Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTrey GunnThe joy of molybdenum › Vos commentaires

Trey Gunn › The joy of molybdenum

vos commentaires

résultats 1 à 11 sur un total de 11

Trey Gunn - The joy of molybdenum
stickgrozeil › mercredi 16 novembre 2005 - 15:13  message privé !
OH TU VAS PAS T'Y METTRE TOI AUSSI, HEIN!!!!!!!!!! lollllllllllllllll
Note donnée au disque :       
Trey Gunn - The joy of molybdenum
darkoverwestphalia › mercredi 16 novembre 2005 - 11:40  message privé !
Eh, oh!!! pas la peine de nous refaire deux fois la même dispute! 8))
Trey Gunn - The joy of molybdenum
Progmonster › mardi 15 novembre 2005 - 17:16  message privé !
avatar
Bienvenue à toi sur ce site Stickgrozeil ! Encore un qui a déjà les idées très arrêtées. À l'avenir, ne demande pas d'avis extérieurs puisque ça ne sert à rien... :o)))
Note donnée au disque :       
Trey Gunn - The joy of molybdenum
stickgrozeil › mardi 15 novembre 2005 - 17:16  message privé !
Mouais... Surtout, 6 ans et un album solo studio séparent ces deux opus, sans compter les participations extérieures, ce qui peut expliquer le changement de couleur. Par ailleurs, je précise que ce CD est accompagné d'un DVD (à moins que j'ai une édition spéciale???) avec des extraits live, etc, etc... Pour ma part, ce live a complètement démythifié le Trey Gunn : moi qui croyait avoir affaire à un monstre de technique qui sachait exploiter son instrument à fond les ballons, je m'aperçois qu'ils se mettent à deux ou à trois pour accomplir les parties qu'il a composées :-( C'est con, mais j'ai été un poil déçu :-/ Ceci dit, il reste un compositeur très intéressant.
Note donnée au disque :       
Trey Gunn - The joy of molybdenum
Progmonster › mardi 15 novembre 2005 - 17:07  message privé !
avatar
Mais je suis cool. T'as pas vu le smiley ??? Qu'est-ce que vous êtes soupe au lait tout de même ! On ne peut RIEN vous dire. Merci en tout cas d'avoir noté ce cas de dyslexie agravé... C'est corrigé à présent. :o)
Note donnée au disque :       
Trey Gunn - The joy of molybdenum
stickgrozeil › mardi 15 novembre 2005 - 16:59  message privé !
Attends, là, j'ai loupé un épisode ou quoi?? J'engage juste une conversation, keep cool, faut pas le prendre comme ça!!! M'enfin, bon, bref, je m'abstiendrais de commenter tes chroniques à l'avenir. Au fait, juste pour être encore un peu plus désagréable à tes yeux : le titre exact est "The Joy of Molybdenum" et non "The Joy of Molybendum". Allez, je m'enfuis avant que tu me casses la gueule :-/
Note donnée au disque :       
Trey Gunn - The joy of molybdenum
Progmonster › mardi 15 novembre 2005 - 16:36  message privé !
avatar
Bienvenue à toi sur ce site Stickgrozeil ! Encore un qui a déjà les idées très arrêtées. À l'avenir, ne demande pas d'avis extérieurs puisque ça ne sert à rien... :o)))
Note donnée au disque :       
Trey Gunn - The joy of molybdenum
stickgrozeil › mardi 15 novembre 2005 - 16:24  message privé !
Mouais... Surtout, 6 ans et un album solo studio séparent ces deux opus, sans compter les participations extérieures, ce qui peut expliquer le changement de couleur. Par ailleurs, je précise que ce CD est accompagné d'un DVD (à moins que j'ai une édition spéciale???) avec des extraits live, etc, etc... Pour ma part, ce live a complètement démythifié le Trey Gunn : moi qui croyait avoir affaire à un monstre de technique qui sachait exploiter son instrument à fond les ballons, je m'aperçois qu'ils se mettent à deux ou à trois pour accomplir les parties qu'il a composées :-( C'est con, mais j'ai été un poil déçu :-/ Ceci dit, il reste un compositeur très intéressant.
Note donnée au disque :       
Trey Gunn - The joy of molybdenum
Progmonster › mardi 15 novembre 2005 - 11:02  message privé !
avatar
comme des exemples valent mieux que de long discours, écoute ce disque et compare le à "1000 years". tu verras que les différences sont notables au niveau des sonorités (et physiquement déjà la prise en main de l'instrument est différente).
Note donnée au disque :       
Trey Gunn - The joy of molybdenum
stickgrozeil › mardi 15 novembre 2005 - 10:49  message privé !
"Cet instrument particulier pousse le concept du Chapman Stick beaucoup plus loin, déjà en lui apportant deux rangées de cordes supplémentaires, mais surtout en offrant la possibilité au musicien de simuler de concert parties de basse et de guitare" En quoi la Warr pousse le concept du Stick plus loin, je serai curieux de comprendre cela... Deux rangées de cordes supplémentaires, c'est à dire??? Deux cordes supplémentaires? Et la possibilité de simuler des parties de guitare et de basse, c'est uniquement possible sur un Warr??? Je ne crois pas, mais bon, je peux me tromper. Des explications please!!!
Note donnée au disque :