Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIn The Nursery › Sense

In The Nursery › Sense

cd | 12 titres

  • 1 Blue religion
  • 2 A rebours
  • 3 Boy behind the curtain
  • 4 Temporis
  • 5 Syntonic
  • 6 Sense
  • 7 Epigraph
  • 8 Memoirs
  • 9 Angelchrome
  • 10 Sinistral
  • 11 Sense datum
  • 12 Contre-coeur

enregistrement

Ecrit et arrangé par Klive & Nigel Humberstone, produit par In The Nursery et Stephen Harris, enregistré au studio Axis, Angleterre, décembre 1990

line up

Klive & Nigel Humberstone (tous instruments), Dolorès Marguerite C. (chant), Q (tambour militaire, percussions) ; guest : Giovanni meli (narration sur 7).

remarques

Réédité et remasterisé en 1998 sur ITN Corp. avec 2 titres-bonus, 'Blue religion (no confession mix)' & 'Solitude'.

chronique

Styles principaux
ambient
gothique
Styles personnels
ambient neoclassique magistrale

'Sense', premier chef-d'oeuvre des jumeaux de Sheffield sublime tous les aspects de leur musique. Tout y est maîtrisé en termes d'atmosphère oniriques et mélancoliques, les percussions s'emballent sans monopoliser l'espace sonore dévolu essentiellement aux thèmes de pianos, aux nappes ambient et à la magnifique voix de Dolorès. Avec 'Sense' c'est l'esprit XIXème qui s'anime, célébré par une touche de symbolisme ('A rebours', clin d'oeil à Huysmans, percus et arrangements délicats) et de mélancolie sans pour autant nous noyer dans un marasme gothique sans nom. Les songes d'automnes que sont 'Boy behind the curtain' et ses déclinaisons au piano ou 'Syntonic' et son envol final offre une tonalité plus sombre que ne l'étaient les morceaux similaires sur 'L'esprit', tandis que les mêmes arrangements de cordes et les percussions sont magnifiées sur les fantastiques 'Sense' et 'Angelchrome'. Un sentiment de nostalgie profonde parcours cet album comme l'annonce par ailleurs le leitmotiv figé sur la pochette et le dos de l'album : 'To cure the soul by means of the senses and the senses by means of the soul'. Un cercle infernal qui pourtant ne creuse aucune tombe ni ne convie à une fin précipitée, et ce malgré certains passages beaucoup plus tristes, tel 'Epigraph' aux rythmes sentencieux et aux mélodies déchirantes. Peut-être est-ce là ce qui caractérise le sentiment provoqué par 'Sense' : une volonté de catharsis par un voyage dans le temps, puisant dans un héritage encore vivant (le romantisme et le symbolisme). On comprend mieux ainsi l'intérêt des frères Humberstone envers le XIXème littéraire et artistique français, période où l'exacerbation des sens et des états d'âmes était reine. Et si donc vous souhaitez découvrir In The Nursery, 'Sense' est de loin la meilleure approche. (samedi 8 octobre 2005)

note       

ajoutez des tags sur : "Sense"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sense".

ajoutez une note sur : "Sense"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sense".

ajoutez un commentaire sur : "Sense"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sense".

Twilight › samedi 8 octobre 2005 - 14:58  message privé !
avatar
je le trouve très bon aussi, varié, maîtrisé prenant, avec des mélanges pas évidents de pop et de martial ('Sense')très bien menés...Par contre certains passages sont si bons parfois qu'on souhaiterait qu'ils durent plus longtemps...