Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › VADER - Exil, Trier, 14.oct.2005

Ce document est lié :
 - aux groupes / artistes Vader, Lost Soul, Anorexia Nervosa

VADER - Exil, Trier, 14.oct.2005

par Nicko › mardi 25 octobre 2005

Première partie

Rotting Christ + Anorexia Nervosa + Lost Soul + Stigmatized

Chronique

C'est par le plus grand des hasards que je me suis retrouvé à ce concert, alors que je passais queqlues jours de vacances dans cette petite ville allemande près de la frontière luxembourgeoise. A cause d'une mauvaise synchronisation des bus locaux, je loupais la prestation des allemands de Stigmatized. Arrivé sur place, je tombe sur une petite salle plutôt sympa avec une configuration optimale pour le public. Lost Soul entâme alors son set. Le death metal des polonais est tout ce qu'il y a de plus classique, du gros death bien brutal et technique. Les gars maitrisent bien leur sujet, on voit le nombre des années à arpenter les scènes européennes. Et bien que je ne sois pas fan de leur style, il faut admettre que niveau puissance et exécution, ils savent y faire. Ce fut donc une prestation solide avec, au passage une petite reprise du "Rapture" de Morbid Angel que le publis a bien su apprécier. Bref, un set honnête et puissant.

C'est alors au tour des français d'Anorexia Nervosa d'investir la petite scène de l'Exil. Je n'ai jamais été un grand fan du groupe sur album, bien que je reconnaisse que le quintette possède un grand talent de composition, mais sur scène, j'ai déjà assisté à des performances mémorables de leur part (notamment une Loco il y a quelques années, un vrai régal). Et ce soir-là fait parti des meilleures sets d'Ano que j'ai pu voir. Le son était acceptable quoiqu'un peu fort, mais niveau énergie, feeling et mise en place, il n'y avait rien à redire, la bande à Hreidmarr était bien affûté. Leur black sympho a bien pris et le public a, lui aussi, apprécié, le groupe recevant un bon retour de la part des allemands.

Place maintenant à Rotting Christ. J'avais déjà vu les grecs il y a quatre ans en live et j'avais été guère emballé. Et bien là, ce fût pire ! Je n'accroche tout simplement pas à leur black. Ou plutôt devrais-je dire leurs blacks. En effet, la formation alterne des morceaux de black limite primitif basique avec des titres aux sonorités plus modernes et expérimentales avec des structures un peu plus complexes. Je n'ai vraiments pas réussi à apprécier une nouvelle fois...

Maintenant changement de tableau ! C'est Vader qui monte sur scène. Déjà, l'accueil du public est grandiose. Le son est excellent et niveau performance, ce fût parfait. Je ne suis pas non plus fan de ce style, mais en live, ça dépote bien ! Y'a vraiment pas à dire, c'est bougrement efficace. Concernant la mise en place, le puissance, la dextérité et le feeling, une quizaine d'années d'activisme dans les différentes scènes mondiales ne peuvent mentir, les vétérans polonais sont des maitres dans ces secteurs ! Le nouveau batteur est époustoufflant de précision et de fluidité (on avait déjà pu le remarquer l'année dernière au X-Mas Fest. Ne connaissant que bien peu le groupe (vu deux fois en concert...), j'ai trouvé que leur style ressemblait à du Slayer surboosté version death metal brutal. Et qu'est-ce qu'on a eu en guise de rappel ? ...Une reprise apocalyptique de "Raining blood" --> final grandiose inutile de le préciser ! Bref, une soirée bien sympathique avec une affiche de qualité et relativement diversifiée.

Mots clés : Vader, concert, Nicko, Pologne et death metal

Dernière mise à jour du document : mardi 25 octobre 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre