Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKate BushAerial › Vos commentaires

Kate Bush › Aerial

vos commentaires

résultats 1 à 8 sur un total de 8

Kate Bush - Aerial
Aladdin_Sane › jeudi 6 décembre 2018 - 16:46  message privé !

Les rééditions de ses albums m'ont donné envie de me replonger dans l'univers de Kate Bush et notamment les 2 derniers (dont celui-ci) que j'ai un peu négligé à leur sortie. Sinon, on trouve de belles raretés et inédits dans les coffrets récents (notamment un single de circonstance du début des 80's que je ne connaissais pas "December will be magic again").

Kate Bush - Aerial
ellington › lundi 19 mars 2012 - 20:40  message privé !

50 words , le dernier , vaut vraiment la peine , dans une veine plus minimaliste et contemplative , philglassienne . Décidément , et ce n'est pas pour me vanter , mais les anciens tiennent drôlement bien le coup ( Leonard Cohen , Paul Simon , Springsteen , et bien sur , le gars bobby qui nous disait déja en 64 qu'il était " younger than yesterday "!)

Kate Bush - Aerial
Potters field › samedi 19 avril 2008 - 15:17  message privé !
la pochette est geniale. est-ce un coucher de soleil sur la banquise ? un zoom sur un fichier audio depuis soundforge ?
Kate Bush - Aerial
torquemada › samedi 19 avril 2008 - 14:05  message privé !
Calme, éthéré, lumineux, aérien, le disque parfait pour le réveil du samedi matin.
Note donnée au disque :       
Kate Bush - Aerial
Lucy Dreams › vendredi 4 mai 2007 - 11:28  message privé !
Après 12 ans d'attente revoilà KT. Il fallu du temps pour rentrer dans Aerial, comme dans tout travail de Kate. Le concept de 2 disques pour un album fait bien sûr penser à "Hounds of Love". Le 1e Cd est une série de tubes potentiels ("How to be invisible", "Joanni"), il propose aussi des choses plus intéressantes (musicalement) comme l'extraordinaire"Pi" et le merveilleusement ciselé "Bertie". Ce 1e disque comporte aussi des pièces moins intéressantes sur le plan musical, lyrique et instrumental, mais profondément sensibles et personnelles comme "Mrs Bartolozzi" ou "Coral Room".Un bon disque quoi, le minimum syndical du génie de KT. Enfin, le 2nd CD est un réveil de l'âme, véritable sens d'Aerial : la dimension spirituelle va crescendo. La progression atmosphérique, les propos, la sérénité, l'apaisement font place à la joie et à une sorte de fusion cosmique exacerbée. Nous allons vers la libération de la sorcière/Kate réveillée sur Ninth wave. L'apothéose, la joie extrême, le rire et l'exaltation sont le pendant de l'introspection douloureuse de The Dreaming. A écouter ces deux albums à la suite, on a le sentiment que Kate livre un travail spirituel et personnel avec The Dreaming, qu'elle clôt, sereine avec Aerial. Petit bémol: la sérénité ok, mais le grain de folie créatrice uniquement à la fin, c’est dommage. Pour être un chef d'oeuvre, cet album aurait avoir plus de pétillant sur Sea of Honey.
Note donnée au disque :       
Kate Bush - Aerial
Twilight › mardi 31 janvier 2006 - 22:22  message privé !
avatar
Je viens de le recevoir...beau et sensuel en diable...
Note donnée au disque :       
Kate Bush - Aerial
Twilight › mercredi 25 janvier 2006 - 22:14  message privé !
avatar
Hey, je l'avais loupée celle-là...cool, je me demandais ce qu'il valait ce dernier...va encore falloir faire des frais...
Note donnée au disque :