Articles

Vous êtes ici › ArticlesLittérature › Nicolas Walzer - Anthropologie du metal extrême

Nicolas Walzer - Anthropologie du metal extrême

par Nicko › mercredi 16 janvier 2008

pochetteEt une autre critique littéraire, une de plus ! Cette fois-ci, changement de registre, pas d'autobiographie, mais plutôt une étude sociologique sur le metal extrême ! Et c'est vrai qu'en y réfléchissant bien, des bouquins sur le genre, il n'y en a pas eu des masses... "Anthropologie du metal extrême" se présente comme un véritable travail universitaire avec ses bons et ses mauvais côtés. Les bons côtés se situent au niveau de la profondeur de la réflexion et des différents types de "metalleux" avec une véritable tentative de caractériser les points communs à cette "tribu". Il y a aussi une envie de vouloir plus ou moins "catégoriser" les metalleux. C'est d'ailleurs assez marrant en lisant ce livre de retrouver des similitudes avec son propre vécu... mais aussi des parties où on se dit : "ah tiens, non, moi, ça ne s'est pas passé comme ça" ! Concernant les mauvais côtés de cette vision universitaire, premièrement le vocabulaire et tous els codes typiquement scolaires. Ayant aussi tâté au cours de mon cursus universitaire le monde de la recherche (dans un tout autre domaine ceci-dit), je reconnais ses codes obligatoires qui donnent une certaine lourdeur et un côté pompeux un peu élitiste fort dommageable je trouve. Parce que là, si on n'a pas fait de sociologie (comme moi !) et même avec l'aide du glossaire, il y a certains concepts un peu difficiles à comprendre. Après, sur la construction du livre, il est surtout basé sur des artistes (avec beaucoup de citations des acteurs interviewés) et non des fans (bien que les artistes aient tous été fans au départ...) et de ce fait, je me demande si une partie de l'étude n'est pas un peu biaisée car n'importe quel fan n'est pas forcément représentatif d'un fan qui a pu avoir les moyens de devenir artiste (plus ou moins reconnu ; dans l'échantillon, ça va du jeune groupe au stade de la démo à Ihsahn d'Emperor, en passant par une grande majorité de groupes français - Anorexia Nervosa, Your Shapeless Beauty, Antaeus, Temple Of Baal, Horosco Referens et j'en passe...). Après, concernant l'intérêt du livre, il y a encore un problème je trouve. A mon avis, le fan de metal ne va pas apprendre beaucoup de choses fondamentales (à part qu'un artiste de metal extrême français n'est pas professionnel et qu'il a une vie comme tout le monde avec son boulot, ses conflits avec ses proches, etc), par contre, une personne extérieure au milieu pourrait mieux comprendre cette "tribu", sans tous les clichés et autres légendes et préjugés à 2 balles. La question est de savoir si cette dernière sera forcément attirée par ce livre et ira l'acheter. J'en doute... A noter aussi à la fin du livre, 2 interviews assez sympas de Rash d'Horosco Referens et d'Ihashn d'Emperor.

Mots clés :

Dernière mise à jour du document : mercredi 16 janvier 2008

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre