Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLeviathan (uk) › Shrouded by fog

Leviathan (uk) › Shrouded by fog

7 titres - 46:07 min

  • 1/The blood-slicked sea
  • 2/Corpselight
  • 3/A land of mist...
  • 4/...and shadows
  • 5/Frostbitten
  • 6/Clocktower
  • 7/The Seawitch's lament

enregistrement

Ecrit et enregistré par Gaendaal, Ecosse, 2003

line up

Gaendaal (tous instruments)

remarques

cd-r pro

chronique

Styles principaux
ambient
Styles personnels
dark-ambient

A peine descendu du 'Trône d'os' qu'il avait chèrement conquis (voir chronique de l'opus précédent), l'écossais Gaendaal reprend ses pérégrinations. Cette fois-ci, c'est sur les terres désolée de l'Ecosse hantée par des légendes ancestrales, endeuillée par une brume qui laisse à peine entrevoir les silhouettes des châteaux en ruines ou des rivages fréquentés par Dieu sait quelles abominations. 'Shrouded by fog' est certes moins macabre que pouvait l'être 'The throne of bones', mais en conserve toutefois l'essence de peur primale, celle qui anime notre inconscient. Plus posé et bénéficiant d'une production meilleure, ce premier album est une bande-son parfaite pour des lectures lovecraftiennes : nappes abyssales ('The blood-slicked sea', 'Frostbitten'), rythmes martelés au compte-goutte mais avec l'effrayante sensation qu'un évènement désagréable va se produire ('Corpselight') et même mélodie plus 'sereine' pour suspendre le temps ('...and shadows', 'Clocktower'). Le linceuil de brume se referme sur un 'The Seawitch's lament' que Sephiroth ou Necrophorus n'auraient pas renié, ambient et martial. Un excellent disque dans le genre. (lundi 27 septembre 2004)

note       

ajoutez des tags sur : "Shrouded by fog"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Shrouded by fog".

ajoutez une note sur : "Shrouded by fog"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Shrouded by fog".

ajoutez un commentaire sur : "Shrouded by fog"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Shrouded by fog".