze ans, non ?

cf. "culture légitime" by Pierre Bondieu de bourdieu

Message
yog sothoth › jeudi 4 février 2021 - 14:14
avatar

C'est pas comme si le "néo-métal" francais avait été quelque chose de glorieux à un moment. Même en faisant preuve de plein de bonne volonté et en visant large, je ne vois pas vraiment quoi en ressortir de bien. Mass hysteria ? Aqme ?....... Psykup ? Watcha ? (... Eths ??)

Message
Dioneo › jeudi 4 février 2021 - 14:17
avatar

Ah oui, ça je dis pas... J'avais plus l'impression que le post de Grahambondswing causait "plus globalement du néo" (en évoquant en passant le versant calamiteux franchouille), c'est pour ça que j'demande ! (Et sans animosité aucune hein, vraiment).

Message
yog sothoth › jeudi 4 février 2021 - 14:27
avatar

...j'ai coincé sur "francais" !

Dans le néo de manière générale, on trouve surement plein de choses à garder pour les jours où on sent d'humeur, j'imagine (faut juste trouver l'humeur pour Crazy town et Papa roach, hin hin).

Message
Klarinetthor › jeudi 4 février 2021 - 14:38
avatar

Coming-out : j'écoute plus Pleymo (tain vous avez oublié le meilleur pour la fin)

et quand à Sardou la dernière fois que j'ai entendu parlé de lui c'etait dans des mots fléchés pour "auteur dramatique français". Qu'est ce que j'ai pu rire... Et le tems béni des colonies est toujours un sujet de blague aujourd'hui. Pas sur que ça vanne sur pascal Praud dans 10 ou 20 ans, il a encore du taf le vilain grisou.

Message
luapluap › jeudi 4 février 2021 - 14:57

Y a eu du bon en néo : Korn / Mudvayne / Ill Nino / SOAD / Black Bomb / Slipknot etc. A. Après plein de merde et surtout les têtes de fil qui merdaient (Limp Bizkit au secours) mais ça tape.

Message
nicola › jeudi 4 février 2021 - 16:01

C’est du niou, Papa roach ? Je comprends mieux pourquoi ça m’a laissé de marbre le jour où j’ai tenté une écoute à la RNAC.

Message
GrahamBondSwing › jeudi 4 février 2021 - 22:43

@Dioneo, la réponse est "les deux mon général". En même temps (ton macronien), j'suis d'accord pour dire qu'il y a des arguments, chez les avocats du style, qui se valent plus que d'autres. Effectivement, on a parfaitement le droit de trier et de ne garder que les groupes quali, c'est la base j'dirai... Y a juste 2 ou 3 ans, ça m'a fait bizarre de me rendre compte qu'il n'y avait aucun héritage à la Team Nowhere, le truc avait disparu de la surface de la terre en ne laissant aucune trace, un peu comme un village fantôme du far-west. En fait, je crois que l'image du mouvement a beaucoup souffert du fait que les plus gros vendeurs étaient certainement les moins intéressants (bien vu Luapluap) : Linkin Park (perso, sa côte a vraiment grimpée après le suicide de Chester, la sincérité du dernier album est touchante : ils voulaient juste faire de la pop les mecs, en fait... bordel c'est pas un crime ! faut tout réécouter avec ça en tête) et Limp Bizkit (l'exemple d'un groupe pas fait pour durer et qui a continué bêtement au lieu de splitter) côté américain et Kyo (et oui, ça fait toujours mal d'y repenser) et Pleymo (qui lorgnait sur Linkin', si je me trompe pas) côté Français. Voilà, ça plus le côté parfois un peu simpliste de la recette (si vous ne connaissez pas allez voir la video consacrée par l'Entourloupeur sur YT), complétement disproportionné par comparaison avec le nombre de groupes qui se sont engouffrés dans le brèche, pour faire tous plus ou moins la même chose...