Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRorcalLa femme sans tête › Vos commentaires

Rorcal › La femme sans tête

vos commentaires

résultats 1 à 9 sur un total de 9

Rorcal - La femme sans tête
Dioneo › vendredi 8 novembre 2019 - 12:43 Envoyez un message privé à Dioneo...  Dioneo est en ligne !
avatar

En tout cas, le dernier, Muladona ressemble bien à ce que Rasti dit du ci-présent, et ce que certains commentaires ajoutent, aussi. Étouffant, à la fois pesant et par moments frénétique côté rythme. Eux disent que c'est plus que les précédent "basé sur des morceaux courts et mélodiques" mais ça reste très très loin de sonner poppy ou quoi. Et le côté "on dirait des mecs venus du metalcore noisy genre Converge, totalement acquis à la cause Black Metal" (com d'Harry Dickson du 5 janvier 2017) est toujours bien présent. Sur cet aspect ça me fait penser à d'autres Suisses, Euclidean, même si le propos n'es pas tout à fait le même, sans doute, que c'es tpas non-plus exactement la même musique. Je vais me le réécouter dans la foulée, tiens, ce Quod Erat.... Ou l'EP précédent, tiens, on va voir.

Rorcal - La femme sans tête
Dioneo › vendredi 8 novembre 2019 - 12:04 Envoyez un message privé à Dioneo...  Dioneo est en ligne !
avatar

Apparemment y' une "Combe de la Femme Sans Tête" à Cendrey (25), aussi ("Le 12 avril 1616, Jeanne Perreguey, veuve de Claude Dumont, est condamné à avoir la tête tranchée et séparée du corps pour crime d'infanticide et immoralité. Un lieu-dit la Combe de la Femme sans Tête rappelle encore aujourd'hui ce tragique fait divers sans que l'on puisse savoir s'il indique le lieu de l'exécution, ou une terre exploitée par cette femme." ; un Canal de la Femme Sans Tête à arc-sur-Tille (21) ; un film argentin (d'une certaine Lucrecia Martel... le nom irait bien à l'ambiance Rorcalienne) de 2008 ; plusieurs bouquins qui portent ce titre... Le morceau d'ouverture du deuxième disque de Mephista (Susie Ibarra/Ikue Mori/Sylvie Courvoisier) s'appelle La Femme 100 Têtes, aussi... Je ne sais pas où Rorcal ont pris l'idée de leur titre mais en tout cas ça inspire du monde cette histoire de nanas raccourcies).

Rorcal - La femme sans tête
Rastignac › jeudi 7 novembre 2019 - 20:55 Envoyez un message privé à Rastignac...
avatar

Je suis passé il y a peu au-dessus d'une rivière nommée "la femme sans tête", dans l'est de la France...

Rorcal - La femme sans tête
Dioneo › dimanche 1 septembre 2019 - 18:30 Envoyez un message privé à Dioneo...  Dioneo est en ligne !
avatar

Tiens, un nouveau Rorcal à sortir début novembre sur Hummus Records, Muladona (pour l'instant en préco, et rien en écoute). Faudra que je m'y frotte un peu plus loin que jusque là, je me dis, incidemment, à ce groupe. (J'avais bien aimé le split avec Malvoisie et Profond Barathre, de mémoire... disque globalement bizarre (déjà quand y'a Malvoisie... bah ça fout une drôle d'ambiance de toute façon) et disparate mais dont j'avais peut-être bien préférés le morceau de chaque groupe à pas mal d'autres trucs d'eux que j'avais pu écoute par ailleurs !)

Rorcal - La femme sans tête
Klarinetthor › jeudi 5 janvier 2017 - 21:48 Envoyez un message privé à Klarinetthor...

Il est tres bon, bien noir ce disque; jaime toujours autant, apres leur album rose.

Note donnée au disque :       
Rorcal - La femme sans tête
Harry Dickson › jeudi 5 janvier 2017 - 20:21 Envoyez un message privé à Harry Dickson...

Un seul morceau on dirait, du début à la fin, avec dans les légères pauses, des chants rituels sataniques samplés, Brrrrr...

Rorcal - La femme sans tête
Eliphas › jeudi 5 janvier 2017 - 19:49 Envoyez un message privé à Eliphas...

Oui, c'est intense en live, des morceaux fleuves et denses.

Rorcal - La femme sans tête
Harry Dickson › jeudi 5 janvier 2017 - 18:43 Envoyez un message privé à Harry Dickson...

Pas écouté les skeuds mais lessivant en live. On dirait des mecs venus du metalcore noisy genre Converge, totalement acquis à la cause Black Metal. Le chanteur ne s'arrête jamais. Epuisant, dans le bon sens.

Rorcal - La femme sans tête
Raven › samedi 2 mai 2015 - 02:55 Envoyez un message privé à Raven...
avatar

Groupe à potentiel monstrueux, comme Sludge. Les suisses ont ce quelque chose de toblerone qu'on leur enviera toujours.