Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInterpolTurn On the Bright Lights › Vos commentaires

Interpol › Turn On the Bright Lights

vos commentaires

résultats 1 à 20 sur un total de 62 • page 1 sur 4

Interpol - Turn On the Bright Lights
surimi-sans-mayo › mercredi 2 septembre 2020 - 11:58  message privé !

Je réessaie de temps en temps cet album, mais il me fait toujours le même effet d'attraction/répulsion. J'y entends un style-gimmick, joli mais vite agaçant car trop léché.

Interpol - Turn On the Bright Lights
gregdu62 › mercredi 2 septembre 2020 - 11:47  message privé !

J'ai jeté une première oreille aux Chameleons et j'y reviendrai avec plus d'attention, mais va falloir d'abord que je passe le cap de l'addiction à cet opus d'Interpol dont je n'ai pas non plus essayé l'album suivant.

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
Richard › lundi 10 août 2020 - 11:28  message privé !

Interpol, ça reste pour moi le groupe de deux albums : les deux premiers. Il faut dire qu'en ersatz (mais pas que) de qualité des Chameleons, les Américains se posent quand même là.

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
gregdu62 › dimanche 9 août 2020 - 11:30  message privé !

Et ben ! Ravi de cette découverte, j'apprécie en particulier les apports mélodiques du guitariste Kessler

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
Richard › vendredi 9 septembre 2016 - 06:16  message privé !

Album gorgé de nostalgie pour grands nostalgiques.

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
zugal21 › lundi 18 novembre 2013 - 19:22  message privé !

oups

Interpol - Turn On the Bright Lights
stankey › lundi 18 novembre 2013 - 19:19  message privé !

Plus près !

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
zugal21 › lundi 18 novembre 2013 - 19:19  message privé !

Un plaisir inconnu^^

Interpol - Turn On the Bright Lights
stankey › lundi 18 novembre 2013 - 19:17  message privé !

Et non ce disque n'était pas un effet de mode ! Il repasse aujourd'hui avec un plaisir intact !

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
Seijitsu › dimanche 23 juin 2013 - 21:23  message privé !

Un album au dessus de la moyenne dans le revival trucmuche des 00s... De là à crier au chef d’œuvre, il y a de la marge non ? Interpol ayant la fâcheuse manie de s'enliser en rendant sa musique monochrome et transparente (un défaut qui deviendra de plus en plus pesant par la suite). Il y a bien quelques titres où le groupe a été touché par la grâce ("Obstacle 1", Stella Was..." et surtout "Untilted") mais malgré cela, Interpol n'est pas à la hauteur de ses influences et laisse un album traversé par quelques coups de génie mais un peu inégal.

Sinon je persiste pour la comparaison avec la britpop que je ne trouve pas bête (comme quoi Julius racontait des trucs sensés malgré ses diatribes sur le black metal). A l'instar d'Editor, Interpol joue du pop rock post-punkisé (ce qui n'est pas une critique négative venant de moi). C'est peut être pour cette raison que pas mal de gens séparent cette vague revival du mouvement post-punk original.

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
Seb de Super › mercredi 29 février 2012 - 11:51  message privé !

Et coté Television aussi pour le guitares.

Interpol - Turn On the Bright Lights
Jean Rhume › mercredi 29 février 2012 - 08:28  message privé !

Il y a une autre influence plus qu'évidente chez Interpol, c'est Echo & The Bunnymen. Même s'il y a de bonnes choses dans les suivants (à mon avis de façon régulièrement décroissante au fil des sorties), celui-ci est quasi parfait. Dommage qu'ils aient abandonné par la suite ce qui me plaisait le plus chez eux, c'est-à-dire les titres un peu nerveux, comme "PDA". Je trouve qu'après "Antics" ça se met à ronronne gentiment, même s'il y a de bonnes choses de ci de là.
Ah bah ça cause de Echo & les Lapinous dans la chro de The Sound, j'avais pas lu Edith.

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
innersilence › mardi 28 février 2012 - 20:59  message privé !

Parler de "pop rock moderne" pour Turn on the Bright Lights, c'est bien là une preuve de non-connaissance du groupe. Il s'agit absolument de post-punk (moderne) qui a réussi la prouesse de s'inspirer des Chameleons et de Joy Division sans tomber dans le plagiat, loin de là. Sans le moindre doute la référence "revival post-punk", rien depuis n'a pu rivaliser, à commencer par les autres disques d'Interpol. Faut quand même être fou pour considérer Antics comme supérieur. Je l'aime bien mais il est trop "lisse" et accessible, et beaucoup moins touchant et sombre que celui-ci.

Interpol - Turn On the Bright Lights
play4today › dimanche 29 janvier 2012 - 18:17  message privé !

Avec ce disques, on aura enfin trouvé les dignes successeurs des Joy et des Chameleons (je ne vais pas plus loin dans les références car les autres n'auront pas été aussi créatifs et n'auront rien inventé), il était temps...

Interpol - Turn On the Bright Lights
julius_manes › mardi 25 octobre 2011 - 20:59  message privé !

Oui, tu as raison, c'est complètement tiré par les cheveux, mais mes références "britpopiennes" sont très limitées et c'est pas forcément la comparaison la plus adéquate...

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
Seijitsu › mardi 25 octobre 2011 - 20:39  message privé !

Je vois vraiment pas ce qu'il y a de Franz Ferdinand là dedans... Par contre je trouve la comparaison avec la britpop pas déplacée. C'est plus proche d'un pop rock moderne que du post-punk malgré l'influence évidente des Chameleons. Quand à Joy Division... mouarf. Je n'ai jamais compris moi non plus pourquoi on faisait autant référence à eux quand on parle de la musique de Interpol.

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
julius_manes › mardi 25 octobre 2011 - 19:10  message privé !

J'ai pas vraiment accroché à cet album : le chanteur a une belle voix, mais c'est un peu de la "britpop" à 2 balles quand même (même si ils sont ricains). Je trouve pas que ça lorgne vers JOY DIVISION, mais plutôt vers FRANZ FERDINAND ou RADIOHEAD (même si je connais très mal ces 2 groupes). Bref, à rebrousse-poil de l'avis général, je préfère "Our love to admire" (2007), le seul autre album du groupe que je connaisse...

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
E. Jumbo › lundi 10 octobre 2011 - 19:37  message privé !

Allez hop c'est reparti. Tout est formidable là dedans...

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
E. Jumbo › mardi 9 novembre 2010 - 14:12  message privé !

Il tourne aussi beaucoup chez moi. Tous les morceaux sont au minimum excellents, et les titres géniaux ne manquent pas (pour moi, "Untitled", "NYC", "Say Hello to the Angels", "The New"). J'adore les structures un peu bizarres et binaires de la plupart des morceaux, qui sont tous différents. La fin de "The New" est d'une intensité affolante. La 6e boule finira par tomber, c'est certain.

Note donnée au disque :       
Interpol - Turn On the Bright Lights
NevrOp4th › mardi 9 novembre 2010 - 10:16  message privé !

Toute cette flotte et cette grisaille me le font ressortir.

Note donnée au disque :