Articles

Vous êtes ici › ArticlesBiographies › MEPHISTOPHELES - Biographie

MEPHISTOPHELES - Biographie

par Pokemonslaughter › samedi 20 août 2005

C'est en 1994 que vit le jour l'une des formations extrêmes les plus prometteuses d'allemagne : Mephistopheles. A l'origine composé de Xenien (guitare), Nordischer Künstler (chant, claviers) et Ineb (guitare), le groupe s'attelait à jouer un black metal brutal mais déjà mélodique...

Mephistopheles 2003

Rapidement, l'usage abusif et trop synthétique de la boite à rythme les amena à rechercher un batteur. Ils trouvèrent ainsi leur bonheur en la personne de Selphratus (qui jouait déjà auparavant avec Xenien). Ainsi, le groupe était désormais apte à assurer des concerts. Malheureusement, Ineb décida de quitter le groupe peu après, refaisant tomber le groupe dans l'incapacité de jouer live. De ce fait les membres restants décidèrent de se mettre à la composition. En 1997 fut terminée la démo "Landscape symphonies", qui amena Mephistopheles à décrocher un contrat avec Adipocère. Mais le label ne respecta pas tous ses engagements : il sortit la démo en commerce tel quelle, sans rien demander au groupe ce qui n'amena pas d'excellentes relations entre Mephistopheles et le label français. Malgré tout, l'excellente qualité de ce premier album/démo fut reconnue partout dans l'underground et permis au combo de commencer à se faire un nom. Pour assurer la promotion de cet album, la formation recruta 2 nouveaux musiciens : Friir (basse), Ferun guitare). Une fois encore, ces deux musiciens quittèrent la formation quelques mois plus tard.

1998 fut bien plus clémente. L'arrivée de Jury Kowalckyk (guitare - ancien membre d'Agares) en avril et celle de Garvin Bösch (basse) scella un nouveau line-up beaucoup plus stable, qui leur permit de composer un nouvel album. Une fois de plus, l'éternelle valse des musiciens reprit, et ce fut au tour de Nordischer Künstler de partir. Ce départ, apparemment pour des raisons conflictuelles entre Nordischer et le reste du groupe, fut très difficile. En effet, Nordischer Künstler était un des membres fondateurs et avait grandement participé à la composition de "Songs of the desolate ones". Ainsi, après avoir décroché un contrat avec le label allemand Last Episode, Nordicher accepta de venir enregistrer ses parties de chant et claviers pour l'album, alors qu'il avait déjà quitté le groupe. En même temps, la formation abandonna l'imagerie traditionelle black metal (corpsepaints, pseudonymes) et se donna une nouvelle direction, beaucoup plus technique et mélodique.

La sortie en 1999 de "Songs of the desolate ones" fut une vraie réussite, et permit au groupe d'accéder au statut de leader de la scène black en allemagne. Rapidement, le groupe trouva un nouveau vocaliste Eike C. Kröger (ancien Agares), et jongla avec pas moins de 3 clavieristes entre 2000 et 2001 ! C'est d'ailleurs l'un de ces clavieristes qui jouera les parties de "Modern instinct's purity", véritable album de la consécration pour Mephistopheles. Différent de ses précecesseurs tout en conservant la composante mélodique inhérente aux deux albums précédents, ce disque marque une nouvelle avancée, et prouve bien que Mephistopheles est certainement l'un des groupes à suivre dans les prochaines années...

Mots clés : black metal mélodique et allemagne

Dernière mise à jour du document : samedi 20 août 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre