Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDimmu Borgir › Godless savage garden

Dimmu Borgir › Godless savage garden

cd | 8 titres

  • 1 Moonchild Domain
  • 2 Hunnerkongens Sorgsvarte Ferd Over Steppene
  • 3 Chaos Without Prophecy
  • 4 Raabjorn Speiler Draugheimens Skodde
  • 5 Metal Heart
  • 6 Stormblast (Live)
  • 7 Master Of Disharmony (Live)
  • 8 In Death's Embrace (Live)

enregistrement

Enregistré au studio ABYSS (Suède) en Janvier et en Juillet 1997 par Peter Tagtgren. Produit par Dimmu Borgir. Paroles et Musique de Dimmu Borgir (sauf "Metal Heart", reprise d'Accept).

line up

Shagrath (Chant), Nagash (Basse), Erkekjetter Silenoz (Guitares, Chant), Astennu (Guitares), Tjodalv (Batterie)

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles secondaires
black metal
Styles personnels
black symphonique

Ce mini-album prend rapidement les allures d'une opération marketing, une sorte de fourre-tout où se mêlent deux titres inédits, deux versions réenregistrées de morceaux tirés du premier album "For all tid", une reprise du groupe de heavy allemand Accept, et enfin trois titres en live enregistrés lors d'un festival à Cracovie en Pologne. "Moonchild Domain" et "Chaos Without Prophecy", les titres inédits, sont dans la même lignée que ce que l'on a pu entendre sur "Enthrone darkness triumphant", avec un côté heavy peut-être un plus marqué. Ce côté heavy on le retrouve d'ailleurs sur "Metal Heart", la reprise d'Accept, qui vient témoigner des influences et des racines du groupe. Mais le côté black n'est pas en reste avec les deux morceaux réenregistrés ("Hunnerkongens..." et "Raabjorn...") qui rappellent que Dimmu Borgir est avant tout un groupe de musique extrême, même si ici encore on ne peut s'empêcher de noter des influences heavy-metal. A noter que sur ces titres dont les paroles sont en norvégien, c'est Silenoz qui assure le chant... Enfin, pour terminer ce mini-album, trois titres live qui viennent démontrer que le groupe est aussi adroit en studio que sur scène, et qu'il sait faire ressortir en public avec une énergie décuplée toutes les ambiances de ses albums. "Godless savage garden", à défaut d'être un véritable album, s'avère donc être un bon disque, mais sans plus, adressé principalement aux fans purs et durs du groupe, en attendant la suite des évènements... (lundi 19 novembre 2001)

note       

ajoutez des tags sur : "Godless savage garden"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Godless savage garden".

ajoutez une note sur : "Godless savage garden"

Note moyenne :        23 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Godless savage garden".

ajoutez un commentaire sur : "Godless savage garden"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Godless savage garden".

animatronic › lundi 22 décembre 2003 - 12:35  message privé !
@violentdimension: je suis d'accord avec toi ces 2titres sont les meilleurs de ce dique, onnchild domain est un morceaux du groupe que je préfère. c'est cet album qui ma fait découvrir dimmu mais je ne vois pas en quoi c commercial. ils n'ont fait que montrer aux fans d'où viennent leur influences (la reprise d'accept) et donner un aperçu de ce que ca donne en live.
Note donnée au disque :       
violentdimension › dimanche 13 juillet 2003 - 23:04  message privé !
houla cet ep est tres bon MOONCHILD DOMAIN et CHAOS WITHOUT PROPHECY sont a eux seul les raison d'acheter ce mini skeud.....
Note donnée au disque :       
enslaver_666 › lundi 12 mai 2003 - 23:40  message privé !
Pour presque tous les Ep, j'ai l'impression qui a une question de monnaie derrière leur parution. C'est sûrement le cas aussi pour ce "mini album". On est bien loin d'un essentiel. Les trois pièces live sont le point fort de l'album. Pour ce qui est des deux nouvelles compos qui se rapproche du style de EDT, Moonchild Domain est la seule que je suis capable d'écouter. Chaos Without Prophecy étant sans intérêt. Le cover et la nouvelle version de Raabjorn... sont respectables bien que Raabjorn... s'avère meilleure sur For All Tid. Hunnerkogens (ou quelque chose du genre) est certainement la pire compos de Dimmu Borgir. Sa présence sur For All Tid vient tout gâcher puisqu'elle a aucun lien musicalement avec le reste de l'album. Je suis, depuis l'avoir entendu sur For All Tid, incapable d'écouter cette compo. Pas mauvais mais pas un "à possèder absolument".
Note donnée au disque :       
Tomas Chatterton › mardi 29 avril 2003 - 22:14  message privé !
C'est clair que "In death's embrace" en live c'est du bon , Shagrath detruit tout sur son passage , sa voix est fantastique ; et apres le break final (environ vers 5min) il faut mettre le son a fond pour se finir en beaute !
eric_poirier › mardi 29 avril 2003 - 21:50  message privé !
J'ai bien aimer cet album. Par contre je dois avouer que plusieures plages sont ennuyante. "In death's embrace(live)" et "Metal Heart" sont les deux, a mon gout, qui font l'albume...
Note donnée au disque :