Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › MARILYN MANSON - Bataclan, Paris, 29.mai.1997

Ce document est lié :
 - au groupe / artiste Marilyn Manson

MARILYN MANSON - Bataclan, Paris, 29.mai.1997

par Nicko › lundi 19 septembre 2005

Première partie

Pist. On

Line up

Marilyn Manson (chant, guitare), Zim Zum (guitare), Twiggy Ramirez (basse), Ginger Fish (batterie), Madonna Wayne Gacy (claviers, percussions)

Chronique

Ce soir-là, pour la deuxième venue du groupe à Paris, le public est vraiment d'un genre très... spécial, très différent de celui que l'on a pu voir récemment au Zénith ! On pouvait y rencontrer des clônes de Twiggy, des couples homosexuels et S&M, des goths, des métalleux et surtout très peu de trendies de 15-16 ans ! La soirée débute par un set très lourd et ennuyeux de Pist. on, franchement à oublier !

Passons tout de suite au principal, le concert de Marilyn Manson. Le groupe commence par "Angel with the scabbed wings" et on s'aperçoit instantanément, et avec surprise oserais-je ajouter, que le son est bon et que l'on distingue parfaitement tous les instruments. Plus qu'un simple concert, cette soirée aura été une réelle expérience. En effet, on a plus eu droit à un show où on a pu "admirer" (!!!) Manson se torturer, se torcher le postérieur avec le drapeau américain, se casser des bouteilles sur la tête tout en criant. La set-list est axée principalement sur le dernier album en date, "Antichrist superstar". Musicalement, le groupe n'est pas si mauvais que ce que l'on pouvait croire, à part Zim Zum à la guitare, vraiment pitoyable ! Ginger, derrière ses fûts, est très précis et permet aux autres du groupe de se lâcher, surtout Madonna sur ses percussions et son synthé ! Il aura d'ailleurs quelques problèmes avec ce dernier instrument. Enfin, après une heure de concert marqué aussi par quelques problèmes de micro sur "Sweet dreams", seul titre de "Smells like children" interprété ce soir, le groupe débute le rappel avec "Irresponsible hate anthem" qui sera en fait le dernier morceau joué, Manson s'étant fracassé une fois de trop la tête avec une bouteille. Il sera contraint d'être amené d'urgence à l'hôpital ! Fin vraiment pas comme les autres pour un concert vraiment pas comme les autres !

Mots clés : Marilyn Manson, indus, metal, Etats-Unis, concert, Paris et Nicko

Dernière mise à jour du document : lundi 19 septembre 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre