Articles

Vous êtes ici › ArticlesBiographies › MARDUK - Biographie

Ce document est lié :
 - au groupe / artiste Marduk

MARDUK - Biographie

par Nicko › vendredi 16 septembre 2005

Fin 1990, Morgan Steinmeyer Hakansson décide de dissoudre son groupe Abhor pour former Marduk et créer la musique la plus blasphématoire possible. Son désir prend forme dès le mois de juin 1991 avec la première démo "Fuck me Jesus", très remarquable pour beacoup de points de vue (pochette et style). Une deuxième démo est enregistrée, "Here's no peace", mais elle ne sortira qu'en 1997. Le 21 décembre 1992 sort le premier album "Dark endless" dans un style déjà assez brutal. Par la suite le groupe signe sur le label français Osmose Productions et sort son second album "Those of the unlight". En 1994, le groupe enregistre "Opus nocturne", album-concept sur les créatures de la nuit. En 1995, la carrière du groupe prend un nouvel élan avec la réédition en CD de sa première démo qui est censurée dans 7 pays.

Après quelques changements de line-up, la formation arrive à se stabiliser et enregistre le très furieux "Heaven shall burn... when we are gathered" et le EP "Glorification" qui imposent le groupe comme l'une des valeurs sûres du black-metal brutal. Après un très réussi album live, le groupe enregistre ce qui sera le monument de sa carrière à ce jour, "Nightwing". La première partie de l'album est d'une brutalité inouïe tout en restant très précise alors que la seconde est beaucoup plus lente et plus lourde et retrace la vie de Vlad Tepes, empereur roumain du 15ème siècle, connu pour sa férocité et sa cruauté. Bram Stocker s'était même inspiré de lui pour créer Dracula.

L'année suivante, Marduk en remet une couche et enregistre "Panzer division Marduk", l'album le plus rapide et le plus bourrin de l'histoire du metal. La raison de cette direction musicale est la volonté de créer une musique ressemblant à une guerre totale ! C'est réussi haut la main ! La popularité du groupe ne cesse de croître, la "machine de guerre" est maintenant bien rôdée. En 2000, pour faire patienter ses fans avant la sortie d'un double album (live + reprises), les suèdois sortent le EP "Obedience" qui traite du sado-masochisme ! On se demande bien ce qui pourra arrêter le groupe maintenant...

Mots clés : Marduk, Suède, black metal et bio

Dernière mise à jour du document : vendredi 16 septembre 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre