Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSolefaldBlack for death : an icelandic odyssey : part 2 › Vos commentaires

Solefald › Black for death : an icelandic odyssey : part 2

vos commentaires

résultats 1 à 7 sur un total de 7

Solefald - Black for death : an icelandic odyssey : part 2
Arno › jeudi 14 janvier 2016 - 09:53  message privé !

Le dernier est rigolo... Ça swingue à max... Entre envolées lyriques et breaks electro dance floor... Toujours aussi dada...

Solefald - Black for death : an icelandic odyssey : part 2
Potters field › mardi 17 février 2009 - 12:11  message privé !

en même temps, harmonia je le trouvais dejà pretentieux.

Solefald - Black for death : an icelandic odyssey : part 2
empreznor › dimanche 15 février 2009 - 18:16  message privé !

... mais je te trouve assez cruel SK, la voix de cornelius passe tout à fait, c'est vraiment le manque de riffs et d'entrain qui mine ce disque.

Note donnée au disque :       
Solefald - Black for death : an icelandic odyssey : part 2
empreznor › dimanche 15 février 2009 - 18:14  message privé !

le plus dur d'acces, ça manque d'inspiration ouais pour celui-là je regrette presque de l'avoir acheté neuf

Note donnée au disque :       
Solefald - Black for death : an icelandic odyssey : part 2
Powaviolenza › dimanche 15 février 2009 - 18:01  message privé !
avatar

Totalement indigne de Solefald celui la je trouve !!

Note donnée au disque :       
Solefald - Black for death : an icelandic odyssey : part 2
Everlasting › samedi 14 février 2009 - 21:40  message privé !

Je me refuse à juger ce disque, parce qu'il est évident que je ne le comprends pas. Je connais un intégriste de Solefald qui établit cette odyssée comme leur meilleure oeuvre, et pour une raison bizarre je le crois. J'ai dépassé le stade ou la voix de Lazare me semblait aussi sublime que celle de Cornelius était insupportable - Cornelius est en fait tout aussi excellent, et Solefald est incompréhensible sans les deux facettes. Pour ma part, cet album recèle de quelques très bons moments, mais en fait j'aimerais surtout dire que Sagateller est le morceau le plus épique de tous les temps, et un des plus énormes trucs que j'aie pu entendre en metal. Vivement la suite, et p-e un retour à Harmonia/Neonism.