Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWormachine › Wormachine

Wormachine › Wormachine

cd | 11 titres

  • 1 Virus
  • 2 Swallow
  • 3 Accelerator
  • 4 Stand
  • 5 Black days
  • 6 Touch the sun
  • 7 In the flesh
  • 8 Devils in the head
  • 9 Animals
  • 10 Believe
  • 11 Are you happy ?

enregistrement

Studio 'La Chalet', Bordeau, France, septembre 2003.

line up

Pi_r (basse, chant, samples), Khoud (guitare), Neon (batterie, percussions)

remarques

le cd propose une plage clip live/studio en supplément

chronique

Styles principaux
indus
metal
rock
Styles personnels
indus métal/ rock industriel

Quand j'ai reçu le cd de Wormachine en promo, je me suis demandé 'd'où sortent-ils ceux-là ?'A voir le nombre de chroniques dans leur press-book, je me suis dit que j'avais sans doute vécu un peu trop longtemps dans les bois...ok, et que font-ils dans la vie ? De l'indus-métal ? Oui, oui, on connaît la chanson, c'est le style qui a la primeur de nos jours, n'importe quel groupe de néo qui flanque trois bruits de machine dans ses compos fait de l'indus-métal selon les médias...Pourtant, seconde tape sur les doigts, dès les premiers instants de 'Virus' quelque chose a capté mon oreille...Des loops bien programmées, des attaques musclées mais travaillées avec de vraies mélodies, un chant qui tient la route...Sentiment confirmé sur les morceaux suivants, on approche de zones occupées par Nine inch nails, Pitch Shifter, et surtout les Young Gods ('Accelerator', 'In the flesh', 'Are you happy ?'),juste pour situer l'atmosphère car les gars de Wormachine ont assez de maturité musicale pour avoir digéré tout ça et ciselé leur propre son. J'utilise le mot 'ciseler' car le groupe est juste et précis dans ses interprétations, on sent qu'ils maîtrisent le truc...Pour eux pas besoin de balancer des tonnes de décibels pour se rendre crédibles, ils peuvent même s'offrir le luxe d'être très mélodiques ('Stand') sans pour autant jamais sonner mous. Et c'est à mon avis l'une des grandes qualités de ce disque, de véritables mélodies ! J'entends par là que nos lascars sont capables de développer une palette d'émotions variées, de la mélancolie ('Black days'), de la passion ('Touch the sun'), de la rage...Qui plus est, pas de linéarité chez eux, à l'instar des Young Gods, ils savent doser tension, apaisement, accélérations à l'intérieur du même morceau, musicalement mais vocalement également (il est bien d'avoir affaire à de vrais chanteurs parfois !). Bref, j'avoue avoir été séduit; vu la qualité de ce premier opus, nos gaillards vont devoir placer la barre haut pour faire mieux au second album. (mercredi 5 octobre 2005)

note       

ajoutez des tags sur : "Wormachine"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Wormachine".

ajoutez une note sur : "Wormachine"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Wormachine".

ajoutez un commentaire sur : "Wormachine"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Wormachine".

Nekyia › dimanche 3 décembre 2006 - 19:33  message privé !
bien fait, propret... mais pas 2 grammes d'originalité là-dedans, désolé. j'ai l'impression d'entendre de l'Orgy de seconde main...
Note donnée au disque :       
guest › lundi 12 juin 2006 - 19:45  message privé !
c ma révélation de l'année 2004 et franchement j'adore, je jubile.
Note donnée au disque :       
cyberghost › jeudi 6 octobre 2005 - 18:08  message privé !
J'avais écouté ce disque à sa sortie , et j'avais trouvé beaucoup trop propret pour du metal indus... Merde, on dirait que quelque chose s'est perdu en route dans cette scène ... En tout cas, ce qui est sûr c'est que Wormachine, c'est pas mon truc...