Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesYYobThe Unreal Never Lived › Vos commentaires

Yob › The Unreal Never Lived

vos commentaires

résultats 1 à 7 sur un total de 7

Yob - The Unreal Never Lived
Hallu › mardi 1 septembre 2015 - 21:24  message privé !

On trouve la réponse dans une interview : "Actually, the name YOB originally came from a Chuck Jones space cartoon in the 1950s. It was the name the Martians called this Earth-child. It's "boy" backwards. Also, it's something ambiguous, and it's a name we can grow into and out of. It doesn't trap us in some certain style, or pigeonhole us, like say, the name "Dead", or "Poodle", or what- ever. (Laughs) We didn't find out all the other connotations of the name until after we'd had the name too long to change it! In England, "yob"'s been a down for a long time towards punks, and in Russia, "yob" means "fucked", so it works for that too! Boys, punks, fucked...yeah, it's all true at one time or another."

Note donnée au disque :       
Yob - The Unreal Never Lived
Rastignac › mardi 1 septembre 2015 - 12:29  message privé !
avatar

@hallu : oui, j'étais pas sûr de l'étymologie du mot. Me demande si ça veut pas dire encore autre chose, un homonyme quoi. @born to gulo : moi j'aime pas atma (sur le ton de schtroumph grognon) :)

Note donnée au disque :       
Yob - The Unreal Never Lived
Hallu › mardi 1 septembre 2015 - 11:14  message privé !

Je l'aimais beaucoup lors de sa sortie puis il s'est essoufflé bien vite, je ne l'écoute plus du tout, trop linéaire, prévisible. Sinon "Yob" c'est avant tout du UK English, tout comme "Yobbo", et c'est un gros beauf, un gros lourd. Les américains ne l'utilisent pas du tout.

Note donnée au disque :       
Yob - The Unreal Never Lived
born to gulo › mardi 1 septembre 2015 - 07:59  message privé !

J'aime beaucoup Atma, sur lequel tu as passé ton tour de faire des calembours acrobatiques sur Gandhi ?

Yob - The Unreal Never Lived
Chris › lundi 31 août 2015 - 16:23  message privé !
avatar

Pas leur meilleur pour ma part, mais ça reste quand même du lourd !

Note donnée au disque :       
Yob - The Unreal Never Lived
dimegoat › lundi 31 août 2015 - 16:00  message privé !

Le plus homogène et accessible des Yob, à n'en pas douter. Pas trop de longueurs yobesques même sur "The Mental Tyrant" qui est, avec Catharsis, leur morceau-fleuve le plus réussi. Accessoirement, il s'agit du dernier album de leur part qui me chatouille l'oreille.

Note donnée au disque :