Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDavid Lynch & Alan R. SpletEraserhead (OST) › Vos commentaires

David Lynch & Alan R. Splet › Eraserhead (OST)

vos commentaires

résultats 1 à 17 sur un total de 17

David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dioneo › samedi 13 février 2021 - 17:55 Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

Oui, "des choix esthétiques douteux et des éléments superflus", c'est à peu près l'effet que ça m'a fait - enfin, en ayant bien conscience qu'ils sont sûrement délibérés et font partie sans doute du propos, ces choix, hein, de la part de Lynch... Mais n'empêche oui : toute la partie "Dougie" (étirée interminablement) m'a vite saoulé, les scènes finales avec chaque fois un morceau en concert dans le bar, j'ai direct trouvé ça horripilant... Et puis bon : CETTE FIN quoi, sérieux ! ... Sérieux ? (Du coup ça a beau dire des trucs très justes parfois, par fulgurances, y'a beau avoir cet épisode - got a light ? - incroyable qui tranche à mi-saison... Bah je suis globalement pas entré dedans, ou jamais longtemps, sans constance...).

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Copacab › samedi 13 février 2021 - 16:40 Envoyez un message privé à Copacab...

Pour être en train de la revoir avec ma copine (ce qui a semble-t-il pour effet de limiter mon fanboyisme et ma complaisance pour le glauque), je suis hélas d'accord avec toi. Je continue de penser qu'il y a beaucoup de très bonnes choses, mais elle est un peu plombée par des choix esthétiques douteux et des éléments superflus. J'ai aussi peur qu'une fois n'est pas coutume avec Lynch, tout cela vieillisse très mal...

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dioneo › vendredi 12 février 2021 - 17:56 Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

Ben pour tout dire, j'étais en plein dedans (le retour/saison 3), quand j'ai écrit la chro, donc c'est pas un hasard ! (Finalement très très mitigé, d'ailleurs, pour ma part, après l'avoir vue en entier... Pour le moins).

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Copacab › vendredi 12 février 2021 - 17:43 Envoyez un message privé à Copacab...

je comprends l'idée de le voir en salle, une analogie pourrait être la distance entre écouter un groupe de drone/doom à la maison ou en concert... J'appréhende un peu l'expérience mais je le tenterai si j'en ai l'opportunité ! (peut-être pas pour Inland Empire, que j'aime pour le moment bien plus mais je ne peux me résoudre à subir son jumpscare final sur grand écran...)

Bonne analyse de l'électricité dans l'imaginaire de Lynch par ailleurs, elle résonne beaucoup après avoir revu Twin Peaks The Return (où elle est presque trop explicite finalement, mais là c'est le die-hard fan qui parle)

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dioneo › vendredi 12 février 2021 - 10:54 Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

(Bah cimer...). Ouep, le film fait partie des quelques-uns qu'on peut définir comme "cauchemardesque" sans que ce soit juste un tic de langage critique, une facilité. Je me dis que paradoxalement, le fait de l'avoir découvert dans des conditions qui permettaient d'en percevoir au mieux le côté "mauvais trip" - en salle donc, l'image comme ça d'autant plus "écrasante" et le son submergeant... est sûrement ce qui fait que je ne l'ai pas relégué aux "à ne jamais revoir". Il est flippant oui - et extrême, comme tu dis - mais reçu au max de son ambiance-malaise, on perçoit mieux comme c'est aussi simplement un film puissant et abouti... En quoi c'est du Lynch déjà très accompli, aussi. Pas pour autant que j'ai envie de le me revoir tous les ans (mois, semaines...) hein ! Mais j'en repasserai volontiers par, un coup ou l'autre, quoi.

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Copacab › vendredi 12 février 2021 - 09:52 Envoyez un message privé à Copacab...

J'ai un souvenir très pénible de ce film, c'est le seul de Lynch que je n'ose toujours pas revoir, pour moi son plus extrême avec Inland Empire. Mais sa BO en constitue à la fois l'essence et la projection ; à son écoute, je me dis que c'est bien par la musique que Lynch communique son sentiment d'angoisse, de cauchemar éveillé qui ne sera que raffiné, dissimulé sous des atours plus chatoyants durant la suite de sa filmographie... Il n'est pas anodin qu'il ait composé lui-même la BO de son premier long-métrage quand il déléguera à Badalamenti l'illustration de ses entreprises de subversion de la chose Hollywood.

Très belle chro Dioneo, d'un disque particulièrement dur à définir, j'étais complètement passé à côté !

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dead26 › mercredi 7 novembre 2018 - 19:23 Envoyez un message privé à Dead26...

Bon je vais me le retaper bientôt alors mais en sous titré il vaudra mieux (et à jeun de préference).

En ce qui concerne le réal. C'est son premier vrai film et le moins compréhensible de tous (quoique) accouché dans la douleur depuis des années et selon lui. La suite logique de ses géniaux courts métrages de jeunesse qu'on retrouve sur le dvd the short films of D.L. Unique !

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dioneo › mercredi 7 novembre 2018 - 19:10 Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

Si si... Quand je l'avais vu y'avait très nettement des dialogues ! Épars, c'est sûr mais y'en a. La scène de "présentation" du gars aux parents de la fille, notamment, avec le cauchemardesque poulet, évoquée dans la chro. (Après si ça se trouve... Y'aurait plusieurs versions du film ??)

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dead26 › mercredi 7 novembre 2018 - 19:06 Envoyez un message privé à Dead26...

Après c'est les visuels qui sont sensiblement différents. La version LP m'a vraiment aguiché aussi.

Sinon qui connaît assez bien ce film pour me dire si il y a vraiment des dialogues ? À un moment j'ai eu la vague impression que ça baragouinait mais sur la version dvd que j'ai, y'a que dalle. Je sais pas si c'est primordial pour la compréhension de cet ofni..?

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dioneo › mercredi 7 novembre 2018 - 18:59 Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

(Ouip, la diversité des versions est indiquée dans les remarques des la chro !)

Et tomber là-dessus sans s'y attendre et défoncé... Beh oué dis, ça doit être marquant, jte crois ! (Bon, ceci-dit le voir en grand avec le son d'une bonne salle de ciné sans avoir rien pris, c'est déjà pasmal aussi, hein, dans le genre "mais qu'est-ce qui vient de se passer bordel ?!"... J'en étais vraiment sorti un peu groggy).

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dead26 › mercredi 7 novembre 2018 - 18:52 Envoyez un message privé à Dead26...

Eraserhead le film sur lequel j'étais tombé par hasard une nuit sur Arte, défoncé. Des images marquantes sur une bande son qui ne l'est pas moins.

À propos de la bo J'ai failli ré-acheter la version cd de chez Sacred Bones juste pour le titre Pete's Boogie qui apparement ne figure pas sur la version cd ost + avec à la place l'espèce de remix en plage 3 (et qui fait tache je trouve parmi les 2 longs morceaux). Plusieurs versions il existe, compilés différemment.

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dioneo › mercredi 7 novembre 2018 - 14:30 Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

(Oué... T'adufeu ?). Pareil sinon, perso la B.O. "passe" (guillemets parce que bon...) parfaitement sans les images... Je ne suis pas sûr ceci-dit que ce serait le cas si je n'avais pas vu le film. (Et puis... Ben vu que je l'ai vu avant d'avoir tenté l'écoute, ben je ne le saurai jamais).

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
(N°6) › mercredi 7 novembre 2018 - 14:27 Envoyez un message privé à (N°6)...
avatar

Toutafé. Quant à ce cauchemar d'Eraserhead, ça marche bien aussi sans les images, juste avec les sons, comme à la radio (mais faut se méfier de ce qu'on entend à la radio...).

David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dioneo › mercredi 7 novembre 2018 - 14:22 Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

Ah ah ! Par exemple oui. Mais aussi bien d'autres trucs. ("Kkkr k krr kr", si tu vois sans yeux ce que je veux dire... Et bien d'autres trucs).

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
(N°6) › mercredi 7 novembre 2018 - 14:20 Envoyez un message privé à (N°6)...
avatar

Tu trouves que David Bowie irait bien dans l'appartement de Eraserhead, c'est ça, hein ? (les vrais savent, de quoi David Bowie à l'air dans Twin Peaks S3) Un p'tit café peut-être ?

David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
Dioneo › mercredi 7 novembre 2018 - 14:06 Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

Eh eh... Y'a aussi que j'arrive/on arrive ces jours bientôt à bout d'une certaine troisième saison et que... la cohérence fragmentée dudit Land, de l'une à l'autre date (quarante ans... bordel) m'a un peu frappé, eh. (La/les mutations, aussi, incidemment, la transformation selon le monde où ça sort).

Note donnée au disque :       
David Lynch & Alan R. Splet - Eraserhead (OST)
(N°6) › mercredi 7 novembre 2018 - 14:03 Envoyez un message privé à (N°6)...
avatar

Les grands esprits, je suis tout juste dedans aussi. Sans doute la sortie de Thought Gang fait qu'il y a du Lynchland dans l'air ces jours-ci.