Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEric DolphyOut to lunch ! › Vos commentaires

Eric Dolphy › Out to lunch !

vos commentaires

résultats 1 à 20 sur un total de 21 • page 1 sur 2

Eric Dolphy - Out to lunch !
gregdu62 Envoyez un message privé à gregdu62...

"Warm canto", une pépite en effet (!) et suprenant Dolphy.

Eric Dolphy - Out to lunch !
Coltranophile Envoyez un message privé à Coltranophile...

Juste avant "The Quest", il y a le "Where?" de Ron Carter, avec une équipe assez proche sans Booker Ervin. Sur "The Quest", il y a ce "Warm Canto" absolument magique, à mon sens, qui est assez à part dans l'oeuvre de Dolphy même. Cela préfigure presque le "Conference of the Birds" de Dave Holland. Et pour qui veut aller jeter une oreille à "Interplay" de Bill Evans, enregistré un an après, j'ai toujours trouvé une parenté étrange entre les deux.

Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
dimegoat Envoyez un message privé à dimegoat...

Serene apparaît notamment sur le tout dernier enregistrement de Dolphy, à Paris, mais avec une basse classique. Je ne crois pas que l'ensemble ait fait l'objet d'une sortie officielle mais il y a des boots. Il vaut le coup, ne serait-ce que pour l'inédit Springtime, merveilleux titre sombrex.

Eric Dolphy - Out to lunch !
gregdu62 Envoyez un message privé à gregdu62...

Merci pour ces nouvelles précisions. J'en viendrai au duo à un moment ou l'autre, pour l'heure oulalala (!) de très bonnes découvertes qui n'incitent pas à enchainer trop vite les albums, tel "Blood and guts" (en trio) pas plus tard qu'hier soir ou encore son "tube" 'Quiet temple'/'All alone' dont il y a multitude de versions (par exemple une excellente au concert "Nuits de la négritude" à Paris en 1963 ou une autre formidable et très particulière en 1986 enregistrée lors d'un album en commun avec Jackie McLean et visible sur YT - comme Mal Waldron s'en va tranquillement à la fin du morceau). Pour "The Quest" j'ai d'emblée accroché par les ponts avec le live génial de la même année avec Dolphy au Five Spot (2 morceaux communs), et l'expérimentation avec le violoncelle m'a gardé les oreilles et l'esprit au contact. D'ailleurs, pour ne pas totalement éclipser Dolphy des commentaires sous son album, à noter le "Out there" de 1960 où Ron Carter participe déjà au violoncelle (1 an avant The Quest). Un excellent "Serene" par exemple, mais je crois qu'il y a beaucoup d'autres versions enregistrées par Dolphy (et mieux accueillies ?).

Eric Dolphy - Out to lunch !
Coltranophile Envoyez un message privé à Coltranophile...

Waldron et Lacy ont collaboré du début des années 70 jusqu'à la mort de Waldron, quasiment. Hathology avait édité un quadruple CD de leurs duos enregistrés sur HatHut à l'époque, absolument magique. Monk était, en effet, leur "lieu de rencontre", Lacy ayant été toujours un "Monkien" avoué. Son deuxième album Prestige est entièrement dédié à Monk, "The Straight Horn" contient 3 titres de Monk et "Evidence" avec Don Cherry en contient 4. Et ce ne sont que les débuts.

Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
dariev stands Envoyez un message privé à dariev stands...
avatar

Celui là, The Quest, j'ai jamais réussi à l'apprécier. Le free jazz qui passe ou casse... Je trouve les aigus trop perçants sur cet album, mais si y'a des amateurs, je vends le pressage LP US d'époque. (c'est une version Prestige , qui l'avait fait paraître abusivement sous le nom de "Eric Dolphy With Mal Waldron", haha)

Eric Dolphy - Out to lunch !
gregdu62 Envoyez un message privé à gregdu62...

Merci pour le conseil Cinabre. En allant à la "pêche aux infos" j'avais d'ailleurs lu que Waldron et Lacy ont souvent joué ensemble et notamment un répertoire Monk (!). Les deux apparaissent même dans un docu pas mal visible sur YT. Pas encore attaqué leur collaboration et cet album de 1972, mais "The Quest" avec justement un certain Dolphy (et Ron Carter au violoncelle) m'a encore bien capté l'attention ;-)

Eric Dolphy - Out to lunch !
Cinabre Envoyez un message privé à Cinabre...
avatar

Mal Waldron est génial effectivement. Je te recommande celui-là aussi:
Mal Waldron with Steve Lacy Quintet

Eric Dolphy - Out to lunch !
gregdu62 Envoyez un message privé à gregdu62...

Pas encore découvert cet album mais au niveau des live un commentaire m'avait intrigué pour le live au Five Spot 1961, et ben quelle claque ! 'Agression' ou encore 'Fire waltz' c'est énorme, avec au passage une excellente "intro" au pianiste Mal Waldron dont depuis j'explore un peu la disco (formidable "Mal-4" en trio !).

Eric Dolphy - Out to lunch !
dimegoat Envoyez un message privé à dimegoat...

je suis toujours un peu partagé sur cet album que je trouve un froid, préférant Out There ou, mieux encore, les live, notamment le fabuleusissime concert à Paris du 11 juin 1964, l'un de ses derniers, avec ce Springtime en ouverture qui sonne comme un requiem...brrrrr

Eric Dolphy - Out to lunch !
lacenaire Envoyez un message privé à lacenaire...

on ne s'en lasse pas

Eric Dolphy - Out to lunch !
Solvant Envoyez un message privé à Solvant...

Ce Dolphy, sans doute le plus charismatique est un pur décalage urbain. La "chaleur" du vibraphone fait écho à cette vapeur des bouches d'égouts. Une class' immense, calculée pour être totale. Un grand disque, halluciné et pourtant très sérieux. Un sublime décalage avec la réalité morne.

Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
taliesin Envoyez un message privé à taliesin...
Excellent disque bien sûr... Sinon quelqu'un a déjà entendu sa réinterprétation intégrale par Yoshihide Otomo's New Jazz Orchestra ??? (moi pas, c'est justement pour savoir)
Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
azfazz Envoyez un message privé à azfazz...
J'aime vraiment ce disque ! C'est pour moi une porte d'entrée idéale (parmi d'autres) au monde du "free". Un disque qui n'a rien d'aride, dès la première écoute, on se laisse emporter. la présence du vibraphone rajoute sans doute une certaine "chaleur", qu'on trouve en général dans la présence d'un piano. Les nombreux cuivres, bien sûr, s'accordent tous bien ensemble. je possède aussi "Far Cry", du même Dolphy, tout aussi bon, mais bien, bien plus "difficile d'accès". Mais une fois qu'on y est entré... on n'en sort plus. Il faut que je me procure "Iron Man", dont je lis partout le plus grand bien...
Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
Coltranophile Envoyez un message privé à Coltranophile...
"Out to Lunch" est toujours l'album de Dolphy que l'on met en avant. Etiquette Blue Note oblige! Bien que j'adore Van Gelder, la prod' est un peu trop clinique à mon goût, c'était déjà le cas avec le "Our Thing" de Joe Henderson ou "Smokestack" de Andrew Hill. Il ya quelque chose d'hérmétique qui vient du son plus que de la performance. Il reste incontournable cela dit. Je suis d'accord avec CeluiDuDehors, "Live at The Five Spot" avec son piano désaccordé que Waldron exploite si bien et Booker Little me semble plus représentatif ainsi "Out Here" et "Outward Bound". Pour le Dolpy dernière période, les sessions "Iron Man"/"Conversations" sont plus riches que "Out to Lunch" à mon avis (Prince Lasha et Sonny Simmons sont de la partie).
Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
CeluiDuDehors Envoyez un message privé à CeluiDuDehors...
Les albums de Dolphy sont en promo un peu partout en ce moment, faut en profiter! Je plussoie pour le "live at the five spot" ("Agression" ARGHH) et pour le fabuleux "Out there" avec Ron Carter en lead au violoncelle, atmosphère absolument unique, pas loin de la musique de chambre par moment, et des solis de flûte parmis les plus inspirés de Dolphy!
Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
M-Atom Envoyez un message privé à M-Atom...
en ce début des années soixantes, la révolution free jazz est en marche et assez rapidement on peut distinguer deux écoles: d'un coté un free jazz visceral, brut et violent comme on peut trouver chez ESP, en particulier avec albert ayler et d'un autre coté un free jazz, plus pausé, sophistiqué et mathématique. "out to lunch" est certainement un des plus beaux enregistrements de cette catégories: chaque seconde d'écoute est un immense plaisir de par sa sophistication et son avant gardisme qui créent une ambiance moderne, abstraite qui saura surprendre celui qui prend le temps de l'écouter...
Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
Botherhood Envoyez un message privé à Botherhood...
Eric Dolphy est l'un de ces très grands novateurs qui a eu beaucoup de mal à se faire comprendre aux Etats Unis. Il s'exile en Europe, peu avant sa mort. "Out To Lunch" est un jazz d'expérimentation que l'on peut rapprocher des premiers travaux de Tony Williams. Il faudrait noter également l'influence de Mingus, qui disait voir trouvé en Dolphy son fils spirituel. "Out to Lunch", c'est de la poésie mise à nu.
Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
aur Envoyez un message privé à aur...
Excellent, mais ne doit pas éclypser les non moins mémorables "Far Cry", les 2 volumes live avec Booker Little; et enfin "Iron Man" et "Conversations" !
Note donnée au disque :       
Eric Dolphy - Out to lunch !
mangetout Envoyez un message privé à mangetout...
Le parallèle avec Kind of blue est plus que bienvenu, ce disque est une véritable perle, un beau bijou à la beauté bancale, imparfaite, une beauté qui ne s'apprivoise pas facilement (le disque est trés facile d'accès par contre). La musique qui s'en dégage laisse un souvenir ambigu, peut-être le coté lunaire de la chose ou cette jonction entre des rythmiques trés classiques (encore que !) et des improvisations aux libertés tonales assumées.