Vous êtes ici › Forums de discussionsArts généraux › Les films que vous avez vu

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Les films que vous avez vu

résultats 181 à 200 sur un total de 10361 • page 10 sur 519

Message
empreznor › lundi 26 février 2007 - 11:54

Content que les oscars aient primé Scorcese, son film, et La vie des autres :)

Message
Nokturnus › mercredi 28 février 2007 - 23:23
avatar

"Le temps du loup" Bin...pareil qu'Aiwass, je sais pas trop quoi en penser... Un truc qui m'a fait marrer :

"C'est quoi ça ?
- Un bâton."

Message
Aiwass › vendredi 2 mars 2007 - 01:23

"L'Autre Enfer", un bis transalpin avec des nonnes et du ketchup, assez glauque.

"Lemming" de Dominik Moll. De la très belle ouvrage, on sent que le gars peaufine vraiment l'ambiance et la traduction en images du scénario, mais il manque ce petit quelque chose qu'ont les films de Lynch pour le rendre envoûtant, ou vraiment étrange.

Message
Nokturnus › vendredi 2 mars 2007 - 01:52
avatar

Je continue avec le père Haneke avec "Caché"

Vraiment différent... L'image est moins "froide" déjà, des acteurs vraiment bons mais on dirait pas vraiment du Haneke en fait (mis à part la brutalité du passage dans l'appartement ou les 2 derniers plans, fixes) mais sinon ça reste bon mais en dessous des précédent travaux tout de même...

Message
Aiwass › mardi 6 mars 2007 - 02:49

"Ils"...

décidémment cette fin est subtilement ammenée et fonctionne bien, les deux réals jouent avec les clichés du bruit et de la peur nocturne avec un grand talent... le travail au niveau du son est remarquable de précision et de subtilité, d'ailleurs je sais pas qui a eu l'idée de la crécelle mais c'est vraiment pour ce genre de détails qui font la différence que je peux dire si j'aime un film de flippe ou non. Tout fonctionne bien... quand à la durée du film et au rythme ils sont exemplaires: 1h15 au compteur et aucun temps mord pendant 1h. Un très bon film de série B, un simili-survival sans prétention du genre nerveux et qu'on aimerait voir plus souvent pour changer.

Message
Aiwass › mardi 6 mars 2007 - 02:52

"temps mort"...

Message
Macbeth › mardi 6 mars 2007 - 10:10

Le "Paprika" de Satoshi Kon. Extrèmement déçu, c'est plat et franchement creux. Alors oui c'est bien de faire dans l'animation virtuose et les délires oniriques ultra-référencés mais il ne faut pas oublier d'écrire le scénario qui va avec...

Heureusement, j'ai également maté "Paranoia Agent" dans la foulée, qui m'a réconcilié avec le bonhomme.

Message
Aiwass › mardi 6 mars 2007 - 19:03

"A Bittersweet Life"... miam, c'est loin d'être aussi prétentieux et tapageur que le laissaient entendre les critiques... il plane sur ce film quelque chose d'onirique qui me plaît beaucoup, un côté ambigü du personnage principal, à la fois brutal et sensible... en fait ce qui est plaisant c'est que pour une fois on a droit à un héros mafieux qui se sert très maladroitement d'un flingue, un personnage fantômatique dépourvu d'humour, frustré de la vie qui ne s'exprime que par la violence et cherche des explications là où il n'y en a pas... à mille lieues des héros de John Woo en fait. Le gunfight final est dantesque, les types se mitraillent et se déplacent comme des pantins désatriculés dans un déluge de verre brisé, de sang et de lumières blanches... j'ai beaucoup aimé... élégant et ténébreux, un bon remède pour ceux qui n'aiment pas le tape-à-l'oeil souvent stérile du tryptique vengeresque de Park-Chan Wook.

Message
Aiwass › vendredi 9 mars 2007 - 03:58

"Collatéral" de Michael Mann... troisième fois que je le vois, sûrement son meilleur film à égalité avec le chef d'oeuvre "Heat"... j'adore ces ambiances nocturnes, ces mouvements de caméra nerveux et intelligents... la fin du film est à chialer, c'est beau, c'est simple, c'est beau, c'est la mort d'un prédateur dans une jungle de verre et de béton, dans une navette qui l'emmène vers un paradis glacial... c'est beau... c'est urbain et c't'un peu la nature en même temps... j'überkiffe.

Message
Reflection › samedi 10 mars 2007 - 16:46

Dernier en date : ( hier soir )

Alfred hitchcock : " psychose "

Message
Aiwass › lundi 12 mars 2007 - 04:52

En ce moment dès que j'en ai le temps et l'envie je me rematte un Lynch, dans le désordre. Pour l'instant j'ai revu "Sailor Et Lula" et "Blue Velvet", deux films que j'affectionne beaucoup pour leur ambiance, et "Mullholand Drive"... toujours impossible de dire ce que j'aime pas dans ce film pourtant somptueux, mais il manque quelque chose, quelque chose d'important, je ne sais pas ce que c'est, mais ce quelque chose est dans "Blue Velvet" et "Sailor Et Lula", et dans "Mullholand Drive" il n'y est pas... et c'est pas Laura Dern !

(Pour "Inland Empire" toujours pas vu, j'attendrai la sortie DVD)

Message
saïmone › lundi 12 mars 2007 - 20:15
avatar

idem sur a bittersweet life: j'ai pas compris la critique: le meilleur polar de ces 15 dernières années tout simplement

le scénario daube mais who care ? c'est pas du lynch c'est un polar bordel

et c'est la classe pure: cet acteur !!! j'ai préféré ça aussi aux daubes park chan wookesque post sympathy for mr vengence....

Message
heirophant › lundi 12 mars 2007 - 20:21

lol, justement, une des qualités fondamentales d'un polar, c son scénar. sans ca, c chuck norris.

Message
saïmone › mardi 13 mars 2007 - 00:01
avatar

pour moi, chuck norris c'est plutot un "ovni inclassable"

Message
Aiwass › mardi 13 mars 2007 - 01:32

@aéro: belle connerie, à l'époque de Melville peut être, mais aujourd'hui ce qui prime dans le polar c'est surtout l'ambiance et la façon dont un scénario basique est mis en images... regarde "L'Impasse", "Collatéral" (encore) ou "Heat", des polars basés sur un scénar over-bateau, voire même sur une intrigue quasi-inexistante, mais quel feeling bordel (oui, en même temps le lascar de Bittersweet n'a rien a voir avec De Palma ou Mann) ! Entre ce genres d'oeuvres et les prods style "Usual Suspects" avec leurs scénars ultra-chiadés et pensés mais dépourvus d'ambiance puissante, je sais quoi choisir !

Message
Aiwass › mardi 13 mars 2007 - 01:56

Aujourd'hui c'était "J'aimerais pas crever un dimanche"... encore un de ces films descendus par la critique sans raison, certes ça n'est pas transcendant, mais le réal est conscient de mettre en place des personnages et des répliques téléphonées, référencielles et dans l'air du cynisme... et il en joue bien. Je m'attendais à voir un truc du genre Belvaux et je me retrouve avec une profusion de scènes à la Godard et consort, mal jouées, bien jouées, qui sonnent faux, mais peu importe... Les dialogues font naturels et en même temps artificiels, les types passent leur temps à méditer sur le sens de la vie, à baiser, à méditer encore, toujours à la recherche de la phrase parfaite (comme "t'es assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez"),à la recherche du mot percutant, y'a pas de scénar, mais, je sais pas... ce film c'est comme un album de Programme en fait: de la branlette nihiliste avec plein de mots agencés por sonner fort, un message ultramâché et gentillement bourrin, et ce côté fataliste sans issue... mais justement c'est pour ces défauts que j'aime bien, parce que c'est direct et justement pas prétentieux au sens où l'entendent certains... vain et pourtant intéressant... ouais, c'est comme du Programme sur péloche, je l'ai ressenti comme tel...

Message
Aiwass › mardi 13 mars 2007 - 02:04

"Je vais vers la mort avec la bitte en avant, comme ça j'aurais un avant-goût..."

Message
Dun23 › mercredi 14 mars 2007 - 10:48

En parlant de Melville, je ne saurais que trop conseiller le visionnage du Cercle rouge et de l'Armée des ombres.
Et dans le genre polar (si on considère que c'en est un), Memento troue le cul!

Message
docteur.justice › jeudi 15 mars 2007 - 09:36

re-regardé "american beauty", un chef d'ouvre, la finesse, critique de l'amerique et ses travers assez durs avec finesse fausse piste.. poésie et oniriqme.. magnifique, jusqu'a la subtile musique

Message
Dun23 › jeudi 15 mars 2007 - 19:26

J'adhère doc, American Beauty est un chef d'oeuvre!!!!