Vous êtes ici › Forums de discussionsL'école des fans › Vous écoutez quoi là ?

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Vous écoutez quoi là ?

résultats 52801 à 52820 sur un total de 54233 • page 2641 sur 2712

Message
Dead26 › dimanche 16 janvier 2022 - 09:14
avatar

Treha Sektori - Rejet (2021)

Message
zugal21 › dimanche 16 janvier 2022 - 11:47
avatar

Message
Ntnmrn › dimanche 16 janvier 2022 - 15:08
avatar
Message
Nicko › dimanche 16 janvier 2022 - 15:32
avatar

Sodom › Mortal way of live

Pochette de Mortal way of live

Vrai live bien cru typé années 80 avec un son bien naturel, loin des productions actuelles et ça fait vraiment du bien ! Y'a des pains à la pelle, mais c'est authentique et intense.

Message
nicola › dimanche 16 janvier 2022 - 17:42
avatar

Deaf School › Peel Session

New wave.

Message
Cera › dimanche 16 janvier 2022 - 17:59
Message
Chris › dimanche 16 janvier 2022 - 18:54
avatar
Message
Aladdin_Sane › dimanche 16 janvier 2022 - 18:59

Aphrodite's Child › 666

Pochette de 666

Cet album, quand même, c'est quelque chose...

Message
Aladdin_Sane › dimanche 16 janvier 2022 - 21:25

T2 › It'll all work out in boomland

Pochette de It'll all work out in boomland

Un bien bel album que je viens découvrir

Message
Dead26 › lundi 17 janvier 2022 - 00:06
avatar

Message
nicola › lundi 17 janvier 2022 - 09:53
avatar

Deep Purple › Peel Session

Message
Dioneo › lundi 17 janvier 2022 - 15:13
avatar

Chaka Khan - Chaka (1978)

Toujours aussi bon ce disque ! Du funk très arrangé, avec cordes façon Philly Soul et basse proéminente... On est souvent à la limite d'un son disco-funk, sauf que ça garde tout le mordant que le machin, le phénomène - disco - au moins dans sa version mainstream, dans son énorme succès, avait rogné à ces trucs là (le F.U.N.K. on vous dit)... En grande partie grâce à cette voix qui sans rien avoir à envier aux divas façon Donna Summer ou Gloria Gaynor question puissance et amplitude garde toujours quelque chose de plus cru derrière, une autre, euh, morphologie, musculature. Et puis aussi : grâce à des arrangements, une production qui pimentent le truc de détails l'empêchant de tomber dans le sirop insipide (la guitare, parfois bien rock à la Isley Brothers), une attaque sur les instruments qui fait que ça ne bascule pas dans une niaiserie béatement molle.

Message édité le 17-01-2022 à 15:17 par dioneo

Message
zugal21 › lundi 17 janvier 2022 - 16:07
avatar
Message
nicola › lundi 17 janvier 2022 - 16:11
avatar

Deke Leonard › Peel Session

Rock dans le style de Bruce Springsteen ou Bob Seger, parfois rock ’n’ roll des années 60. Ha ben, il est mort.

Department S › Peel Session

Post punk.

Diatribe › Peel Session

Il ne s’agit pas du groupe de rock indus américain mais du groupe de post punk anglais.

Message édité le 17-01-2022 à 16:58 par nicola

Message
Ntnmrn › lundi 17 janvier 2022 - 18:16
avatar
Message
Chris › lundi 17 janvier 2022 - 18:34
avatar

The Old Dead Tree › The nameless disease

Pochette de The nameless disease

Quasi 20 ans après ça tient toujours vraiment bien la route !

Message
gregdu62 › lundi 17 janvier 2022 - 20:36
Message
nicola › mardi 18 janvier 2022 - 09:22
avatar

Dinosaur Jr › Peel Sessions

Message
Tacrolimus › mardi 18 janvier 2022 - 13:47
Message
Dioneo › mardi 18 janvier 2022 - 15:47
avatar

Un des nombreux disques que j'avais gravés dans la (lointaine) phase où je découvrais les joies des médiathèques parisiennes et donc, simultanément, le bas prix de reviens des CDr - un de ceux aussi (et en proportion y'en a vraiment pas tant) qui ne se soit pas avéré glitché quand j'ai fait le tour de mes gravés avant déménagement, y'a dans les deux ans, histoire de ne pas trimbaler masse et volume de musique non-écoutable là où j'arrivais... Bref :

Heitor Villa-Lobos - *Bachianas Brasileiras N°1, 2, 5, 9

Quatre sur les neuf de la suite, donc, écrites entre 1932 et 1945. Je suis sur la première, là, écrit pour un "effectif" à ma connaissance pas si commun - huit violoncelles... Et je ne me rappelais pas la belle mélancolie du deuxième mouvement - presque mahlerienne sous un tout autre climat plutôt que du côté de chez Bach, qu'invoque le titre général du cycle (Bachianas, donc) ? Bon, le troisième mouvement, très "fugué", renvoie bien, lui, au père Jean-Sé, et plus généralement au baroquisme revendiqué par le compositeur pour cette suite - un baroquisme rencontrant des thèmes locaux, folkloriques d'après lui.

Et là, passage sur la n°2... Ça aussi j'avais oublié ! Des passages cuivrés assez sinistres - avec des dissonances en fins de phrasés qui me feraient presque me demander si l'orchestre (cordes et vents donc, cette fois) n'avait pas des soucis d'accordage sur celle-là ! Des accents parfois pas loin d'une sorte de "jazz symphonique" aussi, curieusement, sur de brefs passages.

Étonnant que je ne l'ai pas plus réécouté que ça toutes ces années durant, ce disque, à vrai dire. P't'être que ça fait partie des choses que je n'aurais pas pu apprécier autant à l'époque que maintenant, tout simplement, en même temps.

Message édité le 18-01-2022 à 16:17 par dioneo