Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJohannes Brahms (1833-1897)Requiem › Vos commentaires

Johannes Brahms (1833-1897) › Requiem

vos commentaires

Johannes Brahms (1833-1897) - Requiem
dimegoat Envoyez un message privé à dimegoat...

Je l'adore ce Requiem. J'entends autour de moi que Brahms est un peu "pesant" et que les ficelles sont parfois un peu grosses. Oui, bon, rien à battre, j'adhère totalement à cette noirceur et à cette puissance

Johannes Brahms (1833-1897) - Requiem
empreznor Envoyez un message privé à empreznor...

4 LP, tu y vas un peu fort quand meme. Bon moi, je ne suis pas convaincu par cette partition, ça confirme la difficulté que j'ai à apprécier à leur valeur Brahms ou Schubert... je préfére faire le saut directement de Beethoven à Wagner en fait.

Johannes Brahms (1833-1897) - Requiem
Wotzenknecht Envoyez un message privé à Wotzenknecht...
avatar
J'ai l'interprétation de Karajan... sombre et puissant, très long pour un requiem (4 LP bien remplis) de fantastiques moments alliés à des chutes ténébreuses... rien à redire sur la profondeur de l'oeuvre
Note donnée au disque :       
Johannes Brahms (1833-1897) - Requiem
HellDarky Envoyez un message privé à HellDarky...
Un des seul cd de musique classique que j'arrive à apprécier, avec le Gorécky et l'Anton Bruckner, tous chroniqués ici... Merci SK pour ces merveilleuses découvertes ! Diantre, écoutez-donc la 8em minute de "Denn alles fleisch, es ist wie gras", c'est.. horriblement jouissif !
Johannes Brahms (1833-1897) - Requiem
fracture Envoyez un message privé à fracture...
J'ai chanté cette oeuvre superbe (partition de ténor) ce printemps... Orchestre symphonique au complet et double-choeur. Le "Denn alles Fleisch" donne de sacrés frissons. Soit dit entre nous, cette partition est une véritable torture pour le chanteur, tant du point de vue de sa difficulté technique que de sa longueur (il faut tenir jusqu'au bout!), sans compter la difficulté pour bien prononcer le texte en allemand (pour un francophone, même si il sait l'allemand). Je ne veux pas noter les oeuvres classiques, je ne me sens pas assez "calé" pour émettre le moindre jugement. Mais je trouve ta critique excellente, Sheer-Khan. Toutefois, je trouve cette oeuvre moins profonde, moins prenante, moins noire que le Requiem de Mozart (que j'ai chanté il y quelques années).