Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAnathemaSerenades › Vos commentaires

Anathema › Serenades

vos commentaires

résultats 1 à 20 sur un total de 24 • page 1 sur 2

Anathema - Serenades
E. Jumbo › samedi 8 décembre 2012 - 22:12  message privé !

Wow en effet, bizarre ce "Sleepless" totalement goth rock ! On dirait que les Sisters of Mercy s'invitent sur l'album pour 4 minutes... Sinon, je trouve le morceau final ambient de 20min plus palpitant que tout ce qui précède.

Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
NevrOp4th › dimanche 24 octobre 2010 - 20:15  message privé !

Ha Ha les métaphores toutes pourries de tom. Sinon même constat que Nicko sur ce disque, on s'ennuie très vite, ça décolle jamais et puis cette période Doom Death d'Anathema ne m'a jamais en faite réellement excité contrairement à leur période métal/Rock.

Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
torquemada › jeudi 14 octobre 2010 - 23:37  message privé !

L'album, je l'ai déjà ; en revanche je prends le parfum et les cotons-tiges.

Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
Raven › jeudi 14 octobre 2010 - 01:19  message privé !
avatar

après réécoute fort douillette au coin du feu, je suis en mesure de réfuter les doutes terribles du père torque; et de lui proposer ma version limitée digipack de Serenades, parfumée au essences de cèdre et aloe vera, avec cotons tiges offerts ;)

Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
Lord Tom › mercredi 13 octobre 2010 - 16:30  message privé !

beuh, borntogulo's croisade contre la mélodie qui rentre pas dans les dogmes 1 accord et demi de bon gout, année 40

Anathema - Serenades
born to gulo › mercredi 13 octobre 2010 - 16:11  message privé !

lord tom contre la dictature hypegeekrevivial, saison 37, épisode 53

Anathema - Serenades
Lord Tom › mercredi 13 octobre 2010 - 15:06  message privé !

moi ça me fais penser a mes charmantes premières démos, y'a un titre a faire avec ça, genre 'pataude geek childhood', ou un topic, les geeks contre le glucose, ou je démontrerai par a+b que les skeuds genre alternative 4 sont des cibles faciles depuis le revivial doom linéaire so true, et parcequ'en plus on peut pas citer godflesh ou dark throne en écoutant fragile dreams

Anathema - Serenades
Raven › mercredi 13 octobre 2010 - 14:38  message privé !
avatar

bwahah j'hésitais justement à invoquer godflesh de peur de me faire tancer, mais y en a un (voire plus d'un) qui me fait penser à du godflesh lover, c'est exactement ça (sweet tears je crois, faudrait rechecker)

Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
born to gulo › mercredi 13 octobre 2010 - 14:35  message privé !

la première k7 c'est silent enigma, non ? en effet, j'aime beaucoup

Anathema - Serenades
Lord Tom › mercredi 13 octobre 2010 - 14:06  message privé !

ouais t'as raison, leur premières k7 démos sont bonnes, avec le titre a la motorhead dépressif en mode baroque notamment; après c'est ultra surfait, en somme

Anathema - Serenades
born to gulo › mercredi 13 octobre 2010 - 12:09  message privé !

sont très bien les vieux anathema, y a même je sais plus sur lequel un morceau de godflesh en mode romantico-épique ; les alt4 & co sont ultra soporifiques, en revanche

Anathema - Serenades
Raven › mercredi 13 octobre 2010 - 11:20  message privé !
avatar

tiens j'avais oublié ça ! il est fort probable que je revoie la note à la baisse, mais pas en-dessous de 5, c'était un coup de coeur du moment et aussi un gros trip sur la pochette (en parallèle avec celle d'un certain My Dying Bride), l'amateurisme de ce premier anathema m'a beaucoup plu, en tout cas ça m'a été plus confortable à écouter que leurs albums les + cotés style alt 4, cet espèce de mélange jeune et bancal de doom mélodique tout penaud et terne en alcôve, de vieux cure, à un moment y a même du cranberries acoustique et puis si on ne s'est pas endormi avant ils ont casé un long morceau de mé à la fin...

Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
torquemada › mardi 12 octobre 2010 - 22:05  message privé !

Deux jours après l'excellent concert parisien du groupe, je ressors cet album de la couche de poussière sous laquelle il a passé les 10 dernières années : et bien, c'est, à part "Sleepless", encore plus mauvais que dans mon souvenir ! Et quelle n'est pas ma surprise de découvrir que Raven lui a collé 6 boules (quoique la date et l'heure du vote laisssent supposer un trouble du discernement lié à un état d'ébriété particulièrement avancé).

Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
trolldenuit › jeudi 2 novembre 2006 - 23:43  message privé !
album bien chiant qui ne ressemble en rien avec la suite de leur discography. Heureusement Sleepless est là (^_^).
Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
noar › dimanche 17 juillet 2005 - 15:22  message privé !
Ah c'est bien possible, j'hésitais justement entre ces 2 titres vu qu'ils se ressemblent autant d'un point de vue musical que visuel (1 vidéo chacun). Mais la j'ai la flemme de vérifier en mettant la Vhs...
Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
Ghoul Master › dimanche 17 juillet 2005 - 14:07  message privé !
C'est pas plutôt dans la vidéo de Mine Is Yours qu'ils se baladent torches en mains?
Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
noar › dimanche 17 juillet 2005 - 13:25  message privé !
Un 1er album dans une veine doom/death. Entendez par là qu'on se rapproche quand même plus des premiers Paradise Lost que de la lourdeur et de la malignité d'un Asphyx par exemple. Leur style est légèrement pataud mais il y a de bonnes choses même si rien ne laisse deviner la tournure que le groupe prendra quelques années plus tard. Au niveau des compos, je retiens "Lovelorn Rhapsody", "sweet tears" pachydermique à souhait, à l'image de la vidéo d'ailleurs ou on les voit errer dans des grottes torches à la main (si je me plante pas...); "they die", "scars of .... Enfin voilà c'est sur ces morceaux qui amènent bien ambiance pesante ou étrange + changements de rythmes judicieux qu'on s'y retrouve le plus. Il y a également quelques passage sun peu chiants sur d'autres mai sdans l'ensemble c'est plutôt pas mal. "Sleepless" fait un peu figure d'ovni avec sa vibe rock/new wave et son rythme effectivement dansant! Les guitares déchirantes viennent ensuite briser cette ambiance légère pour nous rappeler où nous sommes! Quand au dernier titre instrumental de 25min composé de 3 notes, on se retrouve en plein minimalisme "Burzumien".
Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
Tomas Chatterton › dimanche 15 mai 2005 - 08:55  message privé !
... "Sleepless": morceau parfait= riff over dansant + rythmique colf + voix glauque + gros riff bien lourd sur la fin!
Anathema - Serenades
jol › lundi 5 janvier 2004 - 10:56  message privé !
3/3 Scars of the old stream: voilà une très courte plage atmosphérique, très bizarre et empreinte d'une espèce de nostalgie d'évènements qui n'ont jamais existé (!) (une spécialité d'Anathema, qu'on retrouve par exemple en masse sur Pentecost III ou sur Eternity) que je ne saurais décrire (!!!). Under a veil (of black lace): un morceau très mélodieux et carrément accueillant (cf. le "chant"), malgré un climat pesant et tragique en toile de fond. Where shadows dance: titre court et énergique, voire agressif semblant s'empresser comme quelqu'un qui veut disparaitre après avoir renoncé à quelque chose... rapidement, le morceau prend une autre tournure en répétant un rythme énigmatique survolé par un chuchotement, comme si le type avait effectivement réussi à s'évaporer dans la nature, laissant le reste du monde perplexe. Dreaming.... ce morceau est une plaisanterie (enfin, je le considère comme tel). L'album ne dure donc que 41 minutes, mais elles sont très bonnes.
Note donnée au disque :       
Anathema - Serenades
jol › samedi 3 janvier 2004 - 15:42  message privé !
2/3 They Die: titre terrible (cf. ma chronique de Crestfallen), sauf qu'ici il est encore meilleur, encore plus touchant et moins répétitif, grâce à la fin "orchestrale" de cette version. Sleepless: bon, là, navré de vous décevoir, mais ce titre est celui que j'aime le moins. Il est pas mal, en dehors de la voix Death trop maladroite pour ce genre de morceau, mais il n'a pas la classe des autres titres de l'album: on dirait un peu les compositions que le groupe fera à partir de l'album Eternity (à part la voix donc), mais avec moins de profondeur. Sleep in Sanity: excellent, on dirait une berceuse qu'un homme de pierre aurait écrite pour son bébé. Ce morceau, c'est du délire: le style est toujours aussi lourd et tellurique, mais cette fois on est sur un bout de terre qui s'est envolé et qui flotte en se dandinant dans le ciel, pour le plus grand bonheur du bébé en pierre qui gazouille dans son berceau céleste.
Note donnée au disque :