Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAt The Gates › Terminal spirit disease

At The Gates › Terminal spirit disease

cd | 9 titres

  • 1 The swarm [3:28]
  • 2 Terminal spirit disease [3:38]
  • 3 And the world returned [3:06]
  • 4 Forever blind [3:58]
  • 5 The fevered circle [4:11]
  • 6 The beautiful wound [3:52]
  • 7 All life ends (live) [5:16]
  • 8 Burning darkness (live) [2:16]
  • 9 Kingdom gone (live) [5:02]

line up

-

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles secondaires
death metal
Styles personnels
death mélodique

Bon, autant vous prévenir, ce 3ème album d'At The Gates "Terminal spirit disease" n'en est pas un. En fait, il s'agirait plutôt d'un maxi cd sur lequel on aurait rajouté des titres live pour allonger la durée à 35 minutes. Alors, on crie à l'arnaque ? Et bien, non. Car il est clair que ce cd vaut le détour. En fait, il constitue le parfait lien entre le parfait "With fear I kiss the burning darkness" et le parfait "Slaughter of the soul" ! 3 fois parfaits ? Eh oui, il n'y a rien à jeter ici. De la superbe intro au violon lançant un "The swarm" excellent, au "Terminal spirit disease" plus rapide, précurseur du futur album en passant par "And the world returned" complètement acoustique et magnifique dont il est impossible de se lasser tellement cette pièce est belle, "Forever blind" très mélodique et agressive, "The fevrered circle" plus mid tempo, "The beautiful wound" typique du futur At the gates, tout est bon. Aucun riff n'est médiocre, la voix de Tomas est écorchée au possible et la rythmique est bien plus thrash. Niveau guitare, la principale qualité du combo est de pouvoir nous balancer des riffs à la fois ultra agressifs, accrocheurs et mélodiques comme seuls eux savent le faire. Les titres lives possèdent un son excellent , sont rudement bien éxécutés et arrivent à masquer quelque peu l'effet de remplissage qui leur était destinés, notamment par une interprétation bien plus brutale que sur les versions albums, mais bon, rien de bien transcendant. Bref, il est bien dommage que la partie studio de ce pseudo album ne dure pas plus longtemps car il y avait là tout les éléments pour nous faire un "slaughter of the soul" avant l'heure... (lundi 4 février 2002)

note       

ajoutez des tags sur : "Terminal spirit disease"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Terminal spirit disease".

ajoutez une note sur : "Terminal spirit disease"

Note moyenne :        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Terminal spirit disease".

ajoutez un commentaire sur : "Terminal spirit disease"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Terminal spirit disease".

Albedo › mardi 26 février 2008 - 20:39  message privé !
J'aime beaucoup les quatre premiers morceaux. Mais les suivants me font chier.
Note donnée au disque :       
Krrow › mardi 3 juillet 2007 - 13:11  message privé !
Très bon album, un peu plus mélodique mais toujours c'est changement de rythme fréquent, ces riffs qui vous tord le ventre, un petit côté d'épressif, mélodique, le tout magnifiquement métrisé sur la voix écorché (comme le dit le chroniqueur) mais parfaitement interprété par Thomas L.
Note donnée au disque :       
saïmone › lundi 8 septembre 2003 - 14:25  message privé !
avatar
Vi, il est excellent !!Pas du niveau du Slaughter, mais vraiment pas loin !De l'excellent trash mélodique à pointe death mélodique tout en étant mélodique...ah quelle mélodie !
j66613 › dimanche 6 juillet 2003 - 12:49  message privé !
J'ai eu beau preter un nombre incalculable d'ecoute à ce disque, je trouve ça interessant, bien fait, mais ça ne passe pas. J'aime bien mais ça ne me passione pas, à aucun moment ça decolle je trouve. Par contre, je m'ecoutes ces temps-ci Slaughter Of The Soul et là c'est autre chose !!!
Note donnée au disque :       
X¥X › vendredi 14 février 2003 - 21:09  message privé !
Je suis sur le cul. Litéralement, parce que je suis au travail, assis sur mon gros cul de fonctionnaire, et métaphoriquement, parce que je viens d'écouter cet album. Le fait que je m'attendais pas à grand chose a quelque chose a voir là-dedans j'en suis sur (j'ai d'habitude une certaine réticence envers les disques bâtards du genre), mais comme l'a dit l'érudit chroniqueur, il n'y a rien à jeter ici. Les morceaux en concert sont clairs et parfaitement exécutés, et les titres en studio sont tous mémorables. J'attends avec impatience l'écoute de Slaughter...
Note donnée au disque :