Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSlipknotIowa › Vos commentaires

Slipknot › Iowa

vos commentaires

Slipknot - Iowa
enslaver_666 Envoyez un message privé à enslaver_666...

« Iowa » a été la preuve que le succès Slipknot n’était pas un feu de paille et uniquement due au marketing autour de leur image. Sans conteste un « fan favorite » et un album qui parait bien dans plusieurs palmarès des top-albums métal des années 2000. Moins classique que le premier album mais « Iowa » a fait sa place chez les fans, surtout en raison de son intensité, sa violence et sa noirceur. D’abord, le visuel du groupe s’améliorait, délaissant les masques « fait maison » pour quelque chose de plus pro. Et aussi, on a là le premier album enregistré par le line-up classique, avec Root comme 2e guitariste. Le groupe se rapprochait davantage de leurs influences provenant du métal extrême (death et thrash), mettant plus à l’ombre le sampling et le scraching, assez présents sur le prédécesseur. La production écrase tout et rend justice à cette rage et le dégoût que le groupe ressentait à l’époque envers le monde entier. C’est connu que l’album a été enregistré dans le conflit, le déséquilibre et la pression d’être à la hauteur. Slipknot, c’est quand même neuf gars aux personnalités particulières et imprévisibles. Surtout à l’époque, quand les facteurs "abus de substances" et "comportements autodestructeurs" étaient à leurs apogées. Corey se détruit littéralement la voix. On sait qu’il a dû changer son approche vocal par la suite car il n’aurait jamais pu tenir jusqu’à aujourd’hui à ce rythme-là. Je regardais la vidéo de « Left Behind » et je la trouve fidèle à l’ambiance de l’album : la campagne reculée, boueuse, sale et pauvre de l’Iowa, là où violence et autres trucs louches se passent… Moins juvénile que le premier mais reste que Slipknot était encore un groupe parfait pour les soundtracks de films d’horreur pour ados (ex: "My Plague" sur la trame de Resident Evil). L’influence nu metal ressort encore malgré le tournant métal extrême. Quelques passages plus ambiants me font même penser à Deftones. Album solide jusqu’à « Left Behind » mais qui tend à être moins marquant dans son dernier droit. On leurs reprochera de ne plus jamais être les mêmes après celui-là….

Note donnée au disque :       
Slipknot - Iowa
Nicko Envoyez un message privé à Nicko...
avatar

Marrant que la chronique arrive à ce moment-là. Je les ai vus justement en concert ce même jour ! Y'a vraiment un côté efficace, rageux et bien agressif bien frais. C'est clairement le groupe le plus extrême de cette mouvance neo metal qui ne m'a jamais attiré. J'aime bien cet "Iowa", le seul que je connaisse. A lire les autres chroniques, il semblerait que les deux précédents soient aussi intéressants. J'ai beaucoup moins aimé les parties mélodiques avec chant clair que je trouve absolument à chier !

Note donnée au disque :       
Slipknot - Iowa
Klarinetthor Envoyez un message privé à Klarinetthor...

Ils passent bien dans la foulée, malgré leur longueur. le son est différent, un peu plus lisse; mais trop de pistes sont similaires et surtout m'apparaissent sans but, sur le s/t; ne reste alors que le groove metal. Des morceaux peut-etre plus marquant sur iowa, mais gâchée par la voix claire qui peut être hasardeuse.

Note donnée au disque :       
Slipknot - Iowa
lolokth Envoyez un message privé à lolokth...

Acheté en promo y a pas longtemps, le seul que j'écoute vraiment du groupe. Agréablement surpris à la sortie par ... la double-pédale ! Le début bien efficace de l'album, bande son idéal des embouteillages de fin de fin de journée, et ce flirt particulier avec le metal extreme j'aime bien. Par contre quand j'avais essayé l'album suivant j'ai pas compris et j'ai laissé tomber.

Slipknot - Iowa
No background Envoyez un message privé à No background...

Ils auraient mieux fait de mettre un taureau ou un goret sur la pochette. Beaucoup écouté au lycée, parce que "c'est trop extrême t'as vu" (je préférais le côté rentre-dedans au côté malsain), j'aimais surtout "People=shit" et "Everything ends". Mais j'ose même pas le réécouter, tellement l'impression d'un bourrin qui fonce dans le vent reste encore présente à l'esprit.

Slipknot - Iowa
E. Jumbo Envoyez un message privé à E. Jumbo...

Encore plus indigeste que le premier en effet, mais bordel ce début d'album décrasse quand même sévèrement. Ça me fait marrer de penser que certains camarades au collège écoutaient ce quasi-deathgrind alors que j'étais plutôt 50 Cent & Bob Marley.

Note donnée au disque :       
Slipknot - Iowa
nicola Envoyez un message privé à nicola...

Un jour, déambulant à la RNAC, je tombe sur ça en présentoir avec caxe et tout. J’écoute. Pouark.
C’était mieux avant, quand le premier dixe de Sentenced était en tête de gondole.