Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNaked CityRadio › Vos commentaires

Naked City › Radio

vos commentaires

résultats 1 à 20 sur un total de 28 • page 1 sur 2

Naked City - Radio
DesignToKill › dimanche 9 décembre 2012 - 16:29  message privé !

Ils nous prouvent qu'ils peuvent aussi faire du bon !

Mais ça fait plaisir de revenir aux hurlements sur la fin

Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
prypiat › dimanche 30 janvier 2011 - 23:35  message privé !

vais le noter quand même celui-là... Il est devenu mon préféré à force d'écoutes !

Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
prypiat › mercredi 5 novembre 2008 - 18:20  message privé !

Excellent, surtout le petit rock'n'roll 50s "Party Girl", qui fait toujours du bien, et le final, juste fun... Et bien sur pour les morceaux "vrai jazz" qu'il contient...

Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
Sigur_Langföl › mercredi 1 octobre 2008 - 14:05  message privé !

Mmmmmm... The Bitter And The Sweet...

Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
blub › samedi 30 août 2008 - 23:49  message privé !
Dois bien faire quelquechose comme 8 ans que j'écoute ce chef-d'oeuvre, je m'en lasse toujours pas, réécouté ce soir c'était juste un pur bonheur! Sunset Surfer n'aurait pas dépareillé sur un des derniers disques que John Zorn vient de sortir - The Dreamers - soit dit en passant! A quand une chro???
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
blub › mardi 20 mai 2008 - 01:40  message privé !
Tout les titres de la premiére partie de l'album sont géniaux, et varié bien entendu et aprés un "Krazy Kat" catoonesque en diable, la deuxiéme partie avec Yamatsuka Eye finie de nous achever! Mon disque de Jazz préféré tout simplement! cultissime!
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
Coltranophile › jeudi 2 août 2007 - 10:26  message privé !
Justement, je pense plutôt que Zorn a appelé à ses cotés Frisell et Baron après les avoir entendu avec Berne. Mais c'est une théorie qui n'est pas plus vérifié que la tienne qui se tient tout aussi bien. Mais chronologiquement, ils ont d'abord joué avec Berne alors que Zorn était déjà en activité lui aussi. Je serais curieux de connaitre ton opinion sur les disques de Berne période Miniature, Caos Totale et Bloodcount.
Naked City - Radio
absinthe_frelatée › jeudi 2 août 2007 - 00:39  message privé !
En tout cas, du coup, ça me fait quelques albums de Berne à écouter =) Mais l'influence ne pourrait-elle pas venir des musiciens qui accompagnent (Frisell et Baron en l'occurrence) ??? Simple supputation, n'ayant (bêtement) pas écouté ces albums.
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
Coltranophile › mercredi 1 août 2007 - 17:27  message privé !
Berne est plus aisément identifiable en tant que soliste, c'est sûr car sa vision est plus ancrée dans la tradition jazz que pour Zorn. Mais des disques comme "7X", "Theoretically" avec Frisell, ou "Fulton Street Maul" et Caos Totale, Bloodcount et le trio Miniature (avec Joey Baron) ont, c'est juste mon avis, influencé Zorn.
Naked City - Radio
absinthe_frelatée › mercredi 1 août 2007 - 16:08  message privé !
Oui, l'influence de Last Exit me paraît plus nette chez Zorn. Après je pense pas qu'il soit comparable à Berne qui reste dans un style que d'aucuns qualifieraient de "post-moderne", qui est principalement soliste (dans ce que j'ai écouté) et qui a un style maîtrisé et personnel comme tu l'as dit. Et ce n'est pas le cas de Zorn qui n'a pas vraiment de style propre et va rarement jouer le solo, exception faite de Masada, où justement solo et style sont présents, mais là la comparaison avec Tim Berne a encore moins de raison d'être (si raison il y a, à la base).
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
Coltranophile › mercredi 1 août 2007 - 10:50  message privé !
Si tu ne vois pas le rapport entre Zorn et Berne, je te suggère d'écouter un peu plus de Berne, surtout dans la chronologie. Berne s'est volontairement "limité" à un espace plus restreint et ne s'est pas éparpillé dans tous les sens comme Zorn. Mais dès les disques Empire, Berne avait un phrasé totalement maitrisé (avec des éléments RN'B et rock), et je suis à peu près sur que Zorn s'y est abreuvé etune bonne partie de son travail a sa source dans le travail de Berne avec Cline comme dans celui de Last Exit.
Naked City - Radio
absinthe_frelatée › mercredi 1 août 2007 - 01:03  message privé !
Je veux pas faire mon fan de Zorn de service, mais je vois pas trop le rapport entre Tim Berne et lui, si ce n'est l'époque.
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
Coltranophile › mardi 31 juillet 2007 - 19:05  message privé !
D'ailleurs, j'aurais bien voulu voir la gueule de Zorn la première fois qu'il a entendu Tim Berne. Ca devait être drôle. Sauf pour lui.
Naked City - Radio
saïmone › mardi 31 juillet 2007 - 18:53  message privé !
avatar
Le début ressemble à du jazz classique et pas super génial. Me fait penser à Spy vs Spy si tu l'as écouté. Sinon, ça m'fait penser à du David Ware meet Tim Berne. A du jazz musclé quoi
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
empreznor › mardi 31 juillet 2007 - 18:51  message privé !
En fait je voudrais savoir a quoi ressemble le debut plutot calme; les parties violentes de Naked city me saoulent à force, impossible à écouter "paisiblement"
Naked City - Radio
saïmone › mardi 31 juillet 2007 - 18:31  message privé !
avatar
Absolument pas. Ca ressemble à du jazz ultra véloce, puis à du jazz ultra véloce avec eye qui hurle. Not very interesting - plaisant au début, chiant la semaine d'après. Très classique, finalement
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
empreznor › mardi 31 juillet 2007 - 18:21  message privé !
Est-ce que ça ressemble à du Painkiller?
Naked City - Radio
Schtroumpf Grognon › mardi 31 juillet 2007 - 12:07  message privé !
Moins syncrétique que les précédents, mais aussi accrocheur.
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
blub › mercredi 11 avril 2007 - 05:28  message privé !
Un album de malade! tout les titres sont surexcellent et pourait faire l'objet d'une chronique a eux seul, pour moi le meilleur album jazz expérimental de Zorn! UNE TUERIE! dans mon top 10 des meilleurs albums de tout les temps tout style confondus. 7/6.
Note donnée au disque :       
Naked City - Radio
Botherhood › dimanche 21 janvier 2007 - 20:51  message privé !
La photo de Man Ray est très attirante, et le contenu du disque fait un peu echo à ce visage bandé. Les permières pistes sont riches, raffinées. Dans la deuxième partie du disque, c'est surtout "Bone Orchard" avec son intervention ambient-drum'n'bass qui ressort le plus, mais le disque se termine un peu sur une sorte d'hystérie décapante.
Note donnée au disque :