Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSabbath AssemblyRestored to one › Vos commentaires

Sabbath Assembly › Restored to one

vos commentaires

résultats 1 à 9 sur un total de 9

Sabbath Assembly - Restored to one
(N°6) › samedi 24 avril 2021 - 11:42 Envoyez un message privé à (N°6)...
avatar

C'est une coquille sataniste (à ce propos c'est LaVey, pas Levey). Ouais, et donc en fait la musique elle aurait bien fonctionné dans Once Upon a Time in Hollywood de Tarantino quoi.

Note donnée au disque :       
Sabbath Assembly - Restored to one
nicola › samedi 24 avril 2021 - 11:26 Envoyez un message privé à nicola...

Oh oui, et pas que des scientologues : on en a au moins un chez Sri Chinmoy, plein de catholiques, des rosicruciens… et même des satanistes (des vrais à la Levey ou Crowley).

Sabbath Assembly - Restored to one
Rastignac › samedi 24 avril 2021 - 10:25 Envoyez un message privé à Rastignac...
avatar

Oui oui on avait compris maître nicola...

J’ai failli acheter plein de fois un de leurs disques. Je croyais que c’était des satanistes « standard » comme d’habitude. Sinon on a un paquet de scientologues chroniqués dans ce site! et du process... mais je savais pas que le process était un dissident des hubbardiens.

Pour la sciento, ils ont également leur propre maison de disque, très world music comme le label de Peter Gabriel. Arc leur nom si je me souviens bien. Et je trouve régulièrement leur brochures anti drogue dans des endroits inattendus (la dernière fois dans une boucherie d’une bourgade au bord de la sioule...

Sinon sur le process, cf. Integrity, Length of time, ancient vvisdom au moins qui sont chroniqués ici.

Sabbath Assembly - Restored to one
nicola › samedi 24 avril 2021 - 09:00 Envoyez un message privé à nicola...

Miviludes…

Sabbath Assembly - Restored to one
(N°6) › vendredi 23 avril 2021 - 21:49 Envoyez un message privé à (N°6)...
avatar

Dans la série des idées à la con, en voilà une qui se pose là. Re-transcrire les hymnes d'une secte apocalyptique issue de la Scientologie (avec des ref à Satan et Lucifer et des swatiskas sinon c'est pas rigolo) sous forme de folk-rock psychédélique full revival néo-hippie. Le pire c'est que c'est tellement bien fait et que Jex Thoth a tellement la classe que c'est parfois excellent en vrai (Judge of Mankind, écouté en boucle y a fort longtemps). Après faut se taper les paroles croquignolettes et supporter l'imaginaire de babos en sandales (comme celles que Jex Toth portait au concert parisien d'il y a dix ans mentionné dans le com plein de seum ci-dessous, pas complètement faux sauf sur l'ennui car c'était vraiment cool pour autant que je m'en souvienne, la preuve j'avais chopé le CD) qui selon les témoignages d'anciens membre "traitaient les chiens mieux que les gosses". Faut être réaliste, dans les années 60 et 70 ce genre de mouvements se multipliait comme des champignons, aujourd'hui ils seraient à peu près tous dans le carnet d'adresse des Milivitudes. Au final après un schisme (du au divorce des fondateurs, bah quand ça marche plus ça marche plus) et une fatigue de la cosmologie fatiguante, le culte aura évolué en association pour recueillir les animaux (et militant contre l'abattage dans les refuges, qui plus est), donc tout est bien qui finit bien.

Quant à l'album, il passe grâce a ses arrangements vraiment bien fignolés (revival façon rock-pas-chrétien) et la présence de la-dite Jex Thoth. J'ai plus de mal à imaginer la suite sans elle, d'ailleurs après avoir épuisé les hymnes de la secte sur les deux albums suivants, ils ont pondu des titre "à la manière de truc occulte", donc finalement le com plein de seum (vraiment plein de seum, le mec s'est jamais reconnecté depuis) n'avait peut-être pas tout à fait tort.

Note donnée au disque :       
Sabbath Assembly - Restored to one
ericbaisons › jeudi 25 août 2011 - 13:03 Envoyez un message privé à ericbaisons...

Je comprends mieux le délire luciféro-christique des paroles que je prenais pour un délire schizo. Concernant la zique, c'est magnifique, meme les moments hippies

Note donnée au disque :       
Sabbath Assembly - Restored to one
mass culture › jeudi 25 août 2011 - 12:51 Envoyez un message privé à mass culture...

Pas écouté ce disque. Le concert en première partie de Earth en avril à Paris était tout de même largement au-delà de l'ennui. Et voir le bassiste en jean slim et t-shirt metrosexuel chanter des hymnes satanistes... Comment dire... Ca se passe de commentaires. Personnellement, j'en ai plus que ma claque de voir tant de groupes se vautrer dans un occultisme de pacotille.

Sabbath Assembly - Restored to one
dariev stands › mercredi 24 août 2011 - 18:19 Envoyez un message privé à dariev stands...
avatar

bon, je ne peux plus continuer à ignorer ce truc, la chro (qui m'explique enfin cette pochette et ces titres repoussants) et l'extrait incroyable m'ont convaincu... Jex Thoth is the law... quelle prestance, décidément...

Sabbath Assembly - Restored to one
born to gulo › mercredi 24 août 2011 - 17:29 Envoyez un message privé à born to gulo...

quant à moi je ne sens aucunement mon membre exclu de la congrégation

Note donnée au disque :