Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › IMMORTAL - La Locomotive, Paris, 14.avr.2002

Ce document est lié :
 - aux groupes / artistes Immortal, Hypocrisy

IMMORTAL - La Locomotive, Paris, 14.avr.2002

par Nicko › lundi 19 septembre 2005

Première partie

Hypocrisy + 2 autres

Set list

1/ Wrath from above - 2/ Damned in black - 3/ One by one - 4/ Solarfall - 5/ Sons of northern darkness - 6/ Tyrants - 7/ Withstand the fall of time

Rappels

8/ Beyond the north waves - 9/ Battles in the north - 10/ Blashyrkh

Line up

Abbath (chant, guitare), Saroth (basse), Horgh (batterie)

Chronique

Pour ce concert parisien des norvégiens d'Immortal et des suèdois d'Hypocrisy, 2 autres groupes sont au programme. Le premier, une formation parisienne dont je ne connais pas le nom, nous a proposé pendant une bonne demie-heure un thrash/death loin d'être mauvais. De plus avec le temps, le niveau ne cessait d'augmenter pour finir avec un style très intéressant et intense. Un bon début de soirée. Enchainait alors un groupe belge, dont je n'ai pas eu non plus la connaissance du nom, dans un style death metal très technique. La puissance et la maitrise sont au rendez-vous, le groupe est a priori bien rôdé et à l'aise. Le set se passera sans encombre avec une bonne réaction de la part du public malgré une musique plutôt complexe au premier abord. A ce moment-là, la Locomotive est pleine à craquer, un millier de personne environ (cela en fait du peuple au m² !!!), pour accueillir la première tête d'affiche de la soirée, Hypocrisy. Et comme lors du concert rennais, la performance des suèdois aura été excellente, avec un Peter Tägtgren très en forme et, comme il le dit lui-même, "très excité d'être à Paris par rapport aux nombreux sex-shop du quartier de Pigalle !" Le set aura été identique à celui de Rennes, 2 jours plus tôt, avec un groupe aussi bien rôdé et puissant. Le public est vraiment déchainé. En bref, encore un bon set bien efficace et sans encombres ! Du bon boulot !

Immortal arrive ensuite pour clôturer de bien belle manière cette soirée. Peut-être un peu moins puissant que 2 jours avant, la performance des norvégiens est quand même excellente ! Horgh a mangé du lion et Abbath n'en finit pas avec toutes ses pitreries, mais musicalement, c'est du haut niveau. Le public est à certains moment complètement taré avec un nombre incensé de slammers et de stage-divers ! Vraiment une ambiance de feu. En bref, une très bonne soirée, bien remplie et très énergique !

Mots clés : Immortal, Norvège, black metal, concert, Paris et Nicko

Dernière mise à jour du document : lundi 19 septembre 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre