Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBobby HutchersonComponents › Vos commentaires

Bobby Hutcherson › Components

vos commentaires

Bobby Hutcherson - Components
gregdu62 Envoyez un message privé à gregdu62...

Formidable aussi l'album "Patterns" (1968) avec de nouveau Spaulding (et Joe Chambers qui compose les 2/3)

Note donnée au disque :       
Bobby Hutcherson - Components
Coltranophile Envoyez un message privé à Coltranophile...

Le solo de Spaulding sur le premier titre laisse vraiment perplexe sur le mode "pourquoi ce type est-il si méconnu". Toutes ces interventions sur ce disque sont majestueuses. Le reste de la bande marchant sur l'eau à l'époque, on a quarante minutes de pur éblouissement. Quand le jazz est "ça", je ne vois pas bien ce qui passe après.

Note donnée au disque :       
Bobby Hutcherson - Components
Gros Bidon Envoyez un message privé à Gros Bidon...

Cet album de Bobby Hutcherson est d'une très grande finesse. Il s'en dégage une atmosphère à la fois calme et mystérieuse. On pourrait qualifier certains titres de Free Jazz mais je les trouve plus proches d'une certaine musique contemporaine. Prenons par exemple le titre exceptionnel "Juba Dance" composé par Joe Chambers avec ce jeu de dingue entre les instruments qui se répondent et s'enchevêtrent. La flute, la trompette, le piano et le vibraphone n'ont jamais été aussi bien mis en valeur. Vous me direz que l'on a affaire à des musiciens de premier ordre, ceci explique cela.

Message édité le 03-12-2022 à 11:02 par Gros Bidon

Note donnée au disque :       
Bobby Hutcherson - Components
Coltranophile Envoyez un message privé à Coltranophile...
Oui, ce disque contient clairement deux volumes, un "New Thing" et un plus "free" si on aime ce genre de catégorisation. On oublie quel musicien était Joe Chambers (avec Andrew Hill notamment). Hutcherson est vraiment celui qui a fait sortir le vibraphone du carcan bop, même si Walt Dickerson et Red Norvo avaient commencer à défricher le terrain (l'apport de Milt et du Modern Jazz Quartet est un sujet trop complexe pour pouvoir être catégorique à mon avis). "Components" est un de ses plus grands disques. A écouter aussi "Dialogue" (Sam Rivers et Andrew Hill en sidemen), "Oblique" (Hancock en feu et Joe Chambers à nouveau), "Stick-up" (une reprise de Ornette auprogramme avec McCoy et Joe Henderson)"Patterns" ( Spaulding présent ici aussi, quelle classe! Stanley Cowell, pianiste à redécouvrir pour les fans de McCoy). Ca s'appelle une vrai discographie, surtout que j'adore aussi les disques avec Harold Land qui viendront plus tard. Indispensable.
Note donnée au disque :       
Bobby Hutcherson - Components
Grim Envoyez un message privé à Grim...
Progmonster on va devenir très très copains je crois! Beauté trouble, c'est tout à fait ça. voilà une musique aux sonorités vraiment inhabituelles et au déroulement des notes vraiment magistral. Les appuis rythmiques sont d'une rondeur solide géniale, mais y a surtout Hutcher et son instrument pas croyable. Maîtrise, oui, tu l'as dit progmonster. le type sait jouer c'est clair ;)
Note donnée au disque :