Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFille Qui MousseSe taire pour une femme trop belle › Vos commentaires

Fille Qui Mousse › Se taire pour une femme trop belle

vos commentaires

résultats 1 à 7 sur un total de 7

Fille Qui Mousse - Se taire pour une femme trop belle
Dioneo › jeudi 1 octobre 2020 - 19:02  message privé !
avatar

Oui, ça peut prendre pas mal de reviens-y... Comme je disais, pour ma part, ce disque et moi on s'est longtemps croisé/tourné dans les mêmes parages, fréquentés sans tout de suite devenir potes, même pendant des années, en fait. Maintenant on a nos jours, nos climats - et celui d'aujourd'hui, c'était tout à fait le bon.

Note donnée au disque :       
Fille Qui Mousse - Se taire pour une femme trop belle
Twilight › jeudi 1 octobre 2020 - 18:55  message privé !
avatar

Sacré bidule, je ne connaissais pas...Il y a des passages assez fous mais l'ensemble manque un peu de cohérence (contrairement aux Tétines Noires)...Je sens que je vais devoir y revenir plusieurs fois pour me faire une idée précise mais je colle 4 boules pour l'audace...

Note donnée au disque :       
Fille Qui Mousse - Se taire pour une femme trop belle
Dioneo › jeudi 1 octobre 2020 - 18:31  message privé !
avatar

Ah oui, Red Noise... Je voulais mettre Sarcelle-Lochères en reco, puis j'ai zappé. C'est fait, merci du rappelle involontaire.

Note donnée au disque :       
Fille Qui Mousse - Se taire pour une femme trop belle
Coltranophile › jeudi 1 octobre 2020 - 18:28  message privé !

Pas écouté ça depuis des lustres. J'avais eu la chance de discuter quelques fois avec Terronès dans des festivals qu'il continuait à arpenter, malgré l'âge et la maladie, avec une assiduité étonnante. J'ai un vague souvenir qu'il n'avait pas vraiment grand chose à raconter sur ces disques "en marge": Barricade, Red Noise, La Horde Catalytique pour la Fin. Pourtant, je pense qu'il a eu un rôle non négligeable dans l'effacement des frontières entre les genres. Thollot ou "La Guêpe" de Vitet, ça échappe à quelque classification que ce soit. Mais surtout ça échappe à l'oreille à chaque fois. Des musiques après lesquels on court. Fin de l'aparté.

Fille Qui Mousse - Se taire pour une femme trop belle
Dioneo › jeudi 1 octobre 2020 - 16:22  message privé !
avatar

Ça nous rajeunit pas tant que ça, oui... (Et pareil pour la note, j'ai hésité - mais je reste à 4 sans convier Walter, cette fois. Puis bon... les notes, c'est toujours pas le tout, en tout cas vu d'ici).

Note donnée au disque :       
Fille Qui Mousse - Se taire pour une femme trop belle
taliesin › jeudi 1 octobre 2020 - 16:11  message privé !

Arf le coup de vieux :-p J'hésite entre 4 et 5 bouboules ;-)

Note donnée au disque :