Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOtomo Yoshihide's New Jazz EnsembleDreams › Vos commentaires

Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble › Dreams

vos commentaires

Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Dioneo Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

Je me le réécoute, ces temps, et... Je me dis que peut-être, j'ai été un poil bégueule, à l'époque de cette chro ! Parce que bon, il est vraiment cool, ce disque, avec des passages (nombreux) carrément magnifiques. Cinquième boule en vue ? Allez...

Message édité le 29-02-2024 à 10:01 par dioneo

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
DukeOfPrunes Envoyez un message privé à DukeOfPrunes...
avatar

Je crois me souvenir que c'est bien le seul disque de chez Tzadik que ma copine a réussi à supporter, ça s'appelle une performance. Bon, et c'est resté quelques temps un disque de chevet. Belle chronique, Dio.

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Alfred le Pingouin Envoyez un message privé à Alfred le Pingouin...

C'est quand qu'on a droit à Phew et Aunt Sally?

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Seb de Super Envoyez un message privé à Seb de Super...

Oui, la dernière pourrait troublé un bon sommeil.

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Dioneo Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

Oui. En omettant pas de programmer l'arrêt avant la dernière plage, alors, toutefois... À garder pour le matin, celle-ci, pour un réveil amusant.

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Seb de Super Envoyez un message privé à Seb de Super...

J'avais oublié que cet album était si vocale et très bon pour s'endormir

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Dioneo Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

OK, merci de la précision.

Ceci-dit j'avais quelque peu rectifié à la relecture -en réaction à ton commentaire aussi- en reprécisant qu'effectivement, il y avait eu ouverture puis re-fermeture au vingtième, avec la montée d'un certain nationalisme (remember Port Arthur...). Mais tu as raison, j'avais zappé la période Meiji dans ma première formulation (sinon dans mon raisonnement, le fil de ma pensée), ce qui pouvait rendre l'affirmation exagérément caricaturale (ou la faire passer pour telle)...

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Alliage Envoyez un message privé à Alliage...

Ah non je ne suis pas choqué Dioneo, seulement, l'ouverture forcée à l'Occident, et les excès afférents, c'est d'abord le 19ème. Les black ships, l'ère Meiji, tout ça... A part ça, ton développement là-dessus est très pertinent et appréciable.

Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Moonloop Envoyez un message privé à Moonloop...

Tu as oublié Toshiro Mifune et Street Fighter, c'est ça le problème... Bon ok je --->

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Dioneo Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

Version partielle et partiale, évidemment !

Et encore une fois, je rapporte surtout là une explication donnée par Yoshihide lui-même concernant sa (ou ses) musique(s).

C'est l'histoire du long isolement qui te choque ? Ou autre chose ? Je comprends que le 'raccourci' puisse paraître... ben, un raccourci, mais... Je ne pense pas raconter d'énormité.

Donc ?

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Alliage Envoyez un message privé à Alliage...

Euh, l'histoire du Japon, c'est pas exactement ça...

Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Dioneo Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

(Soit-dit en passant, le charme de la chose vient aussi de ce que cette musique est du jazz -aussi- par accident linguistique. C'est à dire pas seulement et -encore une fois- tout à fait autrement que si le mot était prononcé d'Europe ou d'Amérique. Et qu'on ne s'y trompe pas, donc, je le répète : j'aime beaucoup ce 'Dreams', aussi mesurée que puisse sembler ma note...).

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Dioneo Envoyez un message privé à Dioneo...
avatar

@Dariev : Oui attention, hein, c'est un peu ce que je dis, au chapitre de l'ennui : très léger, vaporeux (comme les nuages de la pochette) et qui se transmue facilement en contemplation délectable, oui ! Pour la note, j'ai hésité, 4 ou 5... Mais c'est vrai que selon l'état de ma réceptivité, celui-là peut me toucher de bout en bout ou me laisser par plages -parfois assez longuement, sur la lente montée de Eureka, par exemple- un peu sur son seuil alors qu'ailleurs il me captivera. C'est un peu ce que j'essaye de dire dans ma chronique, qui n'entend pas du tout déprécier le disque ni l'aborder tièdement... Après, comme tu dis toi-même souvent : rien ne t'empêche de contre-chroniquer si tu penses qu'il mérite un éloge plus total !

@Moonloop : Eh bien comme dit au dessus, je le trouve plus ou moins captivant selon les moments, c'est l'un de ces disques pour lesquels la variation peut être assez grande dans mon ressenti, ma perception. Après, c'est vrai que j'ai tendance à l'aimer plus avec les années... À "mieux l'entendre" maintenant que j'écoute moins intensivement, moins continuellement du Tzadik, voire du new Japan (je m'en bouffais en masse, à l'époque de sa sortie...) ou même du free, du jazz de tous horizons.

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
Moonloop Envoyez un message privé à Moonloop...

Je me le suis repassé ce matin même. Assez sympa comme disque, après je trouve qu'il manque un petit quelque chose pour qu'il soit réellement prenant, captivant... Je me le repasserai plus tard, dans un autre état d'esprit, peut-être qu'il fera son petit effet...

Une vidéo du morceau "Preach" avec Asa Chang à la grat: http://www.youtube.com/watch?v=cOM7yvv8_y4

Note donnée au disque :       
Otomo Yoshihide's New Jazz Ensemble - Dreams
dariev stands Envoyez un message privé à dariev stands...
avatar

Peut-être mon album préféré de Yoshihide, et sans doute de jazz... Et peut-être mon préféré du bonhomme... Je te trouve bien dur, dioneo, même si je ne peut que comprendre ton ressenti. Un ennui délicieux, languide, désirable, je trouve, qui n'en est plus tout à fait, du coup - de l'ennui. Et puis, bon, ce line-up... Phew et Togawa sur un même disque se dit-on d'abord... Et ce grand malade de Naruyoshi Kikuchi...