Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIn Flames › Soundtrack to your escape

In Flames › Soundtrack to your escape

13 titres - 50:08 min

  • 1/ F(r)iend
  • 2/ The quiet place
  • 3/ Dead alone
  • 4/ Touch of red
  • 5/ Like you better dead
  • 6/ My sweet shadow
  • 7/ Evil in a closet
  • 8/ In search for I
  • 9/ Borders and shading
  • 10/ Superhero of the computer rage
  • 11/ Dial 595 escape
  • 12/ Bottled
  • 13/ Discover me like emptiness (bonus track)

enregistrement

Somewhere in Denmark.

line up

Anders Friden (chant), Jesper Strömblad (guitare), Björn Gelotte (guitare), Daniel svensson (batterie), Peter Iwers (basse)

chronique

Styles principaux
metal

Après Children Of Bodom, au tour d'In Flames de me décevoir (J'adore ces chroniques où on balance notre avis dès la première ligne), les temps sont rudes pour ceux qui nous ont autrefois fait vibrer avec leurs mélodies. Mais si COB laisse entrevoir encore une possibilité de rémission, et de retour à la qualité, il en est tout autre pour In Flames qui via ce "soundtrack to your escape" vient de mettre un terme à mon intérêt pour leur musique. En effet, "Reroute to remain" marquait un certain virage vers quelque chose de plus accessible, remplis de bons gros tubes a gros son. Ce disque, une fois l'effort d'écoute fait (pour faire le deuil d'albums comme "Colony"), on découvrait alors un bien bon disque qui avait le mérite de ne pas quitter la tête après son écoute, homogène et bien ficelé. Pour ce "soundtrack to your escape" il en est tout autre. In Flames persévère dans la voie tracée par "Reroute to remain", à coup de gros riffs surproduits, de breaks limite hardcore, et d'alternance chant criard / chant clair... A c sujet d'ailleurs, j'aimerai apporter une précision, vu les nombreuses énormités que j'ai pu lire sur cet album (sans pour autant que je ne me pose en détenteur de la vérité...) : cet album ne ressemble absolument pas à du néo ! Il faut être sourd ou avoir une culture musicale limitée comme le QI de Laetitia Casta pour oser dire cela. J'ai à vrai dire été surpris par la "violence "de l'album (je mets entre parenthèse car celle-ci est très superficielle). Il faut désormais dire adieu à toutes les mélodies caractéristiques du groupe, In Flames riffe dans tous les sens, mais sans grand génie il faut bien le dire. La violence d'un "F(r)iend" ou d'un "Like you better dead" est principalment due à sa production absolument énorme. Les suèdois nous refont donc le coup du disque gros riff / gros refrain / mélodies simple et occasionnelles... Si cela fonctionnait très bien sur "Reroute to remain", seulement quelques morceaux touchent vraiment ici. Pour ma part, ce furent "Dead alone" (excellent riff mélodique d'intro !), "My sweet shadow" (et sa petite mélodie electro qui n'est pas sans rappeler Pain) et "Superhero of the computer rage" (morceau plein d'énergie, le seul véritable de l'album)... 3 morceaux, ce n'est pas beaucoup. Allez pour la forme on dira que "The quiet place" est un single potable et que "Borders of shading n'est pas foncièrement mauvais (même si méchamment repompé sur "Only for the weak"), mais le reste ne m'atteint vraiment pas. Des riffs qui ne marquent pas, un chant clair assez moche, des structures convenues, un morceau limite lover "Evil in a closet" assez mauvais, le traditionnel morceau thrash complètement raté "In search for I" (pour faire du thrash les amis il suffit pas de speeder à la batterie, faut assurer les riffs aussi...), "Dial 595 escape" qui est un clône de "Borders and shading", et un dernier morceau insignifiant (sauf son refrain, assez sympa), bref grosse déception. In Flames tombe dans le piège de la superprod', à savoir sortir un disque qui tient à peine une semaine dans le lecteur. Pour ma part donc un disque à l'interêt discutable, très plaisant aux premières écoutes et prenant vite la poussière. Une créativité clairement sur le déclin, une volonté de reconnaissance mondiale, et ce "Soundtrack to your escape"... Que ceux qui voudraient essayer cette nouvelle orientation du groupe aillent jeter une oreille au prédécesseur... (lundi 27 septembre 2004)

note       

ajoutez des tags sur : "Soundtrack to your escape"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Soundtrack to your escape".

ajoutez une note sur : "Soundtrack to your escape"

Note moyenne :        47 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Soundtrack to your escape".

ajoutez un commentaire sur : "Soundtrack to your escape"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Soundtrack to your escape".

TWB › jeudi 25 août 2011 - 02:53  message privé !

Rectification, je baisse ma note d'une boule, ce cd est vraiment chiant... y'a que "My Sweet Shadow" qui vaut le coup, une chanson, sur 13, ça fait pas beaucoup....

Note donnée au disque :       
Mountain of Judgement › samedi 10 juillet 2010 - 16:33  message privé !

Je l'aimais bien lui quand il est sorti. C'était avant de découvrir les albums précédents. La prod' "absolument énorme" comme dit Poky devait y être pour beaucoup.

Note donnée au disque :       
TWB › vendredi 9 juillet 2010 - 23:30  message privé !

Mouais... bof hein. De base, c'est l'album d'In Flames qui m'avait le moins marqué au début, là je le réécoute un peu plus attentivement, et même si il reste des riffs sympas par-ci par-là, il est quand même nettement moins cool que les précédents... C'est pas du néo, rien à voir, mais franchement, les premiers Linkin park passent plus souvent dans ma chaine que cette galette. Pour les chansons, Poky définis plutôt bien les chansons intéressantes, et les autres... ça me gène pas qu'un groupe soit moderne, ni qu'il ait un gros son, mais faut que les riffs ailles avec sous peine de faire ressortir le manque d'inspiration. Au final, un disque qui s'écoute tout à fait, mais bon, en sautant la moitié des chansons, c'est chiant quand même. Dans le genre le précédent est bien meilleur ouais. Pour les plus récents, Come Clarity est légèrement mieux si j'me rappelle, et le tout dernier a pas encore assez tourné pour que je puisse en donner un avis.

Note donnée au disque :       
rockerfinitquimangedesbannannesaubarbitu › mercredi 10 février 2010 - 15:44  message privé !

lalalala...trop lécher...

Note donnée au disque :       
Morguurh › mercredi 14 mai 2008 - 14:10  message privé !
Désolé Icare c´est pas avec mon avis que la note vas monter lol. Bon pour cet album je l´ai écouté chez un ami car j´hésitais à me le procurer et bien je suis très heureux de ne pas avoir fait cette erreur je me serais jamais remis de payer 20€ pour un aussi piètre effort des enflammés surtout lorsque l´on connait leur glorieux passé ( Colony quand tu me tiens ou encore un très bon Clayman) mais bon le temps à fait son oeuvre et mes craintes ont pris un sens depuis la tournure annoncée par un reroute to remain avec ce CD bref je vais m´allumer une bougie et porté le deuil, en l´honneur du grand groupe qu´ils ont été.