Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBernard Herrmann (1911-1975)Vertigo › Vos commentaires

Bernard Herrmann (1911-1975) › Vertigo

vos commentaires

résultats 1 à 7 sur un total de 7

Bernard Herrmann (1911-1975) - Vertigo
mangetout › dimanche 6 mars 2016 - 19:54  message privé !

Je n'avais même pas vu qu'il était chroniqué celui-là ?

Une des meilleures (si ce n'est la meilleure) bandes originales pour un des plus grands films de l'histoire du cinéma, c'est sombre, torturé et d'une tristesse à se couper les veines tout en étant raffiné et sophistiqué. Une merveille à écouter avec les images ou sans, tout en visualisant les tourments de James Stewart.

Bernard Herrmann (1911-1975) - Vertigo
blub › dimanche 22 novembre 2015 - 18:05  message privé !

Un des plus grand compositeur de musique de film pour moi (avec Ennio Morricone) ce Vertigo est sublime et reste ma partoche préférée du Monsieur (avec Psychose)! Sinon pour rentrer dans le débat, oui la musique se suffit aisément à elle seule!

Note donnée au disque :       
Bernard Herrmann (1911-1975) - Vertigo
Twilight › vendredi 15 mai 2015 - 13:15  message privé !
avatar

C'est vrai que c'est du grand Hitchcock et que la musique est glaçante par moment...'Me donne envie de le revoir du coup.

Bernard Herrmann (1911-1975) - Vertigo
Dead26 › vendredi 15 mai 2015 - 09:13  message privé !

Le maître Bernard Herrmann, celui qui en aura influencé plus d’un en matière de composition de musique de film. Toujours imité et jamais égalé, un style reconnaissable entre mille que j’ai toujours admiré, y’a que lui qui pouvait illustrer musicalement de la sorte de tels films, je pense surtout à Cape fear, The Twilight Zone etc... Et les sus cités Psychose, La Mort Aux Trousses ou bien ce Vertigo qui reste un de ses plus grands classiques et un pur chef d’œuvre. Cuivres & violons grondants, musique qui joue avec nos nerfs, le génie avait un nom: Bernard Herrmann. Vive le roi !!!

Note donnée au disque :       
Bernard Herrmann (1911-1975) - Vertigo
Raven › vendredi 15 mai 2015 - 00:27  message privé !
avatar

Herrmann est grand, autant que le gros Alfred.

Bernard Herrmann (1911-1975) - Vertigo
(N°6) › vendredi 15 mai 2015 - 00:17  message privé !
avatar

Chef-d'oeuvre, BO sublime, super chro. Même si j'ai une grosse tendresse pour "La maison du Dr. Edwards", sans doute parce que Ingrid Bergman, et "L'inconnu du Nord-Express", il est possible que "Vertigo" soit mon préféré d'oncle Alfred. Ah, et la scène du tronc d'arbre qui refait surface dans "L'armée des 12 singes"...