Vos commentaires

Vous êtes ici › Vos commentaires

Les derniers commentaires

résultats 61 à 80 sur un total de 175875 • page 4 sur 8794

The CureWish
The Cure - Wish
Aladdin_Sane › dimanche 20 septembre 2020 - 23:02  message privé !

Je ne connais pas bien cet album mais je viens de me prendre une claque en écoutant "From the edge of the deep green sea".

Anorexia NervosaNew obscurantis order
Anorexia Nervosa - New obscurantis order
cantusbestiae › dimanche 20 septembre 2020 - 22:22  message privé !

J'ai réessayé par pure curiosité (et ennui). Qu'est-ce que ca a mal vieilli... C'en est presque gênant parfois.

Killing JokeOutside the gate
Killing Joke - Outside the gate
taliesin › dimanche 20 septembre 2020 - 20:13  message privé !

Eh bien perso, après un 'Brighter' qui m'avait endormi, je dois dire que la surprise est très agréable ^_^

Note :       
Les ThugsAs Happy As Possible
Les Thugs - As Happy As Possible
Dioneo › dimanche 20 septembre 2020 - 19:55  message privé !
avatar

"Tain, l'enchaînement Horror Toys / Admen... Toujours parfait - pour un dimanche à c't'heure comme pour toute autre heure de n'importe quel jour où c'est le jour et l'heure. Hum, bref... Va peut-être aussi falloir que je pense à vous parler des autres, d'eux, un de ces.

Note :       
Ozzy OsbourneBlizzard of Ozz
Ozzy Osbourne - Blizzard of Ozz
zugal21 › samedi 19 septembre 2020 - 14:44  message privé !

Merde alors, Kerslake.... Je me ferai un Uriah Heep ou celui-ci aujourd'hui

Note :       
Ozzy OsbourneBlizzard of Ozz
Ozzy Osbourne - Blizzard of Ozz
Nicko › samedi 19 septembre 2020 - 14:41  message privé !
avatar

Alors que demain on fêtera les 40 ans de ce monument du rock, Lee Kerslake vient de nous quitter ! RIP

Note :       
The CureFaith
The Cure - Faith
SEN › samedi 19 septembre 2020 - 13:49  message privé !

ça n'a jamais été mon album préféré non plus, lui préférant Seventeen, Pornography ou The Top ! C'est assez particulier d'écouter régulièrement un disque depuis plus de 30 ans, la perception que tu en as évolue au fil des décennies ! Donc pour quelqu'un qui le découvre aujourd'hui je pense qu'on doit pas en avoir la même perception ni le même ressentit ! J'ai un affect spécial pour les Cure, c'est un groupe qui me suivra toute ma vie je pense, un peu comme les Siouxsie, PIL ou les DCD !

Note :       
The CureFaith
The Cure - Faith
nowyouknow › samedi 19 septembre 2020 - 13:20  message privé !

Carnage Visors aurait gagné à être édité intelligemment et à être franchement intégré à l'album.

Note :       
The CureFaith
The Cure - Faith
Raven › samedi 19 septembre 2020 - 11:36  message privé !
avatar

"Ou alors c'est un parti pris artistique : le gris visuel, sonore, émotionnel"

C'est bien ça, Faith...

Note :       
The CureFaith
The Cure - Faith
boumbastik › vendredi 18 septembre 2020 - 23:01  message privé !

Non, acheté l'album en version 8 titres, sans savoir qu'il y avait une réédition avec cet instru de 25 min. Certains passages sont prenants mais sur la durée y'a des baisses d'inspiration (à partir de la 15ème minute je dirais), ce qui n'empêche pas son pouvoir hypnotique limite drone de faire son effet. En admettant qu'il faisait partie de la version originale de l'album (sur K7 si j'ai bien suivi), Faith prend une autre dimension (un instrumental minimaliste de 25 min, ça court pas les rues) mais globalement je lui trouve toujours un manque de nuance et de dynamique. Ou alors c'est un parti pris artistique : le gris visuel, sonore, émotionnel.

Paradise LostDraconian times
Paradise Lost - Draconian times
zugal21 › vendredi 18 septembre 2020 - 21:40  message privé !

Il m'est devenu agréable à la quatrième écoute. Avant ça, j'avais du mal avec la voix. Mais à un moment, hop, la voix ne rebute plus . Strange, indeed.

Note :       
The CreaturesBoomerang
The Creatures - Boomerang
Dioneo › vendredi 18 septembre 2020 - 21:23  message privé !
avatar

Clairement, pour Debut, je me faisais la réflexion en réécoutant/écrivant (comme quoi tout arrive, on est d'accord sur un point...). Moins d'accord sur "exotisme" au sens où pour moi Siouxsie et Budgie n'essayent pas ici de "reproduire du folklore", sont assez modestes - ou lucides, mais en l'espèce ça revient au même - pour ne pas copier quoi que ce soit... Ou alors "exotisme" comme "musique {en l'occurrence, puisqu'il s'agit de musique} qui a conscience du lieu où ça joue comme 'extérieure'", comme induisant autre chose, climat donc, sensibilité, mais nullement tentative de reproduire ou même interpréter des "formes locales". Dans un sens c'est de "l'exotica" oui, en ce qu'ils admettent être complètement étrangers, culturellement, au lieu qu'ils investissent/qui les investit, tout en tentant de "peindre" le lieu où ça se joue ; en un autre c'en est le contraire, vu que musicalement (malgré les crédits "flamenco") ça reste de bout en bout, avec toutes les expérimentations qu'ils se permettent, ancré formellement dans leurs traditions propres (et très libre), pas du toute "hispanisant" ou quoi. Bref... Oui, sinon, pour les chroniques d'époque, on sent la surprise - j'avais pas lu ça mais ça ne m'étonne pas, c'est clair que ça a dû prendre de cour les gens qui ont découvert ça en direct, après la disco des Banshees et même le précédent Creatures. (Bon, pas tout à fait d'accord avec le terme de "flegme rigide" proposé par celle de Libé mais c'est pas grave, question donc sans doute d'époque, aussi, de "réception" du truc, et de tout ce que ça/qui le sous-tend).

Note :       
Asylum PartyBorderline
Asylum Party - Borderline
Richard › vendredi 18 septembre 2020 - 19:00  message privé !

Oui, que de superbes découvertes faites grâce au label d'Alexandre Louis. Babel 17, Tanit , le génial Alain Seghir de Martin Dupont et surtout Asylum Party. C'est pas dure, il n'y a pas une seule semaine sans que je n'écoute les Franciliens. Il y a des titres où tu sais dès les premières notes qu'ils t'accompagneront longtemps. C'est incontestablement le cas de "Julia". La basse, la voix, la guitare, les claviers tristes, tout concourt à rendre à mes yeux ce groupe plus que précieux.

Note :       
The CreaturesBoomerang
The Creatures - Boomerang
bangster › vendredi 18 septembre 2020 - 18:44  message privé !

C'est un disque pour ceux qui aiment autant l'album Debut de Bjork et des chansons comme Venus As A Boy et Aeroplane, que les Talking Heads de la deuxième période. Mais ici, c'est d'exotisme qu'il s'agit et non de world music. On imagine donc l'état de sidération dans lequel a dû se trouver une grosse partie du public de Siouxsie de l'époque... à la découverte d'une telle musique chaude et sensuelle !

Très bonnes chroniques parues dans la presse française, qui complètent celle de Dioneo. Best :« Espace nouveau qui met surtout en valeur la voix d'or de la princesse sioux sur un lit de musique minimale, douce et chaude. A grand renfort de percussions variées et d'éclats de cuivres langoureux, les Creatures tissent un album envoûtant aux respirations baroques. Mélange de force et de grâce, de chaleur moite entrecoupée d'éclairs rafraîchissants, d'émanations latino-tropicales domptées par un flegme rigide tout anglais. » Libération: « On découvre chez Siouxsie une chaleur, un feeling tout en courbes à la sombre suavité, qu'on ne soupçonnait pas. » La version vinyl est un chef d'oeuvre, sans les deux bonus tracks de la version cd, Solar Choir et Speeding.

Note :       
Asylum PartyBorderline
Asylum Party - Borderline
vigilante › vendredi 18 septembre 2020 - 18:18  message privé !

Après toutes ces années, cette réédit de Infra est un bonheur dans lequel il est si bon de se lover. ça a vraiment de la gueule, c'est carré. Cette attaque par Julia est désarmante. Quel sens mélodique bon sang.

The CreaturesBoomerang
The Creatures - Boomerang
Dioneo › vendredi 18 septembre 2020 - 17:37  message privé !
avatar

Oui, c'est celui auquel je reviens le plus aussi... Mais il faudra que je réécoute Hai!, j'avais un peu fait l'impasse dessus, je sais plus pourquoi/comment. (Et de rien, ça faisait un moment que je l'avais en réserve celui-là).

Note :       
The CreaturesBoomerang
The Creatures - Boomerang
Richard › vendredi 18 septembre 2020 - 17:34  message privé !

Merci (encore une fois) Dioneo pour la pertinence de tes mots. C'est de loin mon préféré du duo. Si la sensualité est l'ossature des Creatures, elle est encore plus belle et forte ici. Sa diversité (comment passer de "Pluto Drive" au superbe "Morriña") bien amenée, comme naturelle ne suscite aucun soubresaut. Cette liberté est le sel de Boomerang.

Note :       
Catherine RibeiroTapages nocturnes
Catherine Ribeiro - Tapages nocturnes
Twilight › vendredi 18 septembre 2020 - 17:23  message privé !
avatar

Je dois bien avouer qu'elle m'a coûté une blinde mais elle la valait; par contre si tu possèdes déjà l'album 'Percuphonante', ça console à moitié...

Note :       
The CurePornography
The Cure - Pornography
Dioneo › vendredi 18 septembre 2020 - 17:11  message privé !
avatar

Belle définition... (Du disque. Et de ce que The Cure, souvent, de ce que Robert sait faire de plus beau).

The CurePornography
The Cure - Pornography
Rikkit › vendredi 18 septembre 2020 - 16:23  message privé !

Il me déprime vénère cet album. Mais c’est hyper agréable.

Note :