Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsMusiques sombres & expérimentales › Les concerts auxquels vous avez assisté

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Les concerts auxquels vous avez assisté

résultats 741 à 760 sur un total de 838 • page 38 sur 42

Message
dimegoat › jeudi 9 mai 2019 - 15:32

Earthless s'est mis au blues-rock...étonnant. A part deux longs morceaux instrumentaux psyché typiques du groupe en début de concert, on a eu droit à des titres hendrixiens chantés assez classiques. A part ça, assistance clairsemée et un concert étrange, en fin de compte.

Message
(N°6) › jeudi 9 mai 2019 - 18:23
avatar

Z'aurait du faire ça au Void. Bizarre comme programmation dans cette salle, non ?

Message
dimegoat › jeudi 9 mai 2019 - 20:53

Au Void, ça aurait peut-être été juste mais entre les deux il y a des lieux...la petite salle de Palmer où est passé Yob, par exemple. Là c'était limite sinistre

Message
boumbastik › vendredi 10 mai 2019 - 11:34

C'est bizarre, ce n'est pas du tout ce que laisse entendre la page FB de l'orga : "MERCI les copains, d’être venus ces deux derniers jours!!! (...) Vous étiez incroyables hier soir! Tellement cool de voir la bière de la Brasserie Gasconha couler à flot, des disques dans tous les sens et des gens qui se régalent!".

Message
dimegoat › vendredi 10 mai 2019 - 12:28

Ah oui, les copains, ceux qui faisaient des pogos sur Earthless (oui oui)

Message
nicliot › vendredi 10 mai 2019 - 13:57

Prog toute en légèreté et douceur jeudi 16 mai au Void, justement :

  • The Lumberjack Feedback (Doom/Sludge - FR)
  • Wyatt E. (Doom/Orient - BE)
Message
nicliot › vendredi 10 mai 2019 - 14:15

.

Message
torquemada › vendredi 10 mai 2019 - 23:27

Je sors de DCD. Que tous ceux qui se sont bien foutus de la gueule du dernier album aille faire un tour sur setlist.fm ! Et après on parlera de la robe de Lisa Gerrard...

Message
Marco › vendredi 10 mai 2019 - 23:40
avatar

ah ben j'y vais demain soir ! :)

Message
born to gulo › samedi 11 mai 2019 - 08:47

On pourra du coup d'autant plus s'en moquer, vu qu'ils jouent déjà les Slayer, à pas l'assumer et à faire du fan service zélé.

Message
torquemada › samedi 11 mai 2019 - 12:11

J’ai du mal à comprendre la comparaison : DCD défend ses nouveaux albums et ne joue pas de très vieux morceaux d’hbitude. Ils ont fait une exception cette fois-ci (1 nouveau morceau joué... et il passe pas mal ; d’ailleurs tout était sold-out avant que le groupe n’annonce une setlist old-school) en jouant des titres pas joués depuis 30 ans. Slayer c’est toujours le même best-of avec 3-4 nouveaux morceaux si le dernier album a moins de 6 mois.

Message
born to gulo › samedi 11 mai 2019 - 12:34

"Licence poétique"

"Rabat-joie"

Message
torquemada › samedi 11 mai 2019 - 12:42

Dans ce cas, trouve des vidéos de la tournée et mate la robe de Lisa Gerrard, tu vas te régaler. Il y a aussi la clavieriste qui ressemble à une version féminine de Rick Wakeman avec sa version light de l’accoutrement de Gerrard.

Message
kranakov › dimanche 12 mai 2019 - 12:02

Vu EARTHLESS aussi, mais à Paris, à la désormais bonne pour la réfection totale Maroquinerie, mais pas entendu la même chose que Dimegoat : les deux instrumentaux, tirés de l'avant-dernier LP, étaient loin d'être de simples faire valoir dans une setlist qui se consacrait effectivement à leur dernier parution (4 des 6 titres). Les morceaux de "BLACK HEAVEN" (donc) n'ont pas du tout sonné blues rock à mes oreilles : la petite teinte LYNYRD SKYNYRD du chant studio s'était même étiolée en un chant tirant plutôt vers la mollassonne aisance d'un J MASCIS. Et les couplets étaient séparés de chorus tellement alertes et inventifs qu'il est difficile de trouver qu"EARTHLESS s'est trahi (ce que j'ai pu lire ici et là mais pas dans ces colonnes).

J'espérais, peut-être, un concert d'avantage apparenté à la dernière prestation au Roadburn18, avec une impro de 35 minutes totalement instrumentale, puis trois, quatre chansons plus conventionnelles. Mais ce serait vraiment con de bouder son plaisir et surtout de ne pas espérer d'être surpris par un groupe dont l'inventivité et la prise de risque sont tout le sel.

Effectivement je suis un peu moins convaincu par les deux reprises de la soirée : un "Purple Haze" anodin jeté en deuxème rappel qui a surtout le mérite de prolonger l'orgiaque plaisir de ce concert tout de même AHURISSANT !, mais cette accélération notoire du "Communication Breakdown" n'a pas été sans me déplaire, rappelant la culture punk et skate des trois zygotos qui ont su tirer la rengaine zeppelinienne vers le hardcore 80s du meilleur goût : "Communication Nervous Breakdown" ?

Message
Marco › dimanche 12 mai 2019 - 12:39
avatar

DCD hier soir à Paris, magistral, une setlist aux petits oignons, Brendan impérial, Lisa un peu moins j'ai trouvé, mais impressionnante cela dit !

Message
dimegoat › dimanche 12 mai 2019 - 13:35

@kranakov: pas eu droit à Purple Haze mais le Communication breakdown était bien plaisant. Cela dit je blâme la salle plus que le groupe, qui a une belle présence. C'était trop grand, l'énergie s'est diluée dans les espaces vides et j'ai eu du mal à rester dans le coup sur les titres du dernier album.

En pleine capacité, la salle du grand parc c'est 1200 personnes! Même en fermant l'espace assis, qui n'est pas trop visible de la fosse, les dimensions n'étaient vraiment pas adéquates.

Message
boumbastik › lundi 13 mai 2019 - 11:28

Le choix du Grand Parc (capacité : 1200 personnes) pour un groupe comme Earthless (dont la notoriété est somme toute limitée) à Bordeaux (ville de province plutôt plan-plan question ambiance aux concerts) est tout simplement incompréhensible. A Paris, ils ont joué à la Maroquinerie (capacité max : environ 500 personnes), alors comment espérer attirer plus de 200-300 personnes à Bordeaux ? Ce qui serait déjà pas si mal ! Pourtant des salles de taille modeste, c’est pas ça qui manque à Bordeaux (à vue de nez, y’en a au moins 5 ou 6). L’organisateur n’a-t-il pas eu le choix ou bien a-t-il pris le melon suite aux quelques relatifs succès populaires de ses dernières prestations ? Toujours est-il qu’à mon humble avis c’est pas la meilleure stratégie pour faire revenir les groupes. Mieux vaut une petite salle bien remplie qu’un hangar au ¾ vide.

Message
dimegoat › lundi 13 mai 2019 - 13:26

L'absence du deuxième morceau de rappel me paraît assez significatif de ce point de vue.

Sans transition, dans la rubrique je n'y étais pas mais parlons-en: Metallica a repris du Johnny au Stade de France.

Message
Lau › lundi 13 mai 2019 - 13:50

J'y étais vendredi au concert de DCD.
Comment vous pouvez avoir un problème avec sa robe ? Moi de ma place je voyais qu'une (très) grosse tâche blanche...

Message
(N°6) › samedi 18 mai 2019 - 12:12
avatar

Pour la deuxième fois en huit mois, les néerlandais d'Altin Gün sont repassés à Juppé City avec leur imparable revival anadolu pop, porté par Merve et Erdinç (toujours le MVP du groupe, merci bien). Pas foncièrement différent de la fois précédente à part de nouveaux morceaux (encore du Neset Ertas au menu), c'est une machine à danser hyper rodée en live. Le côté plus appuyé space-funk-disco du nouvel album se ressent un peu moins, la guitare étant sur scène toujours bien chargée. Mais ça vise malgré tout vers le son cosmique du Baris Manço de la deuxième moitié des seventies, leur reprise de son Kol Basti étant particulièrement goutue, tout comme le nouveau single Süpürgesi Yoncadan, un traditionnel re-arrangé entre autre à l'époque par Zafer Dilek, ici avec force synthés qui couinent et rythmique funky comme sur un bon Ersen ve Dadaslar. Rien de nouveau sous le soleil (enfin je conçois bien que si, en fait, pour l'auditoire qui découvre tout ce répertoire fabuleux), mais proprement irrésistible, en somme. Bien sympa de trinquer avec le camarade boumbastik-fantastik également.