Articles

Vous êtes ici › ArticlesBiographies › IMPALED NAZARENE - Biographie

Ce document est lié :
 - au groupe / artiste Impaled Nazarene

IMPALED NAZARENE - Biographie

par Nicko › vendredi 16 septembre 2005

Le groupe est formé en novembre 1990 par les frères Luttinen, Mika (chant) et Kimmo (batterie). Ils trouvent trois autres musiciens et le groupe débute sous la forme d'un quintette. Dès le début, le style est très marqué et barré, bestial à souhait et peu recherché. Après deux démos ("Shemhamforash" et "Taog eht fo htao eht") et quelques concerts, le groupe est signé par le label italien Nosferatu Records, le résultat de cette association est le EP "Goat perversion". N'étant pas satisfait du résultat, le groupe décide de se séparer du label et de signer chez Osmose Productions. Entre temps, deux membres sont partis, ce qui fait que le groupe continue sous la forme d'un trio. Durant l'été 1992, Taneli Jarva rejoint le groupe et la première formation vraiment stable est mise en place (Mika Luttinen, Kimmo Luttinen, Taneli Jarva (basse) et Jarno Anttila (guitare)). Le premier album, "Tol cormpt norz norz norz...", est alors enregistré et dans la foulée le EP "Sadogoat". Le style est vraiment très basique, sombre et malsain, la pochette d'origine est même interdite.

Six mois plus tard, le groupe revient en studio et enregistre le second album, "Ugra-karma", et un autre EP, "Satanic masowhore", et effectue sa première tournée européenne. Les choses se corsent avec le 3ème album, "Suomi Finland perkele". L'un des titres, "Total war - Winter war", traite du conflit finno-soviétique en 1940 et un movement communiste français fait interdire la vente de l'album sur le réseau de la FNAC. Mais à cause d'une erreur de codes barres, c'est "Ugra-karma" qui est retiré de la vente ! Le deuxième gros problème apparait en août 1995 lorsque le groupe veut enregistrer un EP, "Hammasnas". Kimmo Luttinen est viré après une dispute avec Taneli Jarva et de ce fait, l'enregistrement est annulé ! C'est donc dans une atmosphère très tendue que le groupe enregistre "Latex cult", et le EP "Motörpenis", qui s'avèrera être le plus mauvais album du groupe. Par la suite, Taneli Jarva quittera le groupe. En avril 1998, Impaled Nazarene revient avec "Rapture" et la machine se remet en marche, plus aggressive que jamais ! Après un concert avec Children Of Bodom, le groupe recrute un guitariste soliste en la personne d'Alexi Laiho, leader de Children OF Bodom, et redevient un quintette. Entre temps, la secte Hare-Krishnas fait interdire la pochette d'"Ugra-karma" dont l' artwork sera complètement refait. Des bonus-tracks seront même inclus à la nouvelle édition. Le nouveau guitariste soliste apporte un côté plus heavy au groupe qui enregistre un split-MCD avec Driller Killer et un nouvel album, "Nihil", qui est le meilleur album à ce jour d'Impaled Nazarene. Une compil' de leurs démos est sortie la fin de l'année 2000.

Durant l'année 2001, la formation se sépare de son guitariste Alexi Laiho, qui ne sera finalement pas resté très longtemps au sein du groupe de Mika Luttinen, ainsi que de leur bassiste. Le prochain album, "Absence of war does not mean peace", sort en novembre de la même année et propose un style plus diversifié mais toujours dans la même évolution que celle entamée sur "Nihil", à savoir du metal extrême punk couplé à des parties plus heavy avec quelques solos. Après quelques tournées et festivals, le groupe se prépare à enregistrer un nouvel album, quand leur guitariste soliste, remplaçant d'Alexi Laiho, Somnium, aussi guitariste de Finntroll, se suicide en mars 2003. Cela n'empêche pas le groupe de lui trouver un remplaçant très rapidement et d'enregistrer 4 mois plus tard ce qui sera "All that you fear", le successeur d"Absence of war does not mean peace". L'opus sort en novembre 2003 et encore une fois, le succès est au rendez-vous avec un album très inspiré et toujours aussi personnel. En 2005, le groupe fête ses 15 années d'existence, et à cette occasion sort un live de 26 titres dantesque qui place le groupe comme l'une des plus solide en concert en terme de metal extrême.

Mots clés : Impaled Nazarene, Finlande, punk metal extrême et bio

Dernière mise à jour du document : vendredi 16 septembre 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre