Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHH.E.R.R. / Der Arbeiter / Storm Of Capricorn / Ghosts Of Breslau › Hopes die in winter

H.E.R.R. / Der Arbeiter / Storm Of Capricorn / Ghosts Of Breslau › Hopes die in winter

13 titres - 61:31 min

  • H.E.R.R.
  • 1/Hopes die in winter
  • 2/Fifteen tokens
  • 3/Frühlings erwachen
  • DER ARBEITER
  • 4/La Virgen de los Hielos
  • 5/Lichtgeburt
  • 6/El hijo del viudo
  • STORM OF CAPRICORN
  • 7/Un dernier exode
  • 8/Un dernier refuge
  • 9/Un dernier souffle
  • GHOSTS OF BRESLAU
  • 10/Train in the fog
  • 11/Dig your own graves
  • 12/Lullaby
  • 13/The beauty & the nightmare

enregistrement

Enregistré aux Pays-Bas (H.E.R.R.), Chili (Der Arbeiter), France (Storm Of Capricorn) et Pologne (Ghosts Of Breslau), 2004

line up

Michiel Spapé, Troy Southgate & Miklos Hoffer (H.E.R.R.), Juan A. (Der Arbeiter), Serge & Céline (Storm Of Capricorn), Kormak (Ghosts Of Breslau)

remarques

Packaging A5 cartonné 4 volets+inserts ; l'édition limitée comprend un insert supplémentaire et un épi de blé séché.

chronique

Styles principaux
ambient
indus
folk

Le titre sonne comme un poème aux élans mélancoliques et désespérés mais ne nous y trompons pas, si le propos ici est de rendre hommage aux réfugiés partis en exil sur les routes d'Europe durant la dernière guerre, le résultat n'est en rien misérabiliste. L'épi de blé accompagnant l'édition limitée est là pour donner une note d'espoir, fragile et naïf symbole de liberté. 'Hopes die in winter' est LE split de l'année : une merveille aux couleurs variés, à la cohérence incroyable, ce qui n'était pas forcément gagné vu le sujet délicat. Les néerlandais de H.E.R.R. tiennent la place de choix avec leur neofolk symphonique, entre spoken words et passages épiques et martiaux agencés subtilement et surtout de façon très personelle. un des meilleurs projets du genre à l'heure actuelle, dont le second et excellent album 'The winter of Constantinople' devrait être réédité chez Cold Spring sous peu. Les déroutants et inclassables Der Arbeiter se font ici plus accessibles et surtout encore meilleurs que sur leur premier album, avec trois titres typés folk-wave, riches en nappes atmosphériques, voix aériennes chuchotées et même des incursions symphonico-médiévales avec 'El hijo del viudo'. Les français de Storm Of Capricorn (dont le premier album 'Arcanes' va enfin voir le jour !) enrobent leurs textes poétiques aux images saisissantes d'une ambient neoclassique et martiale sans jamais lasser, le point d'orgue étant atteint avec le superbe 'Un dernier souffle' au final époustouflant. Ghosts Of Breslau clôt la marche des exilés avec une ambient plus classique mais beaucoup plus aboutie que sur son premier album, 'Peste'. 4 projets aux personnalités différentes unis sur un cd vraiment excellent et au packaging magnifique. Il serait temps de rendre gloire à l'artisanat polonais. ACHETEZ CE DISQUE ! (vendredi 10 juin 2005)

note       

ajoutez des tags sur : "Hopes die in winter"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Hopes die in winter".

ajoutez une note sur : "Hopes die in winter"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hopes die in winter".

ajoutez un commentaire sur : "Hopes die in winter"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hopes die in winter".

Marco › jeudi 11 septembre 2008 - 10:29  message privé !
avatar
quoique dans le contexte même ça l'est presque aussi :D
saïmone › jeudi 11 septembre 2008 - 00:49  message privé !
avatar
En revanche, "gloire à l'artisanat polonais", sortie du contexte, c'est hilarant
Marco › jeudi 11 septembre 2008 - 00:21  message privé !
avatar
j'espère que c'est ironique...
Solvant › mercredi 10 septembre 2008 - 21:07  message privé !
Un très grand disque en effet. Je suis étonné que l'on ne parle pas plus de Troy Southgate (H.E.R.R., Survival Unit, Horologium, Seelenlicht..). Ce théoricien du mouvement National-Anarchism est incontournable.
Note donnée au disque :       
Slugbait › mercredi 24 août 2005 - 15:34  message privé !
Superbe disque ! packaging luxueux, thématique assez touchante. et la musique est plus que de qualité ! l'ouverture par HERR est extraordinaire, pesant, solennel... bref, tres réussi. Der Arbeiter mélange neofolk et electro, et le résultat est doté d'une ambiance assez unique en son genre. Storm of Capricorn nous gratifie de trois morceaux grandioses, tres bien écrits, et (pour une fois dans ce style de musique), pas du tout linéaires, et sujets a de nombreux changements. le disque ce finit plus sobrement avec ghost of breslau, le calme apres la tempete, et un dark ambient tres prenant et fort bien executé. 4 groupes, 4 visions de cette "scene" et un disque vraiment excellent.
Note donnée au disque :