Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEElendWinds devouring men › Vos commentaires

Elend › Winds devouring men

vos commentaires

résultats 1 à 20 sur un total de 28 • page 1 sur 2

Elend - Winds devouring men
caténaire › vendredi 4 mars 2016 - 18:53  message privé !

Un disque ambitieux qui tient ses promesses. Je suis aux anges.

Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
caténaire › vendredi 26 février 2016 - 22:33  message privé !

L'aspect franchement Dead Can Dance ne m'a pas sauté aux oreilles tant que ça, je l'avoue, par contre, de belles harmonies oui, c'est différent, exigeant, ambiance cinématographique (due surtout à la voix de la nana très BO de film 60s), et c'est sans me poser de questions que je l'ai commandé, seulement après avoir écouté 4 morceaux qui m'ont fait voyager. Je me ferai à cette voix masculine, qui m'a paru sans grand relief au premier abord mais qui ne se fout pas de la gueule du monde, la musique portera le tout sans difficulté.
C'est globalement très beau.

Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
Melas_Khole › vendredi 5 décembre 2014 - 14:56  message privé !

Il est très fort cet album. Il sait jouer avec toi et te piéger. A l'écoute de titres comme "Charis" ou "Under War - Broken Trees", il y a du pathos, un pathos incroyable qui te prends aux tripes, sous une apparente simplicité viscérale. Mais derrière ça, il y a ces arrangements, ces notes industrielles où rien n'est laissé au hasard.

Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
born to gulo › vendredi 4 mars 2011 - 20:47  message privé !

... et je suis pas forcément convaincu par celui-ci en particulier, de mon côté ; ils marchent un peu comme michel serrault dans la cage aux folles 2, sur la ligne qui sépare le bon kitsch du mauvais kitsch

Elend - Winds devouring men
Dioneo › vendredi 4 mars 2011 - 20:45  message privé !
avatar

J'avais pas accroché à mon uniques écoute, perso...

Par contre, c'est vrai que pour moi, "kitsch", c'est pas forcément rédhibitoire ! Je précise, au cas. Disons que ça se nuance (galinette cendrée style, un peu, mais tout de même).

Elend - Winds devouring men
born to gulo › vendredi 4 mars 2011 - 20:41  message privé !

... et neanmoins (très) bon

Elend - Winds devouring men
Dioneo › vendredi 4 mars 2011 - 20:02  message privé !
avatar

Euh, ben non, on peut légitimement trouver ça très kitsch, en vrai...

Elend - Winds devouring men
Richter › vendredi 4 mars 2011 - 20:00  message privé !

Sourdicus, tu sembles bien porter ton pseudo...

Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
sourdicus › vendredi 4 mars 2011 - 14:28  message privé !

c'est d'un kitch...

Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
prypiat › samedi 25 octobre 2008 - 20:07  message privé !

Wow. Superbe... Juste superbe et exceptionellement sombre et pur...

Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
Manumal › samedi 17 novembre 2007 - 18:05  message privé !
Joyau inestimable de musique gothique et dark ambiente. Qu'il est bon de se laisser aller dans un univers aussi parfait, mélancolique au possible, aux arrangements faisant l'harmonie idéale entre richesse et pureté. Les riffs de violons sont à pleurer, les riffs de voix pas moins. luvyluv!!
Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
Deadinside › samedi 3 mars 2007 - 13:23  message privé !
"Elend's new album A World in Their Screams will be released April 23, 2007."
Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
stickgrozeil › mardi 3 janvier 2006 - 10:07  message privé !
Nouvelle ère pour Elend qui aborde sa musique avec de nouvelles influences (ou plutôt disons qu'elles sont plus apparentes), avec des emprunts à la musique contemporaine, et nouveau chef d'oeuvre.
Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
Arwenn › lundi 11 avril 2005 - 15:52  message privé !
Je n'accroche pas du tout avec les deux morceaux dont l'ambiance est métallique (les bruits d'usines) cependant les autres titres sont tellement splendides que je mets 6. "SILENT SLUMBER : a god that bredds pestilence" est une merveille.
Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
noar › jeudi 28 octobre 2004 - 15:30  message privé !
De ce que j'ai entendu pour l'instant, les compos se rapprochent plus d'une construction plus basique avec des arrangements riches et travaillés par une multitude d'instruments. Le chaos des "Ténèbres du dehors" apporté par ses multiples couches de claviers et parties de cordes s'estompe pour une musique plus posé. Mon prochain achat du groupe certainement.
Elend - Winds devouring men
Salade d'endives › mercredi 20 octobre 2004 - 23:29  message privé !
Une vraie petite merveille que ce premier chapitre de cette nouvelle trilogie. Je vais peut-être en choquer quelques-uns mais j'ai toujours trouvé que les offrandes précédentes avaient un petit côté fromagé (ou "très très très bombastique" si vous préférez). Ici, le son se raffine et les orchestrations sont beaucoup plus belles, sans tomber dans la SUR-grandiloquence de "The Umbersun" (qui est tout de même un très bon album). Le nouvel aspect quasi-électro est vraiment délectable. Bref, comme le bon vin, Elend se bonifie avec le temps. Un des meilleurs albums de l'année 2003.
Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
Eliphas › mardi 6 juillet 2004 - 17:03  message privé !
je préfère The umbersun, moins subtil, mais qui me fait plus vibrer. Celui-ci reste très bon et passe merveilleusement bien en soirée.
Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
adem-flake › lundi 22 mars 2004 - 00:35  message privé !
sheer-khan, tu es un poète !
Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
Adramelech › jeudi 4 septembre 2003 - 10:38  message privé !
Une ambience envoutante qui nous baigne dans une mer de sentiments et de sensations uniques du debut a la fin de l'album.
Note donnée au disque :       
Elend - Winds devouring men
Twilight › lundi 19 mai 2003 - 00:42  message privé !
avatar
Je viens de le recevoir. C'est assurément mon album préféré de Elend. Il combine avec talent l'aspect technique de la trilogie mais garde un côté plus accessible où l'émotionnel trouve enfin sa place...sans parler des sonorités au niveau des percus, et des arrangements...un très bon album, vraiment, très Dead can dance mais avec une touche personnelle quand même...
Note donnée au disque :