Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesYYesMagnification › Vos commentaires

Yes › Magnification

vos commentaires

résultats 1 à 16 sur un total de 16

Yes - Magnification
Nicko › mardi 27 février 2018 - 01:23  message privé !
avatar

Certes il est inégal, mais il est largement meilleur que les deux précédents. Et cet orchestre symphonique sonne tellement mieux que les claviers des années 90...

Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
Thierry Marie › mercredi 16 août 2017 - 13:41  message privé !

Par acquis de conscience, je réécoute 'Fly from Here', et je persiste à n'y pas trouver grand intérêt. Si le nom 'Yes' n'était pas inscrit sur la pochette, ne m'en serais-je pas détourné d'un haussement d'épaule? Alors que, de loin en loin, je réécoute avec plaisir 'The Ladder' ou 'Magnification'. De l'easy (pas si) prog assez anonyme. Du (pas si) Yes qui sonne comme un clone (moins la personnalité).

Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
docteur.justice › mardi 4 septembre 2012 - 08:46  message privé !

pas si mal que ça comparé au dernière bouses, étrangement le yes vieillisant sonne comme un album testament, tristes lustre d'une époque de créativité révolue

Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
Thierry Marie › mercredi 28 mars 2012 - 17:43  message privé !

Ok: "Fly From Here" est pas mal. Mais très en deça de "Magnification". Il n'y a rien à faire: Downes et Horns, cela sonne toujours un peu pute. Mais ils font des efforts... Je comprends mal que, à sa parution, "Magnification" ait été si mal accueilli, je ne me l'explique toujours pas. Et je ne m'explique pas davantage l'enthousiasme qui a salué "Fly From Here"...???

Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
Aladdin_Sane › dimanche 20 novembre 2011 - 11:26  message privé !

Je confirme également que le dernier Yes "Fly from here" est bien au-dessus de tous leurs albums depuis une dizaine d'années (voir plus). Cela doit être en partie aux retour des ex-Buggles dans le line-up et le nouveau chanteur, Benoit David, s'en sort plutôt bien, même si on a un peu de mal au début à entendre Yes avec un autre chanteur que Jon Anderson.

Yes - Magnification
ellington › samedi 19 novembre 2011 - 19:26  message privé !

Le dernier Yes ... je fais partie des ceusses qui achètent le Yes a chaque sortie depuis leur sortie du CM2 . Un rituel ridicule et inoffensif , c'est ça vieillir , vous êtes prévenus . Sauf que là , c'est plus possible , hein ! . Et faut pas me traiter de trouillard , les mauvais albums , ça m'a jamais fait peur , j'en ai des tonnes chez moi , et je les defient méchamment du regard les soirs de mauvaises boissons . Mais là , on atteind des sommets de fond du trou , vous êtes encore prévenus .

Yes - Magnification
Pielle › samedi 22 octobre 2011 - 23:12  message privé !

Leur dernier album sorti cette année "Fly from here" est terrible quand même.

Yes - Magnification
Thierry Marie › mardi 31 août 2010 - 17:10  message privé !

Et la voix de Jon... Je l'ai écrit ailleurs: cette voix, c'est mon adolescence, cette voix continue, alors que j'ai 50 ans, à excercer sur moi une véritable fascination homosexuelle (la voix, pas l'homme).

Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
Thierry Marie › mardi 31 août 2010 - 17:05  message privé !

Comment comparer un vinil de 40 minutes à un cédé de près d'une heure...? "Magnification" est un album magnifique, juste entaché de quelques scories 'squiriennes' (décidément Squire, bassiste hors pair, ne se résoud pas à ne pas être une rock star, à ne pas truster les charts). Sur cet album, il y avait de quoi réaliser un Yes digne de "Fragile", "Close to the Edge", "Tales" ou "Relayer": "Magnification", "Spirit of Survival", "We Agree", "Soft As A Dove", "In The presence of" sont du tout grand Yes.

Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
gibsonbacker › vendredi 10 avril 2009 - 00:19  message privé !

un Yes que je ne connais pas. Et une envie irrépressible de lui flanquer en aveugle la note qu'il mérite très probablement... Il fut une époque où je me jetais avec avidité sur les disques des Anglais, où je trouvais des qualités à des produits certes moins enthousiasmants que les sommets "historiques" de la période 1972-1977. J'avoue que je ne fais plus l'effort depuis longtemps. Yes semble d'ailleurs largement conscient de ce que valent ses compositions depuis 20 ans : l'armature des concerts repose sur les morceaux de bravoure des années 70. Qui s'en plaindra ?

Yes - Magnification
Dun23 › dimanche 6 mai 2007 - 19:05  message privé !
Tiens? Il semblerait que Ségolène Royal ait écrit un commentaire le 24/06/02 sur ce présent site au sujet de cet album. son pseudo? passage. Ce qui la trahit? L'utilisation du terme ABJECTITUDE à 2 reprises. :D
Yes - Magnification
docteur.justice › lundi 16 janvier 2006 - 11:44  message privé !
magnification, s'il n'est pas un excellent album de yes, dénote une amélioration des compos en sachant qu'il ne faut plus rever et yes a 60 ans ne composera plus de gates of délirium... il y a dans cet album un je ne sais quoi de testamentaire qui le rend nostalgique, comme si yes avait essayer de nous sortir un dernier ecrin afin de sombrer dans les tournées hommages ou la play liste se dépouillera un peu plus chaque année des morceaux de bravoure... ce disque me touche parce q'emprun de nostalgie..
Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
fracture › jeudi 11 septembre 2003 - 17:12  message privé !
oups les fautes... ce qu'ont voté les internautes
Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
fracture › jeudi 11 septembre 2003 - 17:10  message privé !
J'ai une question proggy, pourquoi tu as noté 3 et que si l'on clique pour connaître ce qu'on voter les internautes, ta note se transforme en 4? Enfin bon question de détail. Pour rappel: mon 6 n'est que de protestation.... cela vaut moins en réel, 4 ou 5 ;-)
Note donnée au disque :       
Yes - Magnification
passage › lundi 24 juin 2002 - 12:19  message privé !
Non pas d'oscillation entre abjectitude et sublime.Cet album est uniquement le symbole de l'abjectitude,du mauvais goût.Invraisemblablement mauvais.
Note donnée au disque :