Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSinister › Cross the styx

Sinister › Cross the styx

12 titres - 39:06 min

  • 1/ Carnificina scelesta
  • 2/ Perennial mourning
  • 3/ Sacramental carnage
  • 4/ Doomed
  • 5/ Spiritual immolation
  • 6/ Cross the styx
  • 7/ Compulsory resignation
  • 8/ Corridors to the abyss
  • 9/ Putrefying remains
  • 10/ Epoch of denial
  • 11/ Perpetual damnation
  • 12/ Outro

enregistrement

Mainstree studios, Fautspach, Allemagne.

line up

André (guitare), Aad (batterie), Mike (chant), Ron (guitare, basse)

remarques

intro & outro by alex Krull

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles personnels
death metal

Et c'est parti pour ls chroniques des Sinister. Tout commence donc avec ce "Cross the styx", et... Bah j'aurai aimé vous parler de cette fantastique évolution entre l'aspect primitif de sdébuts et la sophistication actuelle, mais...non. En fait c'est simple, dès le premier disque Sinister s'est trouvé son propre style, son propre son, et c'est on ne peut plus manifeste sur cet album. La prod Made In alex Krull (Atrocity) propse déjà ce son typique sinister, à savoir un son de batterie assez mat, des grattes fortes en medium, aux sonorités écorchantes, sèches et un chant bien "glaireux"... Le groupe propsoe déjà un death brutal bien à eux, riches en blasts et changements de rythmes tout en restant bien old school dans l'esprit, le riffing fait de même et propose une approche un peu plus complexe que la moyenne tout en conservant les éléments de base qui ont fait monter le death comme courant extrême principal de l'époque... On retrouve du thrash par ci et là ("Perpetual damnation"), parfois même du dark (l'intro de "Spiritual immolation" et quelques parties bien sombres) donnant au final une impression de variété (quelque peu illusoire, c'est du death quand même !) difficile à créer dans ce style... Parties mid tempos, blasts supersoniques (le jeu de Aad est caractéristique), voire même morceaux épiques ("Doomed" !), le groupe offre ici une galette personnelle, à la durée de vie intéressante, dommage que le son paraisse parfois un peu cheap, tour comme les solos (assez nazes, genre comme les premier Deicide "je balance des notes partout") et que les compos se montrent parfois trop frileuses en "vraies" surprises... Reste au demeurant un album de death tout à fait honorable, posant les bases d'un style auquel Sinister restera fidèle durant des années et qu'ils n'auront de cesse d'améliorer au fil des albums... (jeudi 1 septembre 2005)

note       

ajoutez des tags sur : "Cross the styx"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Cross the styx".

ajoutez une note sur : "Cross the styx"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Cross the styx".

ajoutez un commentaire sur : "Cross the styx"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Cross the styx".

armageddon › lundi 9 octobre 2006 - 15:13  message privé !
a l'epoque,j'avais acheté cet album en k7 et il a du tourner en boucle dans l'autoradio pendant 6 mois.indispensable
Note donnée au disque :       
tradeforall › samedi 3 septembre 2005 - 09:43  message privé !
je trouve que diabolical est dispensable Hate est bon mais moins fou que le 1er qui a des gros gros riffs après le 1er titre de hate est une tuerie
Note donnée au disque :       
pokemonslaughter › samedi 3 septembre 2005 - 09:37  message privé !
avatar
ah tiens donc.... je trouveque le groupe se bonifie jusqu'à Hate moi... après agressive measures se pose en disque "classique" du genre... puis après avec Rachel, bah je sais pas j'ai pas écouté, mais les quelques morceaux entendus m'ont pas donné envie...
tradeforall › samedi 3 septembre 2005 - 09:01  message privé !
"posant les bases d'un style auquel Sinister restera fidèle durant des années et qu'ils n'auront de cesse d'améliorer au fil des albums..." euh disons plutôt que le groupe n'a fait que décliné ce serait plus juste (sauf peut être hate et celui avec le chanteur de Inhume que je connais pas, agressive measures je crois) mais creative killing et le dernier sont nullissimes et plat.... qd a Infinited Hate c de la daube radioactive
Note donnée au disque :       
noar › jeudi 1 septembre 2005 - 21:29  message privé !
Ah j'avais la réedition Diabolical Summoning/ Cross the Styx il y a fort longtemps. Mais impossible de remettre la main dessus. J'en conserve une bonne impression malgré ça...