Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSham Pistols › Live in Glasgow

Sham Pistols › Live in Glasgow

cd | 24 titres

  • 1 What have we got
  • 2 I don't wanna
  • 3 Rip off
  • 4 Tell us the truth
  • 5 Angels with dirty faces
  • 6 No one is innocent
  • 7 Ulster boy
  • 8 They don't understand
  • 9 Borstal breakout
  • 10 Hurry up Harry
  • 11 If the kids are united
  • 12 Voices
  • 13 Who gives a damn
  • 14 Money
  • 15 Day tripper
  • 16 You're a better man than I am
  • 17 Questions and answers
  • 18 Joey's on the street again
  • 19 Borstal breakout (reprise)
  • 20 Hersham boys
  • 21 Pretty vacant
  • 22 White riot
  • 23 If the kids are united
  • 24 What have we got

enregistrement

Enregistré live au Apollo, Glasgow, Ecosse, juillet 1979

line up

Paul Cook (batterie), Steve Jones (guitare), Jimmy Pursey (chant), Kermit (basse)

chronique

Styles principaux
punk
Styles personnels
old school punk

Non, non, ça n'a rien d'une blague...L'événement a même fait l'effet d'un petit coup de tonnerre à l'époque...La première vague punk est alors en pleine débâcle, les Sex Pistols au bord du split, Sham 69 à bout de course...et voilà que surgit soudain l'idée de réunir les survivants des deux formations en une seule...De cette idée débouchera un projet éphémère, le temps d'un concert à Glasgow, véritable messe punk, ici immortalisée sur cd. En gros, la démarche est de reprendre les titres de Sham 69 avec un nouveau batteur et un nouveau guitariste, soit les ex-Sex pistols, Steve Jones et Paul Cook. On trouve bien une version de 'Pretty vacant' des Pistols et une reprise musclée du 'White riot' des Clash mais l'essentiel du propos reste sur le répertoire de Sham 69...24 brûlots de bon punk old school, rythmique roulante et guitares sales dehors, de quoi ravir les amateurs du genre. Quant à Jimmy, ses qualités de frontman n'étant plus à démontrer, il n'a aucune peine à chauffer un public totalement acquis. A partir de là, tout est dit, ça bouge, ça pogote, ça sent la sueur, la bière...le son étant plutôt correct, l'énergie de la salle est palpable...Ce live a tout d'une sorte de sursaut/bilan avant l'effondrement d'une certaine vision du punk. Quant aux Sham Pistols, quatre titres seront enregistrés en studio mais ne sortiront finalement pas officiellement, ce qui fit le bonheur des pirates...3,5/6 (mercredi 23 février 2005)

note       

ajoutez des tags sur : "Live in Glasgow"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Live in Glasgow".

ajoutez une note sur : "Live in Glasgow"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live in Glasgow".

ajoutez un commentaire sur : "Live in Glasgow"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live in Glasgow".

Twilight › mardi 4 septembre 2007 - 00:33  message privé !
avatar
@Dariev, tu n'es pas méchant mais réaliste...
empreznor › mardi 4 septembre 2007 - 00:21  message privé !
et combien de flics comme celui de la pochette?
dariev stands › mardi 4 septembre 2007 - 00:19  message privé !
avatar
voilà un truc qui en dit long sur le niveau du batteur et du gratteux des sex pistols... les mecs étaient analphabetes (si si) et délinquants notoires, les voilà donc avec les Sham 69, qui sont encore pire. Refrain de leur plus gros hit : "si les kids sont unis, alors ils ne seront plus divisés"... tous à vos calculettes, combien de skinheads pour sortir cette phrase ? bon chuis méchant