Vous êtes ici › Forums de discussionsArts généraux › Les films que vous avez vu

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Les films que vous avez vu

résultats 141 à 160 sur un total de 10361 • page 8 sur 519

Message
Dun23 › lundi 12 février 2007 - 16:19

Contrairement à la musique, j'ai besoin de comprendre ce que je vois à l'écran. Et si je comprends pas, il faut que ce soit drôle. Ce qui me fait dire que Lynch, et ben, j'ai franchement du mal, surtout ses dernières réalisations quand on sait que j'ai par contre adoré Elephant Man et que j'ai bien aimé le malaise qui s'instaure dans Blue Velvet. Le reste, ben non, désolé, j'accroche pas (peut être Dune, en fait, si).
J'ai quelques films cultes et qui ne tiennent pas forcément à leur qualité intrinsèque. J'adore le côté con assumé de Tank Girl (trop édulcoré toutefois par rapport à la BD), The Commitments ou comment faire de la Dublin soul, Dogma ou la quête improbable de 2 anges déchus, la plupart des films des Coen, les 2 trilogies de Sergio Leone qui sont les meilleurs westerns qui aient vus le jour (je sais, il était une fois en Amérique n'est pas un western mais on s'en fout), Blade Runner, Alien, Thelma & Louise et Gladiator qui illustrent le génie de metteur en scène de Ridley Scott, Les tontons flingueurs, Seven, Usual Suspect, Beignets de tomates vertes et la liste est longue, très longue....

Message
docteur.justice › lundi 12 février 2007 - 16:31

je n'adhere pas a tout lynch, elephant man, j'ai trouvé ça naze, eraserhead, mis 4 fois avant d'arriver au bout, blue velvet décu par la fin finalement ça pisse pas loin. Lost highway dont le début est genial jusqu'a ce que ça se gate(la vie d'airwasline, ou la vie d'un schizo) par contre mulholland drive est a regarder sans forcement comprendre l'essentiel est de voir ses propres contradictions, les fausses pistes, les labirynthe, ce film est fascinant.. dune est aussi une belle réussite(allez je vais declancher une pleiade de protestation pour les puristes) Lynch a le mérite de nous emmener qu'on adhere ou pas hors des sentiers battus et c'est pour cela que j'irais toujours voir ses films

Message
docteur.justice › lundi 12 février 2007 - 16:33

vu 15 minutes d'un navet sur canal "mr et mrs smith"... putain je comprend vraiment pas qu'on puisse depenser 7 euros ou acheter un DVD de telle merde insipides, révoltant de débilité crasse

Message
Nokturnus › lundi 12 février 2007 - 17:26
avatar

J'ai vu enfin Inland Empire... Après le comprendre, c'est autre chose, le fil conducteur est on ne peut plus banal en somme, une femme trompe son mari, mais traité tellement... Lynch que... Enfin bon, j'ai bien aimé (mais bon, jaime bien Lynch en général, à part Dune)... (même si je trouve que les passages avec les lapins, qui faisaient partie d'une série de 8 épisodes à la base, sont un peu en trop. Ils rajoutent peut être à la perdition du spectateur mais je ne vois pas trop leur place là-dedans) Faudrait que je le revoie mais j'en ai pas encore la force pour l'instant...

Message
torquemada › lundi 12 février 2007 - 18:48

"INLAND EMPIRE" est formidable, pour peu qu'on se laisse prendre au voyage. Et oui, Lynch parle de choses finalement très banales (l'infidélité, le couple), mais le fait de manière totalement désarçonnante. Chapeau l'artiste !

Message
mangetout › lundi 12 février 2007 - 19:06

@ Dun23 : Je rebondi sur ton petit passage sur les westerns, bien que les Leone soient de belles réalisations dans le style (très "sombres et expérimentaux" en définitive si on veut bien aller au-delà des apparences) que je ne remet pas en cause, je ne dirai pas comme toi que ce sont les plus grandes réussites du genre. Avant de tirer pareille conclusion je t'invite à regarder certains films de John Ford ("La charge héroïque", "L'homme qui tua Liberty Valence" par exemple) ou Howard Hawks (je pense notamment à son immense "Rio Bravo") ou même leur fils à tous les deux réunis : Clint Eastwood (regarde, si ce n'est déjà fait "Impitoyable", "Pale rider" ou "Josey wales hors la loi"), la noirceur des propos, les mises en scène stupéfiantes à de nombreuses reprises, la profondeur des questions soulevées, tout cela est contenu dans ces westerns mythiques (Sergio Leone s'amuse, avec un talent indéniable, à en redéfinir les codes, tout en les pervertissant) et les véritables chef d'oeuvres sont là.

Message
Aiwass › lundi 12 février 2007 - 19:39

+10 pour Mangetout. Un western récent qui m'avait vraiment surpris: "Open Range" de Kevin Costner. Loin des standars hollywoodiens. Très humble, très sobre, très classieux. Mes westerns préféré ex-aequo: "Rio Bravo" (comment ne pas l'aimer ?) et "La Prisonnière du Désert"; avec un antihéros ambigü et raciste campé par le duke himself... mes deux standards de l'Ouest ! Sergio Leone j'outrekiffe, mais c'est pas du western pour moi, c'est trop monolithique, trop immense. Des tragédies dans le contexte et l'ambiance du western en somme.

Sinon concernant "Inland Empire", je le vois ce soir alors vos gueules !

Message
mangetout › lundi 12 février 2007 - 20:04

Entièrement d'accord avec toi Aiwass, concernant "Open range", j'y ai vu un bien bel hommage au classicisme de la grande époque des westerns mythiques, ne serait-ce déjà par la présence quand même (on semble l'oublier) du cow-boy, figure tutélaire s'il en est du genre. L'histoire d'amour en filigrane m'a particulièrement intéressé où comment filmer deux êtres qui s'attirent avec toute la maladresse, la tendresse et les casseroles que trainent ceux qui ont dépassé depuis longtemps les amourettes adolescentes dont les productions hollywoodiennes nous abreuvent sans discontinuité. Un film qui met en scène des personnages gorgés d'une humanité (qui n'est pas exempt d'ambiguité) qui se fait de plus en plus rare de nos jours au cinéma.

Message
heirophant › lundi 12 février 2007 - 20:47

inland empire n'est ni bon, ni mauvais. à voir comme un objet experimental parfois fascinant, souvent barbant (phrases mystérieuses à la con qui deviennent risibles, film bien trop long, enchainement presque indigeste de séquences sans queue ni tete...). l'utilisation de la dv est à double tranchant : d'un cote, ca renforce l'atmosphere malsaine et le cote realiste, d'un autre ca peut filer la gerbe au bout d'un moment avec les gros plans et le flou d'une laideur effarante quand on connait le talent de lynch quant au traitement plastique de ses films. L'histoire est ici VRAIMENT incompréhensible. enfin, ca nous rassure quant à l'intégrité de ce génie qui essaye de se renouveler dans la continuité. De toute facon, ses chefs d'oeuvres, il les a déja réalisés, avec comme points culminants fire walk with me et mulholland drive . Il est condamné à faire au mieux de très bons film.

Message
empreznor › lundi 12 février 2007 - 20:57

Hé, aéro, comment savoir si son vrai chef-d'oeuvre n'a pas encore été filmé?

Message
heirophant › lundi 12 février 2007 - 21:11

je viens de le dire troufion.

Message
empreznor › lundi 12 février 2007 - 21:37

nan, il n'y a pas d'argument valable pour defendre la groose connerie que tu dis. T'es pas dans la tête de Lynch.

Message
Nicko › lundi 12 février 2007 - 21:59
avatar

Je viens de voir "Massacre à la tronçonneuse - le commencement" -- sympa, même si ça ne vaut bien évidemment pas le premier chapitre de '74 !

Message
heirophant › lundi 12 février 2007 - 22:28

aucune connerie dans ce que je déblatère, mais la pure vérité qui se vérifie.

Message
Aiwass › lundi 12 février 2007 - 22:33

Bon... pour "Inland Empire" c'est raté une fois de plus, décidemment on dirait que les circonstances m'empêchent à chaque fois de le voir... Boaf, de toute façon il paraît que c'est une sombre bouse, alors rien ne presse !

--- maaais... je me suis matté "Les revenants" à la place. Ou Romero meets Haneke en vision sloooooooow, doooooooooooom et désincarnée au possible. Vraiment long et glacial, à côté de ça, croyez-moi, même les "71 Fragments" ou "Le Temps du Loup" du père Michael font figure de films d'action... mais ça a son charme, dans le genre soporifique. Faut juste prévoir la dose de caféine.

Message
empreznor › lundi 12 février 2007 - 22:36

C'est bien "le temps du loup"?

Message
Aiwass › lundi 12 février 2007 - 22:56

Je ne sais encore trop quoi en penser et pourtant je l'ai vu deux fois (masochisme)... disons que c'est un film qui a le mérite de proposer une vision sans aucun manichéisme, c'est du post-apocalyptique aux antipodes d'un Romero, sans aucune morale, avec encore plus de neutralité que dans toutes les autres réalisations du cinéaste, même "le septième continent". De toute façon, c'est un film de Haneke, donc un film à voir, avec pas mal de plans magnifiques et saisissants (son film le plus esthétique à mon avis)... mais demander s'il est bien ou non, euuuh... merde, la question est trop compliquée !

See and judge.

Message
empreznor › mardi 13 février 2007 - 00:10

Je ne vais pas tarder à me le procurer, Haneke j'ai commencé récemment, mais c'est terriblement addictif quand on aime.

Message
Aiwass › mardi 13 février 2007 - 01:08

Le seul film qui risquera de te surprendre c'est "Code Inconnu"... ah et puis un conseil en passant: si tu ne l'as pas encore vu, réserve-toi "Caché" pour la fin. En dernier lieu... On ne peut que l'apprécier et le saisir davantage quand on connait l'oeuvre passée du cinéaste.

Message
empreznor › mardi 13 février 2007 - 01:41

je n'ai vu que la trilogie dans l'ordre chronologique puis Funny games. J'aime bien ses interviews, la première je me sentais un peu perdu (le septième continent), puis ensuite on commence à connaitre le personnage et on peut carrément anticiper ce qu'il va dire.