Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMorthem Vlade ArtOrganic but not mental › Vos commentaires

Morthem Vlade Art › Organic but not mental

vos commentaires

Morthem Vlade Art - Organic but not mental
Richard Envoyez un message privé à Richard...

J'ai mis du temps à l'apprécier celui-ci. Il regarde encore un peu le passé mais l'épure électronique pointe discrètement le bout de son nez. Fascinant renouvellement en cours.

Note donnée au disque :       
Morthem Vlade Art - Organic but not mental
novy_9 Envoyez un message privé à novy_9...

Les nouveaux projets de Gregg Anth sont excellents ! In Broken English dans un style cold wave pop dès plus raffiné, et HNN (sorti sur notre label - La Forme Lente) qui oscille entre minimal wave et electro old school !

HNN

http://www.youtube.com/hsilgnenekorbni

In Broken English

http://www.inbrokenenglish.com/

Morthem Vlade Art - Organic but not mental
stankey Envoyez un message privé à stankey...

J'ai tous les MVA, même si vers cet album que je reviens le moins, je suis carrément dingue de ce groupe, un vrai régal de les faire découvrir à chaque fois. Même leur Best Of est une vraie bombe ( Le CD d'inédits est imparable )! In broken English s'avère être une relève intéressante. Par contre, il me FAUT 'Pièce Radiophonique', de HNN, ce fameux projet New Wave de Gregg Anthe. je l'écoute sans arrêt sur l'ordi, et il est apparament possible qu'il sorte enfin en CD. Ouf. J'les aurais harcelé ^^ . Seul regret, arriver après la bataille sur ce coup là et ne jamais avoir vu Gregg et Emanuell.D sur scène...

Morthem Vlade Art - Organic but not mental
SHARCRASH Envoyez un message privé à SHARCRASH...
Un album tournant pour Morthem Vlade Art plus accès industriel. Uniquement une question de style et non de talent car le talent ils l'avaient déjà. On retrouve encore des ambiances orchestrales classiques avec des choeurs naturels et électroniques dont la voix envoûtante et parfois caverneuse d’Emmanuell telle une sensuelle Mandragore et puis des titres rock pour notre plus grand plaisir. Moi, j’y suis à fond dans leur trip!
Note donnée au disque :       
Morthem Vlade Art - Organic but not mental
juj Envoyez un message privé à juj...
où est le sublime absente térébenthine ?
Morthem Vlade Art - Organic but not mental
Nerval Envoyez un message privé à Nerval...
Ce que j'ai entendu de cet album ne m'a pas tellement plu. J'aime beaucoup "Herbo Dou Diable" mais la nouvelle orientation pris par le groupe sur cet album ne me convient pas vraiment.
Morthem Vlade Art - Organic but not mental
Vicious.666 Envoyez un message privé à Vicious.666...
Je dois avouer qu'aux premières écoutes, cet album m'a bien déçu... Mais il faut dire que je m'attendais à un album dans la continuité de "Antechamber", album avec lequel j'ai découvert le groupe et qui m'avait énormément plu (eh ! suggestion de chronique ?), en particulier le titre "The Jealous Well", que je suis en train d'écouter en ce moment même, et en boucle encore, tellement qu'il est superbe. Enfin bref, revenons à ce "Organic but not Mental"... je l'ai trouvé, et je le trouve encore, trop orienté Electro/Indus. Oui ok ce n'est pas un défaut en soi. Mais pour ma part, je ne suis pas très friande de ce style, et je trouve que le groupe y perd un peu en émotion et surtout en mélancolie, cete superbe mélancolie... Mais après plusieurs écoutes, je dois reconnaître que cet album a ses forces aussi : déjà, comme le dit Uriel, on est loin d'avoir affaire à de l'Electro dance-floor pour gothopouffe. Les compos sont travaillées et originales, même si je trouve qu'elles manquent un peu de relief. A ce sujet, j'aime bien le titre "Corps" et "Danger crawls on Mosaic" (Emmanuell D. a vraiment une belle voix, grave et profonde, mais je l'ai déjà entendue chanter ecnore mieux). Bref, le tout mis en balance, je mets un 4/6 à cet album.
Note donnée au disque :       
Morthem Vlade Art - Organic but not mental
Uriel Envoyez un message privé à Uriel...
Absolument ok avec la chronique. "Organic but not Mental" est un album superbe avec une construction et une atmosphére bien personnelle, pas du tout du "dance floor" bon marché facon germanique, mais un cd profond gavé de mélodies désenchantées et d'expérimentations sagaces.
Note donnée au disque :